BetaFPV C01 Pro, le test

0
1438

La C01 Pro est une petite caméra FPV destinée à équiper des nano racers de type Tinywhoop. En effet, elle pèse moins de 2 grammes, connecteurs y compris. Pourquoi l’adopter ? Soit parce que vous la choisissez pour être au cœur du système FPV d’un nano racer que vous construisez, soit pour remplacer la caméra d’origine d’un modèle dont le retour vidéo vous déçoit. Que vaut-elle vraiment ? Réponse dans cette chronique. Notez que la C01 Pro nous a été donnée par le constructeur BetaFPV. Comme d’habitude, dites-nous si vous pensez que la pratique a influencé notre jugement.

La vidéo

Tour du propriétaire

La C01 Pro est livrée dans une petite boite, avec un support plastique et un carénage de type Tinywhoop, prévu pour accueillir la caméra et son support, avec deux vis fournies. De la caméra partent 3 fils de 1,7 cm de longueur vers un connecteur à 3 broches. Elle est prête à être branchée sur un émetteur vidéo… mais encore faut-il que le format soit compatible. Selon BetaFPV, les contrôleurs de vol BeeBrain sont prêts à accueillir ce connecteur. Je n’en avais pas sous la main, j’ai donc coupé la nappe pour souder directement ses 3 fils sur les divers appareils de test. Il y a un fil noir pour  la masse (GND), un fil rouge pour l’alimentation, et un fil jaune pour le signal vidéo. Attention, l’alimentation doit être entre 3,3 et 6 V, soit du 1S ou du 5 V avec un BEC.

Les caractéristiques

La C01 Pro est basé sur un capteur CMOS 1/3’’ de 1200TVL, avec un traitement du signal en NTSC. Les circuits assurent un effet WDR par une augmentation de la dynamique des couleurs. Le capteur réagit avec une luminosité de 0,01 Lux, sans passage au noir et blanc en faible luminosité. Les réglages ISO, Shutter, Gain, etc. sont automatiques, il n’y a pas d’intervention manuelle possible. La lentille est une 2,1 mm (M8) qui assure un FOV de 160°. La caméra et son connecteur pèsent 1,9 grammes sur la balance pour des dimensions de 1,55 x 1,21 x 1 cm. La totale, avec le support, le carénage et les 2 petites vis, pèse 3,7 grammes.

Les tests ?

J’ai installé la caméra sur la trappe batterie d’un X450 de XK (voir le test ici). C’est un VTOL qui décolle en mode quadricoptère, puis embraye vers un  vol de type aile. Je l’ai ensuite placé à bord d’un Megabee HD de iFlight, en même temps qu’un Novice-I de Eachine équipé d’une caméra RunCam Nano 2 (voir le test ici). Il a trouvé sa place sur un tout petit Loki-X2 de Helipal (voir le test ici). Enfin je l’ai placé sur un UR85 de UrUAV (voir le test ici).

Les résultats ?

L’image de la C01 Pro est assez semblable à celle de caméras concurrentes, notamment la RunCam Nano 2. Je n’avais malheureusement pas de Nano 3 pour les comparer. Le FOV large est adapté à des nano racers. A noter que l’effet fish-eye est présent, mais avec une correction qui le réduit par rapport à une Nano 2. Les couleurs sont assez relevées, sans doute avec l’aide de la fonction WDR, parfois un peu trop criardes. Les images sont très correctes avec de la lumière. Lorsqu’il y a peu de contraste, par temps très couvert par exemple, la caméra est un peu moins à son avantage. Elle peine en très faible luminosité, rendant les vols dans l’obscurité un peu difficiles – et la caméra ne passe effectivement pas en noir et blanc quand il y a peu de lumière. La latence n’est pas perceptible.

Faut-il l’acheter ?

La différence avec des caméras récentes n’est pas flagrante, même si la C01 Pro se défend bien et offre de belles images – toutes proportions gardées, cela reste un retour vidéo analogique avec une très faible définition. Si vous avez besoin d’équiper un nano racer, c’est un bon choix d’autant qu’elle est livrée avec son carénage aux dimensions d’un Tinywhoop. Si votre nano racer est livré avec une caméra souffreteuse, vous pouvez la remplacer avantageusement avec la C01 Pro. Son prix est assez léger, puisqu’elle est proposée à $15 directement chez BetaFPV (hors port, hors taxes). Si vous êtes à la recherche des dixièmes de gramme superflus, sachez que la RunCam Nano 3 pèse 1,1 gramme pour des caractéristiques semblables (à 800TVL), soit 0,8 gramme de moins. Mais elle est un peu plus chère.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.