Eachine Novice-III

5
1094

Après le Novice-I, puis le Novice-II, voici le Novice-III ! Il adopte le même principe : c’est un pack qui comprend tout ce qu’il faut pour débuter avec un nano racer en immersion. C’est-à-dire le drone, des batteries, un chargeur, une radiocommande et un masque pour visionner le retour vidéo en temps réel, le tout dans une sacoche de transport !

Le Novice-III ?

C’est un nano racer qui s’apparente aux Toothpicks : il repose sur une structure en carbone pour une diagonale de 13,5 cm de moteur à moteur. Ses hélices sont des bipales HQProp de 2 pouces entrainées par des moteurs brushless 1203 à 5500KV. Ils sont pilotés un contrôleur de vol basé sur un processeur F4, flashé avec Betaflight. Ce contrôleur intègre un ESC 4 en 1 de 10A DShot600, un OSD actif, un récepteur radio 2,4 GHz compatible FrSky D8 et D16 (Non-EU), un capteur de courant et un buzzer.

La partie vidéo ?

Elle est assurée par une caméra Caddx EOS2 1200TVL dont l’inclinaison est réglable, associée à un émetteur vidéo 5,8 GHz compatible avec 40 canaux, d’une puissance de 25 mW (le maximum autorisé en France) à 400 mW, avec le support de SmartAudio pour les réglages depuis la radiocommande via l’OSD, et une antenne dipôle. Petit bonus ? Ce récepteur dispose d’un enregistreur de vidéos (DVR) en 1280 x 720 pixels. Une basse définition, mais les images sont dépourvues des parasites d’un DVR au sol. Les dimensions ? 11,5 x 11 x 4 cm. Le poids ? 62,5 grammes sans la batterie.

En immersion

Pour exploiter le retour vidéo, Eachine fournit le masque EV800, un modèle qui repose sur un écran de de 5 pouces, d’une définition de 800 x 600 pixels, placé derrière une lentille de Fresnel pour un affichage grand format. Il est équipé d’un récepteur 5,8 GHz avec une antenne polarisée, ainsi que d’une batterie 1S 3,7V de 2000 mAh. Il peut aussi être alimenté en 2S, en 3S et en USB.

La radiocommande ?

C’est un modèle semblable à celui des consoles de jeux, mais avec de nombreux interrupteurs, un écran de contrôle, flashée en OpenTX et compatible avec les protocoles de FrSky. Elle est mode 2, gaz à gauche, mais peut être convertie en mode 1. C’est une iRangeX (voir ici), qui devrait disposer d’un module multiprotocole permettant la compatibilité avec le protocole de FrSky, entre autres (merci à nicolas31417).

Les deux packs ?

Le pack RTF comprend le drone, la radiocommande, le masque, un chargeur, et 2 batteries Tattu 3S 11,1V de 450 mAh 75C avec un connecteur XT30. Le pack Fly More est semblable, mais on y trouve 6 batteries Tattu au lieu de 2. Il s’agit d’une dotation qui semble proche de celle du Novice-II. Pourtant la radiocommande, le masque et les batteries sont un peu plus qualitatifs. L’appareil, en tous cas, est séduisant… Le prix ? A partir de 200 € chez Banggood (sans le port, sans les taxes).

D’autres photos

5 COMMENTAIRES

  1. @ nicolas31417 : Ah mais oui, bon sang mais c’est bien sûr, j’avais cherché sans succès où je l’avais vue !! Merci 🙂 🙂 🙂 Je rajoute dans le texte !

  2. héhé, “IRangeX IRM8” est devenu “EACHINE ER8”
    ils font marque blanche ? IrangeX appartient à eachine ?
    ils ont changé l’inscription sur le dessus, mais je suis pas sûr qu’il y ait autre chose de différent.
    Quoi qu’il en soit, elle tournait sous deviationTX et non sous openTX, si c’est juste ça voudrait dire qu’ils ont aussi changé le firwmare (je sais pas si le même hardware peut suffire)

  3. @ nicolas31417 : Ils ont fait le même coup avec les i6x, j’ai une Eachine i6 devant moi, le firmware est le même… ou presque puisqu’il faut utiliser les trims à l’allumage pour accéder au menu, alors qu’il est directement accessible avec une Flysky…
    Les ramifications des constructeurs chinois sont complexes 🙂

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.