BetaFPV LiteRadio 2

1
1267

Cette LiteRadio 2, je vous en avais parlé ici, il y a quelques semaines. Elle confirme la tendance du moment, celle des petites radiocommandes. La Taranis X-Lite, les Jumper T8SG et T12, et plus récemment la TBS Tango II, en sont des exemples. La fiche technique de la LiteRadio 2 est un peu avare en caractéristiques techniques, elle oublie notamment les dimensions et le poids, ainsi que la méthode d’alimentation. Elle promet tout de même le firmware OpenTX, un encombrement réduit, avec un format manette de jeux, deux joysticks, 2 interrupteurs à 3 positions et 2 interrupteurs à 2 positions. A la différence de la Tango II, ce sont de « vrais » interrupteurs, longs et en métal. Un port jack permet le branchement pour l’écolage, un connecteur USB sert à la connexion avec un ordinateur pour utiliser des simulateurs de vol.

Les limitations…

Le connecteur USB n’est pas utilisé pour la recharge ! L’alimentation repose en effet sur 2 batteries 1S qu’il faut sortir de l’appareil pour les recharger. Il n’y a pas d’écran de contrôle : pour gérer les réglages de la radiocommande et du modèle, il faut passer par le logiciel OpenTX Companion sur ordinateur. Le manuel, disponible ici, n’indique pas s’il est possible d’utiliser plusieurs modèles, ni de méthode pour passer d’un à un autre si c’est le cas.

D’autres limitations ?

La LiteRadio 2 est compatible avec les protocoles FrSky D16 Non-EU, FrSky D16 EU-LBT, FrSky D8, et Bayang (le protocole de quads jouets). Sympa, puisque la compatibilité est assurée avec les modules FrSky SPI intégrés, les XM+, les XM, les R-XSR, etc. Oui mais… vous devez choisir l’un de ces 4 protocoles à l’achat, sans qu’il ne soit possible d’en changer ensuite ! Voilà qui est handicapant… Enfin il est préférable de choisir aussi le mode (2 ou 1) à l’achat. BetaFPV indique qu’il est possible de le faire soi-même, mais que ce n’est pas facile.

Pour qui ?

La LiteRadio 2 est destinée aux pilotes de Tinywhoops débutants, qui n’ont pas envie de payer cher une radiocommande trop complexe pour leur usage. C’est à nuancer : OpenTX Companion n’est pas un logiciel facile à utiliser pour les débutants. Pour ceux, aussi, qui désirent une toute petite radio pour accompagner leurs nano racers en balade. Il faut dire que le prix est effectivement « light », comme le nom le promet : la LiteRadio est proposée à $30 directement chez BetaFPV (hors port, hors taxes). A vous de voir si vous pouvez vous accommoder de ses limitations… Il est fort probable qu’elle soit livrée, dans les mois à venir, dans des kits complets comprenant un racer, un chargeur, et un masque d’immersion.

1 commentaire

  1. Trop de limitations et particulièrement rédhibitoire, je cite :
    “pour les recharger. Il n’y a pas d’écran de contrôle : pour gérer les réglages de la radiocommande et du modèle, il faut passer par le logiciel OpenTX Companion sur ordinateur”

    Quand on voit TBS qui fait fort une fois de plus et ce grâce à la Tango 2. Tout n’est pas parfait ( écran un poil petit…) mais le fait est que le produit est top et que leur systeme Crossfire est au dessus des autres ( je pense au R9M de Frsky au suivi plus que laxiste…)
    En resumé Je trouve cette Radio Betaflight peu aboutie et qui à mon avis n’est présente que pour faire commercialement comme les autres. dommage…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.