Skydio offre des drones aux services d’urgence américains

2
553

Il eut été étonnant que DJI soit le seul constructeur à proposer d’équiper les services d’urgence aux Etats-Unis pendant la difficile crise sanitaire que traverse la planète. Pour mémoire, il a distribué 100 appareils (voir ici) à des unités de police, des pompiers, des shérifs, des patrouilles, un hôpital, lesquels ont bravé une interdiction fédérale d’usage de drones conçus à l’étranger (voir ici). Le constructeur californien Skydio, qui propose le Skydio 2 au compte-gouttes et uniquement en Amérique du Nord, entend participer à l’effort contre la maladie Covid-19. Dans un communiqué de presse, la société a indiqué avoir participé à une campagne de livraison de plus d’un million d’équipements médicaux personnels à l’hôpital de l’université de Washington, comprenant des masques, des gants, des blouses et des protections du visage.

Et des drones !

Le constructeur a aussi dévoilé une initiative appelée Skydio Emergency Response Program (ERP). Elle consiste à donner « des dizaines » d’appareils Skydio 2 et leurs équipements associés à des services d’urgence aux Etats-Unis. Les responsables de Skydio ont pris leurs précautions puisqu’aux Etats-Unis, comme en France (voir ici), la « dronophobie » se propage au fil des exemples d’usages de drones par les forces de l’ordre pour surveiller le bon déroulement du confinement. Les Skydio 2 qui seront donnés « n’auront pas de haut-parleurs, ne pourront pas être utilisés pour diffuser des instructions par les airs, et ne sont pas prévus pour la surveillance de la quarantaine ».

Où en est le Skydio 2 ?

Le constructeur avait indiqué des retards dans les livraisons des commandes des Skydio 2 en raison de la fermeture de son usine (voir ici). Comment va-t-il procéder pour livrer des appareils aux services d’urgence ? Tom Moss, le COO de Skydio, ne veut pas donner de chiffres précis. Il a répondu au site DroneDJ « évaluer la demande et le nombre de services qui se manifestent ». Et ajouté : « Nous ne savons donc pas quelles seront nos possibilités réelles. De plus, notre production principale est arrêtée en ce moment parce que nous sommes en confinement. Nous n’avons donc pas un nombre illimité de drones ».

Sources : Skydio et DroneDJ

2 COMMENTAIRES

  1. Au-delà de la hyper autour de ce drone, je suis bien curieux de voir ce que vaut vraiment le Skydio 2.

    Vols intelligents mis à part, les autres caractéristiques de ce drone semblent avoir été largement sur-vendues. Sa vitesse de pointe n’est que de 58km/h, c’est décevant pour un drone dédié au vidéos sportives.

    Son capteur est un sony 1/2.3in., à comparer aux capteurs 1 pouce qui équipent les Phantom 4 pro et Mavic 2 pro. La comparaison d’image entre Le Skydio 2 et le Mavic 2 pro sur le site du constructeur frise la publicité mensongère à mon sens.

    Et je n’ai bien-sûr cure du marketing made ni USA de Skydio. Les diatribes de Trump et sa clique contre la Chine m’indiffèrent totalement.

  2. Pour avoir testé pour l’instant dans mon jardin le “motion track” du skydio, c’est tout simplement bluffant ! J’ai par le passé, testé le Mavic pro et air dans des conditions de suivi bien plus simple et on est vraiment dans un autre univers avec ce nouveau drone.
    Côté qualité d’images, à mon avis, on est supérieur au Mavic air mais je ne l’ai pas mesuré.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.