Les nouveautés DJI présentées à l’AirWorks 2018

3
2091

A l’occasion du salon professionnel AirWorks 2018 qui se tient à Dallas, aux Etats-Unis, son organisateur le constructeur DJI a dévoilé le Mavic 2 Enterprise, que vous avez pu découvrir ici. Il a aussi présenté le Manifold 2, la nouvelle version de son unité de calcul destinée à équiper des appareils haut de gamme, pilotée par le DJI Onboard SDK.

DJI Flight Simulator

Il a aussi présenté le DJI Flight Simulator, un outil de formation au pilotage sur des missions dans des environnements variés, hors zones urbaines ou en ville. De quoi s’entrainer aux interventions sur de lignes électriques ou sur des missions de sauvetage. Le logiciel est proposé en support des Mavic 2 Enterprise, Phantom 4 Pro, Inspire 2 et Matrice 210 RTK. Les entreprises peuvent personnaliser les cours de formation pour répondre à des besoins spécifiques. Il est désormais disponible en téléchargement (voir ici).

DJI Pilot et GS Pro 2.0

Le logiciel DJI Pilot est proposé en version finale pour les terminaux iOS et Android. Destiné aux appareils professionnels, il permet de piloter les fonctions des engins via le DJI Payloload DSK, ainsi que les accessoires modulaires du Mavic 2 Enterprise. Il permet d’interdire les échanges de données avec Internet via la fonction Local Data, et de gérer la détection de vols évoluant à proximité pour les appareils équipés d’ADS-B. Il s’intègre aux outils de gestion de flotte DJI FlightHub. Enfin GS Pro (Ground Station Pro) passe en version 2.0. Cet outil est spécialisé dans la planification de vols automatisés.

Des partenariats

DJI consolide son partenariat avec Microsoft (voir ici), avec la disponibilité de la préversion du DJI Windows SDK pour relier les outils de DJI avec les architectures de Microsoft. De quoi proposer des services à la base de pilotes professionnels estimée à 100 000 personnes aux Etats-Unis, 370 000 dans le monde. Puisqu’il est question de chiffres, DJI a rappelé, à l’occasion de son salon, que sur les 14 000 employés que compte désormais la société, 20 % sont dédiés à la R&D (Recherche et Développement).

3 COMMENTAIRES

  1. Hello Fred, intéressant ! Ou, quand, comment et combien pour le DJI Simulator ? comment ça marche pour l’obtenir ? des infos ?

  2. Si j’étais pro, je n’achèterais pas du matériel dont je n’ai pas la main sur le geofencing et potentiellement désactivable à distance. En plus, les sociétés à qui s’adressent ces drones sont de taille conséquente. Elles feraient bien mieux d’embaucher des personnes capables d’assembler et d’entretenir des multirotors que de se fier aveuglement à du matériel RTF.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.