Teknival 2019, DJI Spark, les vues aériennes

16
7091

L’édition 2019 du Teknival, le festival de musiques technos, s’est tenue sur le camp militaire de la Courtine à Féniers, dans la Creuse. Un arrêté avait été pris par la préfecture pour interdire l’événement; c’était un peu peine perdue face à l’arrivée massive des festivaliers. Le tout a été filmé par « Vatlin », un habitué des images aériennes. Sa vidéo du Teknival édition 2018 a dépassé la barre du million de vues, elle est toujours en ligne malgré le survol de personnes manifeste. Rien d’étonnant, forcément, à ce que le pilote filme à nouveau le Teknival 2019.

Vol au-dessus d’un nid de teufers

Cette fois-ci, le compteur des infractions grimpe plus vite : au survol des personnes s’ajoutent une Voltac qui limite la hauteur de vol à 50 mètres avec des appareils militaires susceptibles de voler bas, plus 4 zones militaires qui interdisent totalement les vols. Et, si l’on en croit un article de La Montagne, une hauteur de vol de 500 mètres. Le tout a été réalisé avec un Spark de DJI – l’un des appareils de la marque les plus facilement modifiables pour booster ses fonctionnalités. Cela ne fait aucun doute : le vol est illégal (pour filmer un événement qui l’est également)…

Pourtant il pose des questions…

Ce vol et ceux des précédents festivals ont-ils mis en danger la vie des festivaliers ? Celle de militaires ? Puisqu’ils sont manifestement illégaux, pourquoi sont-ils toujours en ligne ? Les requis pour filmer des événements hors agglomération sont-ils trop contraignants ? Les médias peuvent-ils être condamnés pour avoir partagé des vidéos filmées de manière illégale ? Les réseaux sociaux et les blogs aussi ? La future réglementation européenne va-t-elle modifier et alléger les requis pour la captation vidéo dans le cadre des loisirs avec de petits appareils ?

Source : La Montagne

Pour en savoir plus sur la réglementation concernant les drones en France, visitez la page spécialement consacrée au sujet sur Helicomicro, avec les liens vers les textes officiels et leur décodage. 

16 COMMENTAIRES

  1. Tout comme les multiples images/vidéo/panoramas de Notre-Dame, repris et encensés par tous les médias et réseaux sociaux alors que souvent techniquement très moyen, mais très interdits donc pas couverts par les pros.
    Certains de mes clients m’imposent parfois plus que la réglementation et pourtant republient, félicitent et remercient leurs visiteurs qui, eux, au mépris de toute autorisation, lois et sécurité, ont diffusé des images/vidéo aériennes des mêmes lieux.

  2. mais c’est génial!! il est monté a 500 mètres le bougre, il faisait froid et fallait réchauffer les batteries, quel
    article de mxxxe! qui encense ce crétin volant qui était venu avec un transformateur pour monter les vidéos
    c’est beau ce travail de journaliste de cautionner ce qui est illégal sans rappeler que tout ce qu’à fait ce Valtin
    est amendable.

    j’aime bien ton article Fred.

  3. F’sait moins chaud qu’à Burning Man ! Un style moins glamour aussi… 🙁
    Bon sinon… C’est dingue ce que l’on peux faire avec un Spark !!
    Je cautionne évidement pas certaines pratiques de vol, comme certaines…Substances ou excès , mais il faut avouer que les images sont sympas ! Et que m***de, ça fait du bien tout court !!
    Je vous aime, moi non plus. Na !

  4. jolie vidéo agréable à regarder, bon montage.
    il se débrouille pas mal le gars.
    il transgresse les règles, c’est son problème mais ça deviendra le notre dans quelques temps.
    je ne sais pas quelles règles ils vont nous pondre mais à mon avis, restrictives…..

  5. On devrait appeler le FBI sérieusement ! C’est un criminel le pilote…

    Nan plus sérieusement, l’auteur de l’article dois être en PLS quand il voit quelqu’un cracher son chewing gum par terre dans la rue. Dur a vivre ce genre de psychose j’imagine.

  6. Dommage il y a tellement de beaux coins en Creuse à filmer .. Peut-être mieux qu’un rassemblement de caravanes et camping-car même à 500 m de hauteur … Ourf t a vu … j suis un rebelle … je vole à 500 m de hauteur …. Ben moi je vais à 2 km avec mon mien de drone . Ah Ouaih p…Putain … Redonne moi une fraise Tagada……

  7. Salut et merci pour cet article élogieux !
    Dommage que cela n’ait pas été précédé d’échanges, je suis évidemment ouvert aux discussions sur les réseaux sociaux. S’il n’y a plus de survol de rassemblement de personnes dense, ce n’est pas un hasard. Tout comme le choix d’utiliser un drone autonome particulièrement léger. Je n’avais pas idée de la militarisation du terrain ni des limitations au moment du vol. Aucune modification n’a été apportée au Spark sur ce point, la carte des restrictions manque visiblement bien de précision. D’ailleurs, après vérification Geoportail, la zone de Féniers est classée en “Vol interdit”… Il n’est jamais trop tard pour découvrir les outils, merci à votre “La liste des NoFly Zones officielles dans le monde”.
    Cet article fera certainement évoluer mes vols dans le bon sens.
    Je me pose aussi toutes les questions de la fin d’article, nos réponses divergeront forcément
    Vatlin

  8. @ Vatlin : Le principe est d’être factuel sur les aspects réglementaires… En connaissance de cause, chacun fait comme il l’entend.

    Le dernier paragraphe n’est en revanche pas factuel : puisque la réglementation française ne fait pas la différence entre un gros porteur de 24 kilos, un appareil de 2 kilos, un de 800 grammes, un Spark ou même un Tello de quelques dizaines de grammes, on peut se demander si les textes sont pertinents. Mon avis est qu’ils ne le sont pas, mais c’est sujet à débat. La réglementation européenne me semble plus intéressante (voir ici)>, notamment concernant le survol de personnes, cela dit elle n’autorise pas non plus le survol de rassemblements de personnes.

    Pour les restrictions de vols, le point de départ pour comprendre les différences entre Geoportail, NFZ de DJI, Mach 7 etc, c’est ici.

  9. “D’ailleurs, après vérification Geoportail, la zone de Féniers est classée en “Vol interdit”… Il n’est jamais trop tard pour découvrir les outils ” ✌ ????? 😜. Dans la pratique c’est avant mais bon …. Moi je viens de passer un feu rouge avec ma voiture mais comme je ne sais pas si c’est au vert ou au rouge que je passe …. Donc je passe….. 🙂 ….. Après ….. 😎

  10. Le spark à beau être de petite taille, il n’en reste pas moins dangereux !
    Il est équipé de moteur brushless et d’hélices tranchantes !
    Les festivaliers ne s’occupent pas du drone, ils ne sont pas la pour ça ! Qui plus est, il sont pour beaucoup alcoolisé ! Ce qui n’arrange rien en cas d’accident !
    Si par malheur, il touche un visage, à pleine vitesse ou pas, je pense que l’individu accidenté va s’en souvenir !
    Et si l’auteur de cette video trouve mes propos ridicules ou non fondés, je l’invite à servir de figurant cobaye dans un champs pour une mise en pratique et en video d’un impact sur son visage (après avoir signé le papier nécessaire, l’attestation d’information). Je pense qu’il acceptera le test avec courage ! Nous diffuserons la video pour que vous puissiez tous bénéficier de son courage et de cette expérience incroyable. Nous tacherons de faire de belles images en amont pour agrémenter notre chef-d’œuvre avec je l’espère quelques ralentis !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.