Flywoo Explorer LR HD 4p, le test

12
8840

Premier décollage ?

Par défaut, la case Allow arming without fix dans l’onglet Failsafe est cochée. Cela signifie que vous pouvez armer les moteurs sans que la position GPS soit obtenue. Mais aussi que la fonction GPS Rescue ne se déclenchera pas. La méthode consiste à réaliser tous vos vols de test avec cette case cochée, notamment si vous le faites en intérieur ou en sous-bois. J’ai utilise des batteries 4S de 650 mAh avec prise XT30 pour la plupart de mes essais. L’Explorer LR HD 4p décolle facilement, mais sans fougue excessive et avec un son assez étouffé. Il semble très stable, aussi bien en vol avec assistance Angle et Horizon qu’en mode Acro. Après quels vols pour prendre l’appareil en mains, décochez la case pour profiter du GPS en extérieur.

Le GPS ?

Le module GPS est un GM8 Mini v1.0 de Flywoo. La détection des satellites au début d’une séance de vols est longue, quelques minutes – à tel point que j’utilise une petite batterie 3S dédiée à cette étape. Attention, une fois de plus, le boitier Vista au sol et en plein soleil monte très vite en température, il est recommandé de le ventiler si vous savez que la détection des satellites va prendre du temps. Lorsque la position est obtenue, le fix sera beaucoup plus rapide, une question de secondes pour les prochains vols de la session. Si à l’issue de vos réglages vous avez décoché la case Allow arming without fix, vous ne pourrez armer que lorsque le nombre suffisant de satellites, indiqué dans l’ongle Failsafe, est atteint. Mais la fonction GPS Rescue sera disponible, à la demande ou en cas de perte de liaison radio.

Régler le GPS Rescue

Vous le savez sans doute, la fonction GPS Rescue n’est pas un équivalent du RTH des drones assistés de type DJI. Elle vous permet d’automatiser un retour au point de départ, mais le positionnement n’est pas précis et vous ne pouvez pas compter sur un atterrissage automatique – ce sera plutôt un crash à proximité… Il faut reprendre la main quand la liaison radio est récupérée et l’appareil en vue. Veillez à activer votre premier GPS Rescue près du sol. Tout d’abord parce que la fonction Security Checks, onglet Failsafe, est facétieuse. Elle est réglée sur On, ce qui conduira probablement à une chute lorsque vous demanderez un GPS Rescue. Il faut passer sur Failsafe Only voire même sur Off. A vous d’essayer.

Régler le GPS Rescue, suite

Sachez aussi que l’Explorer LR HD 4p perd de la hauteur au déclenchement du GPS Rescue. Je vous ai conseillé d’être près du sol pour les premiers essais, ce qui semble en contradiction avec cette perte de hauteur. Le principe est simple : si vous êtes trop haut et que le déclenchement coupe les moteurs, une chute de trop haut occasionnera des dégâts. Si en revanche vous êtes très près du sol, à moins de 50 cm, vous ne risquez rien, et la perte de hauteur n’aura pas de conséquence désagréable – mais il faudra désarmer rapidement une fois au sol. Comment remédier à cette perte de hauteur ? Tout simplement en augmentant le Throttle maximum ou le Throttle Hover (ou les deux), vous parviendrez à une gestion des gaz convenable, par essais-erreurs. Ne faites pas l’impasse sur ce réglage si vous voulez que GPS Rescue sauve votre appareil en cas de problème… Attention, si vous utilisez des Lipo et des Li-ion, sachez que leur réponse aux sollicitations des gaz seront différentes, et que cela impactera le GPS Rescue.

GPS, encore…

L’acquisition des satellites est lente à la première batterie d’une séance de vols, plutôt très rapide ensuite. J’avais un doute sur la position du GPS juste sous l’antenne Vista, mais je n’ai pas noté d’interférences. Notez que la fonction GPS n’est sans doute pas l’outil GPS que vous utiliserez le plus sur l’Explorer LR HD 4p. C’est surtout la flèche indiquant la direction du point de décollage et l’indication de sa distance. Vous pouvez régler l’OSD de telle manière à avoir ces deux informations toujours sous les yeux. Peut-être ajouterez-vous la hauteur et la vitesse…

Pour le retrouver ?

En plus du GPS Rescue, l’Explorer LR HD 4p est équipé d’un buzzer qui se charge et s’active automatiquement quand la batterie est branchée. Pas de risque de l’oublier avant de décoller, donc, et le volume sonore est très correct. Le buzzer est doublé d’une LED blanche qui se voit très bien en sous-bois ou lorsque la luminosité diminue. Il faut penser à le désactiver, avec une pression de 3 à 4 secondes sur son bouton – qu’on ne voit pas, mais qui se trouve sur la partie bas droite). Une LED rouge témoigne du fonctionnement du buzzer, mais on ne la voit pas en plein soleil.

Sensations en vol

Les réglages de Flywoo sont très réussis : en mode Acro, sans stabilisation, l’appareil vole comme sur un rail, avec un peu de vibrations de toute même, y compris quand le vent est faible. Il est réactif, mais avec des réglages plutôt nerveux – il est recommandé d’ajouter de l’expo pour le “calmer” un peu. La réussite de Flywoo, et sans doute du pilote Dave_C FPV, c’est d’avoir simulé le comportement d’un racer 7 pouces et sa légère inertie qui permet d’espérer revenir de vol avec de belles images qui ne retournent pas l’estomac. L’appareil ne montre pas une puissance impressionnante quand on sollicite les gaz, mais elle est suffisante pour prendre de la vitesse et pour redresser l’appareil sans stress en fin de plongeon à la verticale. A noter qu’il descend assez vite moteurs coupés, peut-être parce que la surface des hélices bipales est plus faible que celle d’hélices tripales.

Le retour vidéo ?

Il y a très peu de vibrations en vol, ce qui permet d’obtenir des images sympas avec l’enregistrement DVR de DJI. Mais quand le vent se lève, l’appareil se met à gigoter, ce qui semble normal puisqu’il est léger. Seulement voilà : que ce soit en 25 mW (la puissance légale en France et en Europe) ou avec une puissance plus élevée avec le hack habituel (voir ici), le retour vidéo dans le casque de DJI était très perturbé lors de mes premiers vols, à tel point qu’ils se sont avérés compliqués ! J’ai tout d’abord pensé que le connecteur u.FL de l’antenne était mal emboité. Mais en retirant le petit cache et en reclipsant le connecteur, rien n’a changé. J’ai remplacé l’antenne de Flywoo par une Cherry livrée avec un boitier Vista. Le résultat sans appel : l’image tient beaucoup mieux, permet d’aller plus loin et de pénétrer plus facilement la végétation, surtout en réglage 50 Mbps. Mais au retournement de l’appareil à 180° pour le retour, l’image se dégrade beaucoup.

>>>> LA SUITE DE CETTE CHRONIQUE SE TROUVE ICI <<<<

12 COMMENTAIRES

  1. Test très intéressant, j’attends le miens direct depuis Flywoo, mais les rupture d’appro de Vista retardent pas mal les choses.
    je changerai peut être la FC par une BetaFPV AIO avec 3 vrai UART du coup

  2. Salut,

    Moi aussi j’attends le mien en direct de chez Flywoo. Je viens de changer pour la version sans Vista, ça me fera faire quelques économies.
    En revanche, @Fred, pour le câblage, ça ne sert à rien de prendre la version sans Crossfire n’est-ce pas? Les soudures à reprendre sont-elles vraiment plus petites et serrées que celles que tu as dû faire pour ajouter ton Nano Rx sur ton Beetle?
    Bonne soirée,
    Rx

  3. @ xxrexxmyxx : Oui, pour le câblage, avec ou sans Crossfire, ça ne change rien (si tu comptes installer du Vista) à bord, j’ai fait une modif du test après avoir été informé de la manière dont était faite la version sans Crossfire.
    Les soudures sont petites oui. Pour qui sait gérer, c’est évidemment faisable. Pour moi c’est l’assurance de flinguer le FC. Les photos en fin de galerie donnent une idée de soudures côté FC.

  4. Salut,

    Réponse de Flywoo au sujet du Vista en soft serial qui disparaît de l’OSD :

    « Did u check our new post ?
    Suggestion about the OSD of Explorer LR VISTA HD version
    After many tests, the OSD soft serial works normally in BF 4.11 firmware . Other new versions may cause OSD glitches , but not all explorers LR VISTA will have.
    If your Explorer LR has OSD glitches, pls flash to BF 4.1.1. You can download firmware and factory CLI commands from our website.

    If the goggles OSD disappears after the update, please contact tech support [email protected]

    Download👇👇

    https://flywoo.net/products/explorer-without-vista-set »

    @Fred, bon maintenant que tu as recâblé, ça ne va pas être facile à tester, je m’en chargerai si je rencontre les mêmes problèmes, puisqu’apparemment tous les Explorer ne sont pas touchés.

    Bonne journée,

    Rx

  5. @ xxrexxmyxx : Attention pour ceux qui veulent tester, le dump fourni par Flywoo est celui du 4.2.0, il génère des erreurs avec le 4.1.1. Flywoo semble ramer un peu, surtout que tous les possesseurs d’Explorer LR équipés de Vista dont j’ai connaissance ont le souci.

  6. @Fred, je n’ai pas réussi à récupérer le ou les fichiers : archive corrompue ou non reconnue…
    Mais oui, ils ont l’air d’être bien à la ramasse!

  7. ha oui pas beaucoup d’uarts! le serial port est pas assez puissant pour même le gps. au pire ça peut remplacer un usb mort, mais ça rame truc de fou. (ça m’est arrivé.) changer la fc est le mieux! une 20/20 diatone c pas cher.. ils font des économies chez flywoo, et ils ont un taux de pièces hs de fou, (dixit ton antenne…) ça donnes pas envie.. et j’ai un amis qui as économisé longtemps pour se prendre un pack dji avec le mr croc flywoo, il as fait 10 batteries, fc et esc HS. alors bon, flywoo améliorez vous c’est dommages ils ont des pures idées (le mr croc est génial niveau châssis..) bref, iflight peut être avec leur 4 pouce?? à voir..

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.