iFlight Cinebee 75HD, le test

14
6662

Le nom de ce nano racer, Cinebee 75HD, annonce la couleur : c’est un engin de tout petit format, 7,5 cm de diagonale de moteur à moteur, capable de filmer en HD. Il est pour cela équipé d’une caméra hybride Caddx Turtle V2, qui assure un retour vidéo analogique pour piloter en immersion et qui filme en FullHD pour revenir de vol avec de belles images. Que vaut vraiment cet appareil ? Réponse dans cette chronique. Notez que le Cinebee 75HD nous a été donné par iFlight. Comme d’habitude, dites-nous si vous pensez que la pratique a influencé notre jugement.

La vidéo

La vidéo est téléchargeable ici pour s’affranchir de la compression YouTube. Une séquence Caddx Turtle V2 brute est disponible ici.

Tour du propriétaire

Le Cinebee 75HD mesure 10,7 x 9,2 x 4 cm, hors antennes, et pèse 69,6 grammes sans batterie. Il est basé sur une structure centrale en carbone de 2 mm d’épaisseur avec des entretoises de 2,2 cm. Les moteurs sont fixés au centre des protections d’hélices en plastique, lesquelles sont vissées sur la structure. Les deux protections à l’avant sont écartées, celles à l’arrière sont plus serrées. En effet, la structure centrale se rétrécit à l’arrière de l’appareil. Le tout aboutit à un look « papillon », comme c’était le cas sur le Fullspeed Leader (voir le test ici).

A l’intérieur

Le cœur électronique est regroupé dans une petite tour de 2,1 cm de côté qui comprend le contrôleur de vol, un SucceX de iFlight basé sur un processeur F4 avec un connecteur microUSB facile d’accès pour les réglages ainsi qu’un ESC 4 en 1 SucceX Micro de 12A. Le dernier étage est un émetteur vidéo 5,8 GHz SucceX Micro VTX capable d’émettre à 0 mW (pitmode), 25 mW (le maximum autorisé en France), 100 mW ou 200 mW, avec le support d’IRC Tramp, et une antenne dipôle branchée via un connecteur IPEX.

La partie radio

A l’arrière, dans la partie étroite de la structure, est logé le récepteur radio, un R-XSR de FrSky dans ma version de test. Il est placé à la verticale pour des raisons de place. Il est maintenu par une pièce en PLA qui guide les deux antennes radio et l’antenne vidéo. Le placement des antennes est soigné : il n’y a pas de risque que l’une d’entre elles vienne se coincer dans les hélices pendant les vols (comme c’est le cas sur certains appareils de BetaFPV). Ce souci du détail est très appréciable…

La partie vidéo

A l’avant se trouve la caméra Caddx Turtle V2, fixée avec deux pièces en PLA. Elle est montée sur une charnière qui permet de la placer à l’horizontale, de l’incliner vers le haut pour les vols plus engagés, ou même un peu vers le bas ! Intéressant pour une caméra qui filme en FullHD. Le composant enregistreur de la Turtle est placé sous le Beta75HD, protégé par une base en plastique. Elle ne laisse apparaitre que la trappe pour insérer la carte mémoire. Cette base destinée à protéger le composant de la Turtle V2 des chocs et de la poussière comprend, c’est astucieux, un ergot en plastique pour qu’elle ne soit pas éjectée en cas de crash sérieux.

Base protégée

L’inconvénient avec la base plastique, c’est que la carte est un peu difficile à retirer, il est recommandé de s’armer d’une pince à épiler. Aucun souci, en revanche, pour l’installer à bord. Le bouton de contrôle de la Turtle est masqué par la base en plastique, inaccessible. Dommage. Le petit connecteur pour brancher la télécommande Caddx est accessible à l’arrière, sous l’appareil. Intéressant puisqu’il permet de régler la caméra. Mais cette télécommande n’est pas fournie dans la boite, c’est à vous de vous la procurer. Le micro de la caméra est logé à l’intérieur de structure. A noter que les fils du composant de la caméra sont directement soudés, les connecteurs habituels de la Caddx ne sont pas présents.

>>>> La suite de cette chronique se trouve ici <<<<

14 COMMENTAIRES

  1. Encore une belle petite machine prometteuse.
    Si tu le jettes je veux bien la recup pour mon association !
    Ha sur la vidéo indoor ,fait les poussières au dessus de la commode !
    C’est fou quand il fait du soleil, je délire !

  2. Merci Fred!
    ça se miniaturise et fait de belles images,
    jusqu’où ça ira?? Pour le savoir, je suis Hélicomicro ♥ 😉

  3. Super test, et les fichiers vidéo sur méga pour s’affranchir de la compression destructive à YT : magnifique, merci Fred.
    3 questions:

    Avec le recul comment compares tu le Beta85 3S et celui-ci, en termes de : agrément de vol, capacités au freestyle, qualité image HD, et qualité vidéo FPV (celle qu’on voit dans les lunettes …) ?.
    Etait-ce le soleil, les images HD des fichiers me semblent meilleures que celles du Beta85?, ainsi que le retour vidéo FPV ?

    Tu dis qu’il peut-être livré avec notamment une R-XSR de FrsKy. était-ce le cas du tien et sais tu si on peut réellement brancher le SmartPort du R-XSR sur le FlightController, sachant que cela nécessite de disposer d’un 2ème UART capable de gérer l’inversion de signal chère à Frsky (ok, certes il y aurait encore pour la télémétrie, le Fport protocol, mais semblant pas encore totalement débuggué, et rare sur les miniFC, ou le hack du NonInverted SmartPortsur le R-XSR, assez fragile vu la taille du pad).

    La caddxTurtle est maintenant équippée d’un objectif en verre (nommé TurboEye par Cadx) au lieu de polycarbonate (résistant mieux aux raies et meilleur rendu optique). Ton Iflight en est-il déjà équipé ?

    PS: content de te voir à nouveau Up & Running Fred

  4. @ LOIC LERNON : Soit la version sans récepteur, en achetant un récepteur xM ou xm+ ou R-XSR en France (le plus simple à mon avis). Soit en achetant la version XM+ puis en reflashant ce récepteur en EU.

  5. Décidément c’est une maladie de rajouter des éléments structurels en plastique… c’est vrai que ça a plus de gueule mais à chaque crashs vous allez pleurer… prévoyez un stock de protections d’hélices et quelques moteurs en rab aussi… et beaucoup de temps libre pour bricoler 😀

  6. Bonjour à tous.
    J’ai acheté le miens chez studiosport et je n’arrive pas à le binder avec ma taranis.
    Si quelqu’un peut m’apporter de l’aide ça serait bien sympa, d’avance merci

  7. Bonjour Fred,
    Taranis achetée chez studiosport en 2015 et Cinebee aussi chez studiosport il y a 15 jours.
    Pour le cinebee, rien dans la boite, pas de notice et pas de clef torx pour démonter (je suppose que c’est torx) afin d’accéder plus facilement au xm+. Avatnt de venir ici poser ma question j’ai bien sur cherché sur internet, mais je ne suis pas un pro dans le domaine.

  8. @ JavFpv92 : Quand tu appuies sur le bouton de bind du récepteur (tu as un très léger clic pour vérifier) et que tu branches ta Lipo, la LED ne clignote pas en rouge ?
    Elle devrait 🙁
    Normalement, une fois qu’elle clignote, tu passes en mode Bind sur la Taranis, une diode verte doit s’allumer en plus de la rouge clignotante. Débranche la lipo, éteins la radio, rallume la radio, rebranche la Lipo. Si tout s’est bien passé, la LED passe au vert tout de suite.
    Si la diode ne clignote pas, vérifier que les branchements du récepteur avec le contrôleur de vol sont ok. Il ne devrait pas y a voir de fils inversés, mais ça arrive.

  9. @Fred Le seule moment ou la led rouge clignote, c’est quand je branche la lipo sans appuyer sur le bouton bind du récepteur. Quand j’appuie su le bouton et que je branche la lipo la led rouge et la verte sont fixes.
    J’ai démonté la top plate et l’émetteur vidéo pour voir si les fils étaient inversés, ça ne semble pas être le cas.
    Peut être que le firmware du récepteur n’est pas EU … J’ai cru comprendre que pour le reflasher, il fallait le brancher à la taranis, mais comme il est directement soudé de chaque côté, autant dire que c’est mission impossible pour moi.
    Je vais voir lundi avec studiosport, vendredi dernier ils m’ont dit que les techniciens pour “racers” ne prenaient pas le téléphone, qu’il fallait passer par un mail… C’est pas gagné…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.