Lanchi Monster 76, le test

9
4057

Réglages supplémentaires

Les PID et les réglages sont très corrects. Mais cela n’empêche pas le Monster 76 de vibrer, un peu trop pour la caméra : l’image souffre d’un effet Jello assez prononcé, surtout quand on pousse les gaz. Un autre regret ? L’Airmode ne conserve pas les moteurs en rotation quand on baisse les gaz à fond. Il faut augmenter sérieusement la valeur Minimum Throttle pour que les moteurs daignent s’animer automatiquement en Airmode. Mais une fois ces réglages effectués, les vols sont très agréables. L’appareil sait accélérer, mais aussi voler en sous-bois avec précision, et réagit bien aux sollicitations du pilote.

Questions d’hélices

Il permet d’enchainer de petites figures de voltige. Attention tout de même, les reprises ne sont pas fulgurantes, il faut anticiper. L’autonomie est de 3 à 4 minutes, selon la nervosité du vol. C’est un peu juste ! Je n’ai pas trouvé d’hélices de rechange 1630, une fois épuisé le jeu supplémentaire présent dans la boite. J’ai donc essayé le Monster 76 avec des hélices quadripales 1535 de Racerstar. Excellente surprise : les vibrations sont très atténuées, presque totalement quand l’appareil au ralenti. Elles persistent en poussant les gaz, mais de manière bien moins importante. Le comportement de l’appareil est semblable, tout en profitant d’une réduction notable des vibrations et du bruit ! L’adoption de ces hélices est donc in-dis-pen-sable !

Faut-il l’acheter ?

Oui ! Parmi les plus petits nano racers d’un gabarit semblable à celui d’un Tiny Whoop (plus petit que le Loki-X2 de Helipal ou le Lizard 95 de Eachine), c’est de loin le plus impressionnant. Il assure un pilotage assez agréable, de quoi assurer de belles sensations en vol. Il ne fonctionne pas bien en modes stabilisés, et le réglage de l’Airmode est indispensable : il est donc réservé à des pilotes confirmés. Nerveux, pêchu et en Acro : voilà qui le prive, à moins d’être un excellent pilote, de vols en appartement. Il est fait pour les gymnases et pour l’extérieur – même s’il y a un peu de vent ! Le changement d’hélices est nécessaire pour se débarrasser des vibrations parasites. La structure carbone de 2 mm est très résistante, mais le pod central et les entretoises des différents étages de l’électronique sont, eux, ne sont pas aussi solides. Il faut donc être prêt à des réparations fréquentes pour envisager cet appareil dans la durée. Dommage aussi que son autonomie soit un peu juste. Il donne vraiment envie qu’un constructeur se décide à commercialiser une petite radiocommande, de la taille de celle du Mavic Pro. Notez à ce sujet que l’appareil est compatible avec la Turnigy Evolution. Le Monster 76 de Lanchi est proposé à 108 € chez Banggood en version Flysky (avec le port mais hors taxes), et à 101 € en version PNP, sans récepteur radio (toujours avec le port mais hors taxes).

D’autres photos

9 COMMENTAIRES

  1. Bonjour,

    Super article !
    Petite question : sur la FC, il y a t’il une sortie 3.3v pour y mettre un recepteur Spektum ?

    Bon week-end !
    Merci !

  2. Pour supprimer les vibrations il faut mettre des petits bout de scotch sur certaines pales, c’est a faire sur tout les modèles !

  3. @Fred et Erskine, mieux que les bouts de bandes collantes. Je vaporise de la peinture en bombe par fines couches successives jusqu’à obtenir l’équilibre recherché. Avantage: pas de relief disgracieux sur nos pâles et optimisation possible par fin polissage une fois la peinture sèche 🙂

  4. @Fred Pour équilibrer les mini pales je fais un test moteur puis je met un mini bout de scotch sur le bord d’attaque d’une pale puis je refait un test moteur et je vois si j’ai plus ou moins de bruit/vibrations. Il faut répéter la manip pour toutes les pales de tous les moteurs. ( certains utilisent une appli ou la blackbox pour connaitre les variations de vibrations mais moi je me contente de mon oreille et de ma main)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.