9 COMMENTAIRES

  1. Impressionnant??
    Oui et non, il y a un nombre massif de drones en vols, a priori bien stable, et 1180 lipos non défectueuses, 4720 hélices qui n’ont pas pété ou dévissé….
    mais ce que montre la vidéo, c’est un panneau de diode en vol…… stationnaire. Les drones ne bouges pas et ne forment pas de figure en “3D”. La programmation de l’affichage ensuite et du niveau de l’initiation en électronique.

    Je trouve ça plus fou ce qu’on fait certain avec une centaine de drones, mais en mouvement.

  2. @ Fred :
    Ben la encore, oui et non, il décollent, se mettent en place pour le led panel géant, puis atterrissent, là oui, avec une animation spirales à priori. Donc oui, il y a une vrai performance, le gloubiboulga initial qui s’organise en panneau est très fort, surtout si c’est auto organisé,
    mais le show est-il impressionnant…?

  3. @ Bben : Oui, moi je reste impressionné par le déplacement simultané de la flotte… Après, chacun place le curseur “impressionnant” où il veut, bien sûr 🙂

  4. De nos jours, on voit des choses tellement surprenantes qu’on finit par ne s’étonner de rien. Bon, il ne devait pas y avoir beaucoup de vent. Mais quand même ! Pour un positionnement aussi rigoureux en simultané, pas moyen d’échapper, j’imagine, à la programmation de chaque appareil individuellement (en s’appuyant sur un couple GPS + GLONASS particulièrement efficace) ? Et comment font-ils pour éviter les accrochages sur la trajectoire avant de rejoindre le point fixe ? Et si un seul venait à être défaillant, merci le château de cartes ! Une fiabilité de cet ordre, çà force le respect. Quant-à la synchro des loupiotes, autant de radiocommandes interconnectées sur des canaux distincts ? …Beaucoup de questions, mais, un seul mot, bluffé !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.