Happymodel Mobula6, le test

4
6379

Le Mobula7 de Happymodel (voir le test ici), puis le Mobula7 HD (voir le test là), sont des Tinywhoop très réussis. Le Mobula6 est une version petit format du Mobula7, puisqu’il ne mesure que 6,5 cm de diagonale de moteur à moteur. C’est un nano racer destiné aux vols en intérieur, à l’évidence, qui permet de piloter en immersion et de travailler les réflexes en vols Acro, même quand la météo est médiocre. Que vaut-il vraiment, et a-t-il hérité des qualités de ses grands frères ? Réponse dans cette chronique. Notez qu’il nous a été donné par la boutique Banggood. Comme d’habitude, dites-nous si vous pensez que la pratique a influencé notre jugement.

La vidéo

Tour du propriétaire

La structure du Mobula6 est en plastique, avec des protections d’hélices intégrées et non amovibles. Les moteurs y sont fixés avec 3 vis, ce sont des brushless 0802 à 19000KV équipés d’hélices tripales Gemfan 1219 de 3,1 cm de diamètre. Le sens de rotation est de type « props out », c’est-à-dire inversé par rapport à la norme dans Betaflight. Les moteurs sont connectés à l’électronique de bord avec des fils et de prises, donc faciles à changer en cas de problème. La partie centrale est protégée par un carénage ajouré en plastique solide. Le contrôleur de vol est visible sous l’appareil, au travers du panier destiné à accueillir la batterie. Le connecteur de batterie est un PST PH2.0, et le connecteur microUSB pour les réglages de Betaflight est facilement accessible (quand la batterie n’est pas en place).

A l’intérieur

Retirer les 4 vis de carénage permet d’accéder au contrôleur de vol, un Crazybee F4FR Lite doublé d’un ESC 4 en 1 de 5A et d’un émetteur vidéo 5,8 GHz de 25 mW. Le F4 signifie qu’il repose sur un processeur F4, le FR indique qu’il est doté d’un récepteur intégré SPI au protocole FrSky. Et le Lite ? C’est parce qu’il ne prend en charge que des batteries 1S 3,7V. La partie vidéo est assurée par une caméra FPV RunCam Nano 3, une 800TVL. Son objectif est tout petit, mais elle offre un bel angle de vision de 160° avec une lentille de 2,1 mm. Du carénage dépassent l’antenne 2,4 GHz métallique pour la radio et l’antenne brin dipôle pour la vidéo. Le poids de l’appareil est de 20 grammes, pile.

L’alimentation ?

Happymodel fournit 4 batteries avec le Mobula6, des LiHV 3,8V de 300 mAh 60C avec un connecteur PST PH 2.0 sur un câble de 3 cm. Leur poids unitaire ? 7,8 grammes. Pour les charger, le constructeur livre une clé USB capable d’accueillir une seule batterie à la fois. Pratique, mais il existe des modèles plus efficaces en mesure de charger 4 batteries simultanément comme celui-ci (que j’utilise au quotidien). Un détail un peu énervant ? Le câble d’alimentation du Mobula6 est court. Ce n’est pas un souci avec les batteries livrées par Happymodel dotées de leur câble de 3 cm, mais il ne permet pas de brancher des batteries avec la prise PST PH2.0 sans rallonge – c’est-à-dire la plupart des batteries 1S du marché ! Cela dit, rien ne vous empêche de souder un câble plus long et même de remplacer la prise PST PH2.0 par une BT2.0 de BetaFPV pour gagner un peu en punch !

Réglages sous Betaflight

Le contrôleur de vol est flashé avec le firmware Betaflight en version 3.5.7. Ce n’est pas la plus récente… La première étape consiste à choisir le type de protocole radio. Vous avez le choix entre le D16 Non-EU, qui requiert donc une radiocommande FrSky (ou compatible) non européenne, ou le D8 qui peut fonctionner avec n’importe les radiocommandes compatibles FrSky D8, européennes et non européennes. Attention, ni l’un ni l’autre ne fonctionnent avec les radiocommandes récentes compatibles ACCESS. Pour le mode D16, il faut choisir l’onglet Configuration dans Betaflight Configurator, puis SPI RX support et FRSKY_X dans l’onglet Receiver. Pour le mode D8, il faut choisir FRSKY_D. L’appairage avec la radiocommande est assez simple : il suffit de brancher la batterie et d’appuyer sur le bouton bind. Il est petit mais trèscfacilement accessible. La dernière étape consiste à choisir Bind sur la radiocommande.

>>>> La suite de cette chronique se trouve ici <<<<

4 COMMENTAIRES

  1. Maintenant que cela ce sait, pourquoi le fabricant adapte il pas ses ESC comme il se doit et cela d’origine ?
    Merci pour le test Fred ?

  2. Salut @Fred une question pour toi qui a test les 2 : Vu qu’il est 20€ plus cher qu’un us/uk65 in vaut la peine pour un débutant ?

  3. @ kosumo : Je ne sais pas si les UK/US65 ont été mis à jour, mais leur structure était plus rigide quand je l’ai testé, elle souffre plus sur les crashs. La structure des Mobula est plus souple, elle est plus permissive…

  4. Merci pour le retour @Fred, le modula a baissé de 10€ donc j’ai craqué
    Apparemment la manipulation est aussi un-peu plus bancale pour flasher les esc sur le eachine

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.