Quels sont les modèles de drones avec une indication de classe européenne ?

A compter du 1er janvier 2024, les drones mis sur le marché doivent être dotés d’un marquage CE avec une indication de classe conforme à la réglementation européenne. Quels sont les appareils déjà dotés d’une indication de classe ?

La liste ci-dessous indique les modèles pour lesquels j’ai pu vérifier la présence des icônes de classe, ou pour lesquels les constructeurs m’ont assuré avoir effectué les démarches pour s’assurer de la conformité à la classe mentionnée. 

Les classes de drones, pour quoi faire ?

Chaque classe catégorise un drone selon sa dangerosité. Cela permet de savoir ce qu’il est possible de faire, et les éventuelles restrictions à respecter. Pour tout comprendre, direction le résumé « simplifié » de la réglementation drones en 2024 et les prévisions pour la suite (voir ici).

Attention aux fausses mentions de classe !

Certains constructeurs ont communiqué sur des indications de classe, comme Yuneec (voir ici) ou Snapchat, alors qu’ils n’étaient pas prêts.   D’autres ont indiqué une classe sans avoir satisfait aux requis réglementaires (voir ici), parfois par un petit excès d’optimisme marketing. L’EASA a publié un document indiquant les DJI Mini 2 SE, Mini 3, Mini 3 Pro en C0 – ce n’est PAS encore le cas ! DJI promet un marquage rétroactif « courant janvier 2024« .

Comment être certain qu’une indication de classe est valable ?

Suivez les recommandations de l’EASA (voir ici)… En tout état de cause, voici ce que décrit l’article 6.8 du règlement 2019/945 : « Les fabricants veillent à ce que chaque produit soit accompagné d’une copie de la déclaration UE de conformité ou d’une déclaration UE de conformité simplifiée. Lorsqu’une déclaration UE simplifiée est jointe, celle-ci contient l’adresse internet exacte à laquelle il est possible d’obtenir le texte complet de la déclaration UE de conformité ».

Tableau mis à jour le 2 février 2024

 

17 commentaires sur “Quels sont les modèles de drones avec une indication de classe européenne ?

  1. Bonjour !
    Un article sur les modèle de classe aujoud’hui, alors qu’arrive un nouveau drone DJI…
    Est-ce un signe ? Réponse mardi.

  2. Le 1er janvier …… on va rire jaune ….. et même très très jaune !!!!! ça va être saignant pour les nouveaux exploitants !
    Pas ou extrêmement peu de drones C5 et C6 (les 2 seules classes qui satisferont aux requis des machines en activités spécifiques) et des constructeurs qui ne souhaitent pas assumer les coûts d’une certification aussi débile qu’inutile telle que l’ont pondu les crânes d’oeufs de la commission Euro ….
    Nous ne saurions que trop insister sur l’urgence qu’il y a à se déclarer exploitant avant le 1er janvier 24 (vous vous déclarerez ainsi dans le système « Français » et bénéficierez de 2 années supplémentaires de transition qui vous permettront de voler avec vos machines actuelles) et d’obtenir les titres théoriques et pratiques avant cette même date, afin de pouvoir être télépilote « Français » et avoir la possibilité d’être inscrit dans le MANEX d’un exploitant « Français » …… c’est plus qu’urgent !!!!
    La certification CE des machines est une vaste escroquerie, je vous laisse découvrir dans les documents de la Commission Euro les requis techniques des machines C5 et C6 ….. vous allez tomber de la chaise et vous comprendrez mieux à quel tarif nous allons payer ces machines d’ici quelques temps ……. c’est affolant !

  3. Bonjour,
    Si j’ai bien tout suivi, après le 1er janvier 2024, il sera toujours possible de voler nos machines DIY sans indication de classe entre 250g et 25 kg, mais en sous catégorie A3, c’est bien ça ?
    Donc pas de grand changement pour la plupart des hobbyistes ?

  4. Il n’est pas possible de faire voler un drone classé C6 comme le Delair UX11 en catégorie A3 ?

  5. @ JPH : La réponse que j’avais eu au moment de l’annonce des C5 et C6, c’est que c’était réservé à la catégorie Spécifique. Mais ça a peut-être changé depuis, je vais me renseigner.

  6. @ Goebish : Pour les appareils non marqués ou C4 ou construit à titre privé, je ferai un post spécifique. Mais je n’ai pas encore eu les réponses à toutes mes questions (loin de là !).

  7. @ Mouillac : La catégorie, c’est toi qui la choisis en fonction du risque du vol. Pour les vols à faible risque, c’est la catégorie Ouverte. Pour de plus risqués, c’est la catégorie Spécifique.

    Si ta question portait sur la sous-catégorie en catégorie Ouverte, l’absence de classe et poids correspondent à un usage en sous-catégorie A2 Limitée ou A3 Limitée jusqu’en 31 décembre 2023, A3 Limitée ensuite.

  8. @ Mouillac ….. Comme le dit Fréd : après le 31/12/2023, les M3E et T …. limités au A3 limité, je te laisse découvrir sur HM les possibilités que cela te laisse …… si tu as déjà acquis une de ces machines tu vas pas passer un bon week-end 🤣🤣 ……. quand on connait le tarif très modique de ces engins …… comme le dit le dicton : « Les b…….. comptez vous » !!!

  9. Bonjour @fred, suis un peu perdue… L’Inspire 2 est C5 donc ? Et la procédure pour l’obtenir de la part de DJI n’est pas encore active ?
    Et un Mavic 3 est C5… et C3 ? On appose les 2 ou bien ?

  10. @ Herveline Renault : Non, l’I2 n’est pas C5, l’I3 non plus (il est C3).

    A ma connaissance (au 15/11/23), il n’y a pas encore de machine C5 sur le marché. J’ai compilé ici une liste des appareils réellement avec classe (pas ceux théoriquement en prévision comme publié sur l’EASA).

    Dans la gamme des Mavic 3, il y a des modèles sans classe (les premiers Mavic 3 non upgradés), des C1 et des C2. Mais pas de C3 ni de C5..

    Il y a une procédure d’upgrade vers C5 avec un kit (logiciel et matériel) prévue par la réglementation, mais uniquement depuis un appareil C3. Donc pas pour les Mavic 3 du moment. L’Inspire 3 est C3, il est éligible à cet upgrade vers C5… si DJI décide de proposer le kit.

  11. titulaire d’un mavic pro1, en voulant renouveler ma déclaration d’activité je m’aperçois que je ne peux pas cocher les cases
    ST1 ST2 scénario standard européen car il n’est pas équipé d’un dispositif de signalement électronique (message d’erreur : les choix de scénario ne correspond pas avec l’appareil déclaré), il faut donc que je l’équipe
    d’un boitier indépendant d’identification et ce malgré son poids inférieur à 8OO grammes!!?

  12. @ PB.xavier : Je t’avoue que je ne connais pas la raison du message d’erreur sur le signalement électronique que tu obtiens (je ne l’ai pas de mon côté). Mais de toutes manières, le STS-01 n’est praticable qu’avec un drone de classe C5 et le STS-02 n’est praticable qu’avec un drone de classe C6. Donc tu ne peux pas valider les STS avec un Mavic Pro…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

×