Geelang Ligo78X GoPro, le test

2
1262

Geelang fait partie de ces constructeurs outsiders face aux grands du FPV racing. Il m’avait surpris, agréablement, avec le Anger 75X V2 (voir le test ici). Le Ligo78X GoPro est un nouveau modèle présenté comme un Cinewhoop. C’est-à-dire un petit modèle, caréné pour réduire sa dangerosité, et capable de filmer en HD. Il ne paie pas de mine avec des pièces imprimées en 3D qui n’inspirent pas vraiment confiance. Mais que vaut-il vraiment ? Réponse dans cette chronique. Notez que l’appareil m’a été donné par la boutique Banggood. Comme d’habitude, dites-moi si vous pensez que la pratique a influencé mon jugement.

La vidéo

Tour du propriétaire

Le Ligo78X GoPro repose sur une structure en carbone fine sur laquelle sont fixés les moteurs. Une plaque supplémentaire, fixée sous la structure, maintient l’électronique. Une autre, sur le dessus, est destinée à accueillir la caméra. Les ducts sont faits d’une pièce unique imprimée en 3D, mauve, fixée sur la structure carbone et jointe par des colonnettes. Deux protections en mousse épaisses de 4 à 7 mm sont collées sur le carénage et font office de bumpers. A l’avant, la caméra est fixée avec deux pièces imprimées fixées dans la mousse pour réduire les vibrations. A l’arrière, l’émetteur vidéo est coincé entre une pièce en carbone et et la mousse des protections. La diagonale de moteur à moteur est de 7,8 cm, comme le nom de l’appareil l’indique.

La dotation ?

Les moteurs sont des brushless GL1204 à 5000KV qui, selon la fiche technique, sont à alimenter en 2S ou 3S. Geelang fournit des hélices quadripales de 2 pouces Gemfan 2020 51 mm. Les moteurs sont soudés à l’ESC 4 en 1, un modèle de 5A que la fiche technique décrit comme à alimenter en 1S ou 2S. L’appareil ne serait donc pas compatible avec des batteries au-delà de 2S ? Le contrôleur de vol est un SH50AF4 flashé avec Betaflight, avec un OSD actif, 2 UART et une Blackbox de 8 Mo. La version que j’ai testée est équipée d’un récepteur radio Crossfire Nano RX de TBS, placé juste au-dessus du contrôleur de vol, avec ses deux antennes souples fixées avec des Rislan au centre de l’appareil.

La partie vidéo ?

La caméra est une GL950Pro basée sur un capteur CMOS 800TVL en 4:3 NTSC avec un angle assez large. Elle est associée à un émetteur vidéo 5,8 GHz analogique de 40 canaux capable d’émettre en 25 mW (le maximum autorisé en France), 100 mW et 200 mW pour aller plus loin là où c’est autorisé. Il est compatible avec SmartAudio pour les réglages depuis la radiocommande via l’OSD. La batterie est à placer sous l’appareil, avec un Velcro (fourni) et à brancher avec une prise XT30. C’est elle qui, de fait, est le train d’atterrissage. L’appareil pèse 92,1 grammes avec ses hélices, un support caméra « grenouille », mais sans batterie.

Les accessoires…

Pour qualifier le Ligo78X GoPro de Cinewhoop, Geelang n’a pas lésiné sur les accessoires, destinés à accueillir une caméra de type GoPro. Mais attention, pas une GoPro classique, l’appareil n’est pas suffisamment puissant pour cela. Il est prévu pour une GoPro Naked, c’est-à-dire débarrassée du superflu que sont le boitier, l’écran, la batterie. Dans la pochette de transport, on trouve donc une boite avec tout l’équipement pour héberger une GoPro Naked : boitier en TPU, structure carbone et circuit d’alimentation. Il ne vous reste plus qu’à trouver une GoPro Hero6 ou Hero7 à déshabiller – ce n’est pas une manipulation simple.

Les accessoires, suite…

Pour placer le boitier et sa GoPro nue sur le Ligo78X GoPro, Geelang propose deux supports en TPU. Les deux nécessitent de retirer les Rilsan qui maintiennent les antennes Crossfire. Le premier est simple, avec 3 points de fixation sur la plateforme centrale. Le second a un look de grenouille : il est doté de 4 languettes qui se retournent pour une fixation vers l’intérieur sur 4 points pour faire office d’amortisseurs. Le constructeur fournit aussi 3 notices de type roman photo, deux tournevis, des antidérapants autocollants, un jeu d’hélices supplémentaires, une coude microUSB, des Velcros et une batterie… 4S ! Le tout est livré dans une pochette de transport.

>>>> LA SUITE DE CETTE CHRONIQUE SE TROUVE ICI <<<<

2 COMMENTAIRES

  1. Encore une bonne review comme d hab !!mais j attends ton test(si il est prevu )du dernier cinee8 diy de happymodel

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.