Cora, le prochain taxi multirotor ?

0
599

Vous connaissiez déjà une armée de multirotors destinés au transport de personnes (voir ici). La société Kitty Hawk vient d’annoncer le Cora, un appareil capable de décoller et d’atterrir à la verticale à la manière d’un multirotor, et de voler comme une voilure fixe. Un projet un peu fou qui n’a pas beaucoup de chances d’aboutir ? Pas du tout ! Nous vous avions déjà parlé de Kitty Hawk, il y a un an de cela (voir ici). Pourquoi Cora est-il un projet probablement viable ?

Il y a plusieurs raisons

Tout d’abord parce qu’un prototype de l’appareil a déjà volé, de taille réelle, 11 mètres d’envergure, mais sans personne à bord. Il s’appuie sur des moteurs électriques pour alimenter 12 hélices placées à l’horizontale, plus une hélice de propulsion à l’arrière, placée à la verticale. L’autre raison, c’est que parmi les investisseurs de Kitty Hawk, on trouve Larry Page, le cofondateur de Google, et Sebastian Thrun, le responsable de Google X.

Direction la Nouvelle-Zélande

Les équipes de Kitty Hawk et la première ministre de la Nouvelle-Zélande, Jacinda Ardern, ont annoncé avoir noué un partenariat : le Cora sera testé en vols automatiques sous couvert d’un processus de certification officielle pour son insertion dans l’espace aérien. Le but est de proposer, d’ici à 2021, un service commercial de taxis volants.

One more thing?

Que devient le projet Flyer, que nous avions évoqué l’an passé ? Il est toujours d’actualité, Kitty Hawk travaille donc encore sur un appareil multirotor destiné à transporter une personne… Peut-être sera-t-il destiné à des activités sportives d’un nouveau genre. On ne doute pas que Larry Page ait sa vision de l’activité aérienne des années à venir…

La page officielle du Cora de Kitty Hawk est là. La vidéo promotionnelle du Cora se trouve ici.
Crédits photos : Kitty Hawk

D’autres photos

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.