Le Hoverboard de Hunter Kowald

17
2828

On ne compte plus les expériences de systèmes de vol destinés à transporter une personne ! Il y a bien sûr le Flyboard de Franky Zapata avec ses 4 réacteurs. Il y a aussi le Jet Suit de Gravity Industries, le LMV 496 de Lazareth, le Megadrone de Jeff Elkings, le Kitty Hawk Flyer de Sebastian Thrun, le Manned Multirotor d’Axel Borg, l’Omni Hoverboard d’Alexandru Duru… Désormais il y aussi le Hoverboard de Hunter Kowald.

C’est quoi ?

C’est un engin réalisé en fibre de carbone, équipé de 8 moteurs en mode pusher, capable de porter une charge de 225 kilos. Hunter Kowald a diffusé peu d’infos techniques, mais il assure qu’il est possible de perdre 2 moteurs sur les 8 en conservant le contrôle de l’Hoverboard, de « perdre 1 système d’alimentation sur 5 ». Il insiste sur une redondance de tous les composants électriques. L’équipement lumineux, « compatible avec les requis de la FAA aux Etats-Unis », est celui de Aveo Engineering. Il n’a pas donné d’informations au sujet du contrôleur de vol.

Petits vols entre amis (influenceurs)

Ses autres vidéos montrent des vols à bonne distance des personnes, mais la toute dernière passe à la vitesse supérieure. Il décolle au milieu de personnes, dans une ambiance festive et très américaine façon surjouée californian-style. L’endroit est la Sway House, une maison qui accueille des influenceurs youtubers et tiktokers. Il est aussi allé faire un petit tour nocturne dans les rues de Los Angeles… histoire de bien s’insérer dans le trafic.

17 COMMENTAIRES

  1. Comment finir avec une jambe en moins … ou décapiter quelqu’un … et renforcer (encore) les lois anti-drone avec de la régulation supplémentaire sur le matériel:
    Faire des vidéos tiktok au milieu de la circulation

  2. Il manque les aventures d’Héligraphix dans la liste des stunts déjantés où tout ne peut que bien se passer

  3. La France : “a 9999 restrictions pour les voles de drones”
    Les US : “faire voler sur un drone de plusieurs kilo au milieu de la rue et des gens en montrant ça sur youtube ? Go baby !”

  4. @Wibration: pas sûr …
    D’autres Youtubers ont eu des “échanges” avec la FAA alors que leur approche était beaucoup plus sensée et respectueuse vis-à-vis des autres, c.f. Peter Stripol

  5. @jack747
    Et encore, il n’y a pas dans le modèle affiché dans ton post de détection d’obstacle, ni d’obligation de signalement, ni de distance à respecter, ni de restriction de passage sur l’espace public, etc, etc…
    Et pourtant l’évolution de ce modèle a permis dans les dizaines d’années qui suivent d’emporter des armes et des canons, d’avoir des accidents en pagaille, d’avoir tué plein de gens, d’avoir participer à la pollution intense de la planète, etc…
    Mais tout le monde trouve cela normal.
    Par contre pour les méchants drones de quelques centaines de grammes, aie, aie, aie.
    O tempora o mores.

  6. Putain le mec il accumule les conneries. Au vol à proximité du public avec un engin dépourvu de protection, il ajoute le vol à proximité de ligne électrique (vers 1mn). Chapeau le débile ! Et encore une fois, rien de très compliqué. C’est juste un multi-rotor avec des gros moteurs, de gros ESC, de grosses batteries et un contrôleur de vol pour gérer la stab.

  7. Bonjour,
    Est ce que le drone perd de l’énergie à essayer de maintenir l’équilibre?
    Ne serait-il pas mieux que le drone soit au dessus du bonhomme?
    Un système de harnais de taille-poitrine avec une partie rigide sur les épaules qui maintienne le drone au dessus de la tête pour l’atterrissage, me semble plus logique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.