Shows de drones pour le 31 décembre 2019 : la face cachée

0
2405

Le remplacement de feux d’artifice par des drones est une activité qui a le vent en poupe avec une couverture média très impressionnante… mais qui n’est pas encore vraiment rodée. Je vous en avais fait l’écho (ici), la ville de Bruges a remplacé le feu d’artifice traditionnel par un ballet de drones pour célébrer le passage à l’année suivante. Le but était de réduire le risque de panique pour les animaux. L’événement était prometteur, il se trouve que le résultat n’ait pas été à la hauteur des espérances du public. Une vidéo témoigne de l’animation, qui est visiblement en difficulté après avoir affiché un « happy new year ». Il semblerait qu’il y ait eu un problème technique qui a conduit à la fin prématurée de l’événement.

Et à Singapour ?

Les drones n’ont pas remplacé le feu d’artifice, ils ont constitué un complément pour rendre le show encore plus impressionnant. Il n’y avait « que » 500 drones en vol, mais l’effet était très réussi. Le public semblait conquis, et les amateurs de feux d’artifice traditionnels n’ont pas été privés de leur spectacle son et lumière. Carton plein !

Et à Shanghai ?

Tous les médias de la planète ont diffusé des images époustouflantes de « 2000 drones qui ont volé au-dessus de Shanghai le 31 décembre 2019 » pour célébrer le passage à l’année 2020. Les échos de touristes présents sur les lieux sont pourtant très différents et unanimes : il n’y a eu aucune animation ce soir là ! Pas de show de drones, pas de feu d’artifice. Mais alors, cette vidéo qui a fait le tour du monde, c’est un fake ? Non. Selon les informations que j’ai pu obtenir d’un ami expatrié à Shanghai, les autorités ont interdit les festivités en évoquant la bousculade du 1er janvier 2015, qui avait fait 36 morts.

Mais alors ?

Le show de drones a bien eu lieu, avec 2020 drones de Ehang (les Ghost 2.0) gérés par un ordinateur sans besoin d’intervention humaine, avec un positionnement satellite précis basé sur la technologie RTK. Mais ce n’était pas du tout en temps réel, les vols ont été pratiqués le 26 décembre 2019 ! C’est donc une vidéo shootée en différé de quelques jours qui a été diffusée à la presse.

Ce n’est pas la première fois !

En février 2018, le spectacle de drones d’Intel pour l’ouverture des jeux olympiques à https://www.helicomicro.com/2018/02/09/intel-fait-voler-de-1200-drones-aux-jeux-olympiques/Pyeongchang en Chine avait été pratiqué live avec 300 appareils sur les 1218 prévus à l’origine. La superbe séquence diffusée par les médias avait été filmée quelques mois auparavant, avec le bon nombre de drones en l’air… (voir ici) Petits arrangements avec la réalité !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.