Skydio 2 : des infos, des photos, des vidéos

3
2671

Le Skydio 2, que je vous ai présenté ici, constitue sur le papier un concurrent sérieux des appareils de DJI. Vous avez été nombreux à me demander si je prévoyais de tester cet appareil et si j’en savais plus sur sa disponibilité. Je vais faire mon possible pour mettre la main sur un exemplaire et le tester. Concernant la disponibilité, Skydio m’a confirmé qu’il ne serait pas disponible hors des Etats-Unis et du Canada cette année, mais qu’il était prévu d’étendre la distribution à d’autres pays en 2020. C’est une réponse suffisamment vague pour piquer notre curiosité encore plus au vif.

Quelques questions et leurs réponses

Qui a créé la société Skydio ?
Ce sont des étudiants du MIT qui se sont rencontrés en 2009, ils travaillaient déjà sur des technologies de drones autonomes. Ils ont ensuite fait partie du programme Project Wing de livraison en drones par Google. Skydio a été créée en 2014, et le premier produit le Skydio R1, a été lancé en 2018.

Quand l’appareil sera-t-il disponible aux Etats-Unis ?
Skydio prévoit une disponibilité en novembre.

Combien coûteront les accessoires ?
$149 pour la radiocommande, $149 pour le Beacon, $99 pour une batterie supplémentaire, $24 pour un jeu d’hélices supplémentaire

Le Skydio 1 est-il encore disponible ?
Non, les stocks sont épuisés.

La réglementation française autorise-t-elle l’usage du Skydio 2 ?
L’arrêté Conception publié au Journal Officiel en 2015 n’autorise pas le vol autonome. Mais le vol autonome, selon la loi française, est un vol sur lequel le pilote n’a aucune possibilité d’intervenir. Le vol automatique, caractérisé par la faculté à reprendre le contrôle de l’appareil à tout moment, est en revanche autorisé, selon le même arrêté. Il y est précisé que cette reprise de contrôle peut se limiter à des commandes d’urgence (c’est ce que propose la balise Beacon) sous 3 conditions :  il faut que l’appareil pèse moins de 2 kilos (le Skydio 2 pèse 775 grammes), que les vols aient lieu dans une limite de 200 mètres de distance et de 50 mètres de hauteur. Donc oui, c’est possible, avec le Beacon et en respectant une enveloppe de vol.

La radiocommande est-elle la même que celle de Parrot ?
Oui, c’est bien un SkyController 3 de Parrot, mais celle proposée par Skydio sera animée par un firmware pour le Skydio 2. Elle ne sera pas compatible avec l’Anafi de Parrot, et le SkyController 3 de Parrot ne sera pas compatible avec le Skydio 2. Il est à noter que la radiocommande ne contient PAS de GPS…

Sera-t-il possible d’utiliser des filtres ND ?
Oui, l’objectif de la caméra est prévu pour être compatible avec des filtres ND.

Quels sont les réglages possibles pour la caméra ?
Il est possible de régler les ISO, la vitesse d’obturation, l’exposition et la balance des blancs. A cela s’ajoute un mode HDR qui pousse la dynamique des images en permettant de rehausser les couleurs et d’« ouvrir » les zones sombres.

Le Skydio prend-il aussi des photos ?
Oui, dans une définition maximale de 4056 x 3040 pixels, en Jpeg compressé ou en DNG (Raw non compressé), avec une simple prise de vue ou des photos à intervalles réguliers.

Le mode HDR fonctionne-t-il pour les photos et les vidéos ?
Oui. En vidéo, il est possible de shooter en HDR en 4K à 60 images par seconde.

Sera-t-il possible de créer des plans de vol ?
Oui, l’application pour smartphone comprend des outils de préparation de vol sur plans.

Il y a quoi dans la boite du Skydio 2 ?
Il est vendu dans un étui de transport à coque rigide, avec une bride pour le porter sur l’épaule. A l’intérieur, il y a le Skydio 2, une batterie, un jeu d’hélices de rechange, un câble USB-C pour le transfert de données et la recharge de la batterie et de celle de la radiocommande, un adaptateur secteur USB-C, un chiffon microfibre de nettoyage et un clip pour sécuriser la nacelle pendant le transport.

La fonction d’évitement des obstacles est-elle toujours active, même quand on pilote manuellement ?
Oui, les 6 caméras et les processeurs de NVidia à bord permettent de détecter et d’éviter les obstacles, aussi bien pour l’usage avec un smartphone qu’avec le Beacon ou la radiocommande.

La page officielle du Skydio 2 se trouve ici.

Deux vidéos promotionnelles

La vue à 360° par les caméras 4K destinée à l’évitement d’obstacles :

Pour mieux comprendre comment fonctionne la gestion des trajectoires du Skydio 2 :

D’autres photos

3 COMMENTAIRES

  1. Je plussoie. Car au final, sur mon mavic, les plans les plus ratés sont ceux où c’est moi qui pilote, il n’y a que dans les modes assistés que j’obtiens des trajectoires parfaitement propres. Alors autant suivre la logique jusqu’au bout.

  2. Alors là, c’est vraiment extraordinaire comme drone ! la V1 semblait déjà sympa mais là on franchit un cap, je reste etonné du prix, je tablais sur plutot 2k-3k !
    Pour remplacer mon Mavic 1 ca donne clairement envie. Seul l’aspect non pliable et la techno wifi me rebute quand on sait la galere que c’est d’aller un temps soit peu loin avec un Anafi (retour vidéo vite mauvais…)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.