Snap pourrait s’offrir Zero Zero Robotics

1
632

Un article publié sur The Information a été repris un peu partout dans le monde. La société Zero Zero Robotics, qui commercialise le selfie drone Hover, aurait approché Snap à l’occasion d’une recherche de partenaires financiers. Snap, anciennement Snapchat, serait intéressé par une acquisition. Qui est Snap ? C’est une startup américaine fondée en 2011 spécialisée dans les messages photo et vidéo. Elle a connu un succès fulgurant qui lui a valu des offres de rachat par différentes sociétés, dont Facebook et Google, pour plusieurs milliards de dollars, Des offres toutes refusées. Elle est entrée en bourse en 2017, mais les indicateurs ne sont pas au beau fixe et selon les spécialistes des marchés, la rentabilité semble encore loin.

Qui est Zero Zero Robotics ?

C’est une autre startup, chinoise, fondée en 2016. Elle a imaginé et réalisé un drone destiné aux prises de vues de type selfie. Il est pour cela équipé d’une cage pour enfermer les hélices et les rendre inoffensives. Il se plie pour être facile à transporter et filmer en 4K ou Full HD à 30 images par seconde, et photographie en 4208 x 3120 pixels. Il est exclusivement distribué par Apple en Europe, pour 599 €. Son succès n’est pas formidable, notamment parce que les images ne sont pas stabilisées, à la différence de plusieurs de ses concurrents. On vous en avait parlé ici plus en détail.

Pourquoi ce rachat ?

Snap a déjà mis un pied dans le domaine des drones avec l’acquisition de la société américaine Ctrl Me Robotics, pour moins d’un million de dollars, qui proposait des solutions pour placer des smartphones sur des drones. Parfait pour réaliser de beaux clichés depuis les airs ! Mais il semblerait que le grand public en soit pas encore prêt à confier son smartphone à un drone. Surtout que ces appareils sont généralement pilotés avec… un smartphone. Le Hover est sans doute une piste plus satisfaisante, comme pourrait l’être aussi le Dobby de Zerotech (à ne pas confondre avec Zero Zero Robotics), le J.Me de Feima Robotics, le Breeze de Yuneec ou le Spark de DJI. Peut-on s’attendre à une nouvelle bataille d’avocats ? Peut-être, puisqu’un drone appelé Snap a été présenté en septembre 2015 par Vantage Robotics. Il est toujours en précommande à ce jour…

Source : The Information

1 commentaire

  1. Je reste persuadé qu’il s’agit d’un marché de nouveauté, donc par essence très éphémère, et que la plus-value de ce genre d’outils est très faible.
    (je n’ai toujours pas vu un de ces selfish drone par ici (1 million d’hab.)).

    Et puis il te faut un sac pour trimballer ces trucs, et tu ne peux pas te permettre une telle mocheté quand tu es tellement le roi ou la reine du staïle que tu dois absolument le partager en masse sur les réseauXox! [-vivement les vacances-]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.