Concours Dronestagram : les plus belles et étonnantes photos de 2018

15
1258

Les résultats du 5e concours de photos organisé par le site de partage d’images Dronestagram ont été dévoilés. Les 3 clichés sur le podium figurent sur la page dédiée du site, à voir ici. Vous pouvez aussi aller visiter Presse-Citron (fondé, comme Dronestagram, par Eric Dupin) : vous y trouverez une plus grande sélection de clichés parmi ceux qui ont été retenus. Il y a de superbes pépites !

Crédits photos : HUNGRY HIPPOS by zekedrone et FISHING NET IN VIETNAM by Trung Pham

15 COMMENTAIRES

  1. Très beau, mais une fois encore je trouve dommage que les photos soient toutes à l’aplomb. On peut obtenir de superbes images avec la caméra d’un drone orientée autrement qu’à 90°!

  2. @ didou : Une fois pour toutes, le survol d’animaux n’est pas interdit en France, ni dans aucun autre pays étranger à ma connaissance (il y en a peut-être).

  3. règle il est interdit survoler une foule, quelque soit la situation, même si vous êtes en hors agglomération. Il est aussi interdit de survoler des animaux. Troupeau, ou animaux isolés.

  4. @ didou :
    Tu dis “Il est aussi interdit de survoler des animaux”.
    Es-tu au moins capable de nous dire dans quelle réglementation cela est écrit ? Car depuis l’abrogation de l’arrêté de 2012, cela n’est plis mentionné…

  5. @ CCDLIKE : Je suppose que la page date d’avant 2015 et n’a pas été mise à jour, puisque le lien vers la notice des 10 points à respecter pointe vers celle qui accompagnait les textes de 2012.

  6. Les infos en provenance de sites internet autres que ceux du ministère et du SIA n’ont aucune valeur et ne sont pas forcément à jour. Il faut garder un oeil critique là-dessus.

  7. en tout cas le survol des réserves ou parcs naturels d animaux sont interdit en ulm alors en drone j ai joint ce matin a la dgac a toulouse un responsable du nom de patrice m a confirmé le survol des animaux en captivité était passible d’une amende sauf dérogation.

  8. @didou : Le sujet a déjà débouché sur des discussions très animées avec la DGAC et les DSAC. La raison pour laquelle la mention au rassemblement d’animaux ne figure plus dans les arrêtés de 2015 réside dans l’arrêté du 10 octobre 1957 “relatif au survol des agglomérations et des rassemblements de personnes ou d’animaux“.

    Il interdit les vols au-dessus de rassemblements d’animaux, avec une mention spéciale aux hippodromes et parcs à bestiaux. Il concerne les aéronefs motopropulsés, à l’exclusion des hélicoptères, donc en théorie les “drones”. Sauf qu’il précise très clairement que les interdictions sont liées à des moteurs à pistons. Voilà qui exclut les appareils à moteurs électriques. C’était en 1957 😉

    Dans mes discussions animées avec les autorités, j’ai toujours fini par obtenir un “oui c’est vrai ce n’est pas interdit par les textes“, suvi par un “mais c’est juste le bon sens“. Ce avec quoi je suis d’accord. Mais la loi ne le dit pas. Ou plutôt plus, depuis 2015.

    Concernant les parc naturels et réserves, j’ai publié plusieurs posts qui expliquent que les parcs naturels nationaux (mais pas régionaux, et généralement uniquement leur coeur), ainsi que certaines réserves naturelles (mais pas toutes, loin de là) sont interdits de survol.

  9. L’arrêté drone de 2015 indique aussi :
    “Les dispositions relatives aux hauteurs minimales de survol prévues par l’arrêté du 11 décembre 2014 susvisé ne s’appliquent pas aux aéronefs qui circulent sans personne à bord. Toutefois, ceux-ci se conforment aux interdictions et restrictions de survol publiées par la voie de l’information aéronautique, notamment en ce qui concerne les établissements portant des marques distinctives d’interdiction de survol à basse altitude, sauf lorsque l’exploitant d’aéronef a reçu l’autorisation du gestionnaire de cet établissement.”

    => Ces dispositions, précisées dans le SERA (arrêté du 11 novembre 2014) sont relatives à l’arrêté de 1957 cité par Fred.
    Donc cet arrêté de 1957 “relatif au survol des agglomérations et des rassemblements de personnes ou d’animaux“ ne s’applique pas aux drones.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.