Eachine Twig 115mm, le test

0
1774

Le Twig 115mm s’inscrit dans la famille des Toothpicks : c’est un nano racer qui repose sur une structure minimaliste et des hélices bipales. Il vient donc concurrencer les innombrables modèles, depuis ceux imaginés par KababFPV, à l’origine des Toothpicks, en passant par les appareils créés par des passionnés, jusqu’aux appareils livrés clés en mains par des constructeurs. C’est le cas du Twig 115mm : Eachine le propose prêt à voler, sans besoin de montage… A savoir : c’est une copie  du Speed Racer Twig de RacerXFPV – Eachine a même copié… le nom ! Notez que l’appareil nous a été donné par la boutique Banggood. Comme d’habitude, dites-nous si vous pensez que la pratique a influencé notre jugement.

La vidéo

Tour du propriétaire

La structure du Twig 115mm est en carbone d’une épaisseur de 2 mm, avec une diagonale de moteur à moteur de 11,5 cm et des dimensions de 10,4 x 9,9 x 3,9 cm. Les moteurs sont des brushless 1105 à 5200KV pour des hélices bipales 3 pouces Gemfan 3025. Ce sont des modèles à plus grande surface que les hélices 6,5 cm habituelles de type Parrot que l’on trouve sur les Toothpicks. Elles sont maintenues par 2 vis. Les fils d’alimentation courent le long des bras jusqu’au centre de la frame.

La mini tour

L’électronique centrale est présentée sur 2 étages. Le premier est un concentré 3 en 1, c’est le Crazybee F4FR Pro v3.0. Il regroupe un ESC 4 en 1 de 10A, un contrôleur de vol basé sur un processeur F4, et un récepteur radio SPI BUS compatible D8 de FrSky. Au deuxième étage se trouve l’émetteur vidéo, un modèle 5,8 GHz compatible avec 40 canaux capable d’émettre à 25 mW et 200 mW. Il est équipé d’une antenne dipôle fixée sur un connecteur u.FL. Le tout est protégé par un carénage en plastique dur et transparent, arrimé avec 4 vis. Il maintient une caméra FPV RunCam Nano2 700TVL inclinable.

Alimentation

La batterie, non livrée avec l’appareil, est prévue pour être placée sous la structure carbone, maintenue par une sangle en Velcro. La prise d’alimentation est une XT30. A noter que le connecteur microUSB est facile d’accès, sous l’appareil, via une fenêtre dans le carbone. Il faut retirer la batterie du Velcro pour avoir accès à ce connecteur – ce n’est pas un souci, ça n’empêche pas son branchement. Le poids de l’ensemble, sans batterie, est de 60,5 grammes. C’est beaucoup plus que les Toothpicks de classe 10,5 comme le Sailfly-X de Happymodel ou le RedDevil de Eachine, qui restent sous les 40 grammes.

Appairage

Le récepteur compatible D8 du Twig 115mm est décrit comme Non-EU, ce qui sous-entend qu’il ne peut pas fonctionner avec une radiocommande FrSky européenne. Pourtant, je n’ai pas eu de souci pour l’appairage avec une Taranis QX 7 achetée en France – ce qui semble normal puisque le mode D8 est théoriquement sans limitation de région. Comment initier l’appairage ? C’est la commande magique « bind_rx_spi » qui le permet, depuis la ligne de commande (CLI) de Betaflight. Pas besoin d’appuyer sur des boutons, l’appairage est uniquement logiciel.

Réglages

Eachine s’est occupé des réglages de Betaflight, présent en version 4.0.4., pour les paramètres du récepteur radio, la fonction SmartAudio sur l’UART2 pour gérer les paramètres de l’émetteur vidéo depuis la radiocommande et l’OSD, des PID. Ne reste qu’à choisir les méthodes d’armement, des modes de vol, et de vérifier ce que l’on désire voir sur l’OSD. L’affaire de quelques secondes si vous êtes habitué à Betaflight. A noter que le RSSI de la réception radio est pris en charge et affiché sur l’OSD.

Premiers vols ?

Pour mes essais, j’ai utilisé des batteries 3S de 450 mAh (BetaFPV, Tattu), qui pèsent environ 40 grammes. Le Twig 115mm décolle facilement, avec une belle réserve de puissance. Il est réactif, nerveux, tout ce qu’il faut pour des vols engagés. J’ai eu de nombreux échos de reviewers ayant souffert de vibrations excessives pendant les poussées de gaz. Etonnamment, je n’ai pas constaté ce souci, les seules vibrations que j’ai expérimentées sont celles en remise de gaz violentes. Les PID ont peut-être été modifiés suite aux remontées d’utilisateurs…

>>>> La suite de cette chronique se trouve ici <<<<

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.