Gatwick, les drones, DJI, la police, l’armée et la vidéo…

17
4902

Dans un communiqué de presse, le constructeur DJI propose son assistance aux autorités à la suite des signalements de drones au-dessus de l’aéroport de Gatwick, près de Londres (voir ici). Il faut dire que l’incident a été pris très au sérieux par les autorités britanniques. Après le premier signalement, le directeur opérationnel de l’aéroport de Gatwick a déclaré à la BBC (voir ici) que “la police cherche à trouver le pilote du drone et un moyen de neutraliser le drone”. A l’évidence, c’est un échec. Le secrétaire à la Défense Gavin Williamson a confirmé que “l’armée a été appelée en renfort de la police“. Dans un tweet, la police du Sussex a indiqué “supposer que les appareils utilisés à Gatwick étaient des engins de spécification industrielle”.

Survols multiples

L’aéroport était prévu pour être réouvert à 15 heures, soit presque 24h après le premier signalement. Mais, coup de théâtre, un nouveau drone a été vu au-dessus de l’aéroport ! Celui-ci a été capturé en vidéo, mais la source des images et leur authenticité n’ont pas été clairement identifiées. Une photo de nuit a également été diffusée, avec un appareil qui pourrait correspondre à un Solo de 3DR, mais sans plus d’informations sur la source. Est-ce un appareil de type industriel ? Il est difficile de tirer des conclusions sur foi de ces images, mais c’est peu probable. Le pilote avait-il décidé de jouer au chat et à la souris avec les autorités, et dans quel but ?

DJI offre son aide

Le constructeur, dans son communiqué de presse, a rappelé vouloir promouvoir la présence d’un système d’identification à bord des drones. Un outil de levée de doute important, car déclencher un processus de sécurisation d’un lieu comme ce fut le cas à Gatwick est lourd de conséquences. Le même système que prévoit la loi dite “drone” de 2016 en France, dont la partie identification électronique n’a toujours pas été mise en place, plus de 2 ans après sa promulgation ? Pas exactement…

Longue distance

DJI met en avant son système AeroScope, qui permet la détection en temps réel de tous les appareils récents de la marque jusqu’à une distance maximale de 5 kilomètres. Les outils envisagés par la loi française limitent la détection à du wifi, soit quelques centaines de mètres au mieux, uniquement pour les appareils de plus de 800 grammes et à la condition que l’utilisateur place le système à bord de ses machines. S’il a envie d’être en conformité avec la loi, très bien. S’il n’en a pas envie, le drone ne sera pas détecté.

AeroScope, uniquement pour DJI ?

L’outil AeroScope ne détecte que les appareils de DJI. Mais la volonté du constructeur est d’ouvrir son outil à d’autres marques – comme nous l’avait indiqué Vincent Richir de DJI (voir ici). Cette proposition est rappelée dans le communiqué de presse concernant Gatwick, puisqu’il reste à déterminer les modèles qui ont survolé l’aéroport… Les concurrents de DJI vont-ils accepter sa proposition ? Il y a de quoi douter. L’aéroport de Gatwick va-t-il accepter la proposition de DJI d’utiliser AeroScope ? Il est fort probable que l’incident ouvre ou accélère des discussions entre la plateforme aéroportuaire et le constructeur.

Source : DJI

17 COMMENTAIRES

  1. Autrefois on voyait des OVNI un peu partout, aujourd’hui on filme des drones furtifs et l’on ferme les aéroports. Il nous faut toujours certains phénomènes inexpliqués pour tenir les gens en haleine. Dans la bible on parlait déjà de chariots de feux qui descendaient des cieux, mais peut-être était-ce déjà des drones 🙂
    Bonnes Fêtes à tous, moi j’aimerais bien qu’un drone descende dans ma cheminée jusqu’au pied de mon sapin !

  2. Sûrement le coup d’un législateur ou d’un constructeur qui souhaite imposer/vendre des solutions d’identification…. 😀
    (joke inside)

  3. FPV67 : Je dois t’avouer que parfois je vois pas mal d’OVNI et même qu’ils sont très furtifs ….. quand je les filme je voie plus rien sur ma vidéo …….
    Tient, pas plus tard que la week end dernier j’en ai vu 3 d’un coup ….. c’était à la fête du Ricard de mon village.
    Pour le Père Noël, je pense pouvoir faire un truc pour toi …. le week end dernier il m’a parlé …. je t’assure !

  4. On voit toujours des OVNI, tous les jours. Tant que l’ “objet” n’est pas identifié comme avion/hélicoptère/cerf-volant/drone/ulm/ballon d’hélium/soucoupe volante, cela reste un OVNI. Un OVNI peut même être un oiseau ou un objet soufflé par le vent, qui passe un peu rapidement dans notre champ de vision, et qu’on a pas eu le temps d’identifier.

  5. Maiiiissss Fred1 …. tu me contrarie …. pfffff :)) :)) ….
    Moi qui parlait de “vrais” OVNI avec des gugusses à bord itou ……. des types tout verts (ou tout rose ça dépend de la planète :)) … ) ….. Tu me casses tout le mythe d’un coup là !!! 😂😂😂

    Le seul truc que j’ai vu en vol et qui m’avait paru être un “véritable” OVNI, c’était il y a quelques années, entre Tanger et Malaga au FL 95 ……. après enquête il s’est avéré que c’était une rentrée atmosphérique d’un satellite, mais je t’avoue, qu’avec la difficulté à estimer sa distance par rapport à mon appareil, j’ai passé plusieurs dizaines de minutes vraiment “pas tranquille” 😳😳 et d’autant plus que la personne en place droite n’était pas du tout pilote et commençait à paniquer un poil …..

  6. @OVNI :
    Une “soucoupe volante” tu veux dire ? Parce que si c’est un ovni, on ne sait pas si ça vient d’une autre planète, ou alors du jardin de ma tata Suzanne…

  7. @Laurent :
    j’ai moi aussi vu un OVNI il y a quelques années, en vol de nuit, avec les mêmes paramètres de vol que moi (500 ft/sol, 450 kt). Sauf que ça s’est rapproché et éloigné à la perpendiculaire par rapport à moi. Jamais su ce que c’était, mais je ne crois pas aux soucoupes volantes… Et on a été 2 à voir la même chose.

  8. Pinaise ……….. un OVNI en voltac !!! …. je suis certain qu’ils consultent l’AZBA et ils se débrouillent pour venir mater de prêt du pointu en RTBA de temps à autre !!!
    Trêve de plaisanteries, je pense que pendant qq minutes vous n’avez pas du être spécialement “à l’aise” ne sachant pas quelles manoeuvres ça peut te faire un truc pareil …..
    Comme toi, je suis un grand cartésien et absolument pas “croyant” en ces histoires d’extraterrestres mais bon y’a des trucs qui font flipper parfois !!

  9. Ça a vraiment pas duré longtemps, 10-15 sec au plus. On a demandé aux contrôleurs mili si ils avaient un contact radar primaire sur quelque chose à proximité, et… non.

  10. Bigre …. ça fout les jetons 😬😬 , j’ai quelques amis PNT qui m’ont rapporté avoir aperçu ce genre de phénomène en vol une fois ou deux … sans jamais comprendre ni pouvoir identifier “l’objet” …. quelques minutes tout au plus dans le meilleur des cas (soit à se faire suivre, soit en croisement).
    Mais pour pour arriver à te suivre à plus de 400 kt ….. ça envoie quand même méchamment le “truc” ….. je te confirme quand même que ce n’était pas moi en C172 ce soir là :)) :))

  11. Exactement. La cinématique de vol de l’OVNI ne correspond à rien de connu. Ou alors il faudrait des hélicos ou des quadri/hexa capables de voler à cette vitesse…
    Mais bon, au final, ne pouvant expliquer la chose, on ne s’est curieusement pas posé plus de questions que ça.

  12. les solutions Militaires existes, pourquoi ne pas les mettre en place !!
    a Gatwick il à fallu plusieurs intrusions et fermetures pour que ces solutions soit enfin mise en place.
    Certainement trop chères pour être achetée par un Aéroport !?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.