DJI Mavic 2 Enterprise

12
2226

La gamme des Mavic 2 s’enrichit d’une nouvelle machine. Si le Mavic 2 Zoom est un appareil destiné au grand public, tout comme le Mavic 2 Pro, malgré son nom, le Mavic 2 Enterprise, lui, est prévu pour des usages professionnels. Il reprend les principales caractéristiques de la gamme Mavic 2, avec une structure à bras pliables, une autonomie de plus de 30 minutes, des hélices à faible bruit, 8 capteurs optiques et 2 capteurs infrarouges qui permettent une détection des obstacles dans toutes les directions, un GPS couplé avec Glonass pour le positionnement par satellites.

Paré pour le froid !

La caméra est couplée à une nacelle stabilisée sur 3 axes. Cette caméra repose sur un capteur de 12 mégapixels, avec une fonction de zoom optique 2x et de zoom numérique 3x. Le retour vidéo est basé sur la technologie OcuSync pour des images fluides, y compris à grande distance, qui permettent de réussir les cadrages.

Chauffe !

A cela s’ajoute une nouvelle batterie auto chauffante, qui autorise le Mavic 2 Enterprise à voler efficacement jusqu’à une température de -10°C ! La batterie chauffe automatiquement à bord au besoin. La chauffe est aussi opérationnelle hors de l’appareil, si la température est entre -10° et 6° et que la charge est supérieure à 50 %. Il faut déclencher manuellement cette chauffe, en appuyant sur le bouton pendant 5 secondes. Les batteries du Mavic 2 Enterprise et des autres Mavic 2 sont compatibles.

Modulaire…

La grande nouveauté du Mavic 2 Enterprise ? C’est sa capacité à recevoir des modules ! DJI propose d’ores et déjà 3 accessoires à monter sur l’appareil.

  • Le feu auxiliaire M2E : c’est un feu clignotant stroboscopique qui est prévu pour être visible jusqu’à une distance de 5 km. Le but est d’être repéré de manière efficace par les pilotes d’autres appareils.
  • Le projecteur M2E : c’est un projecteur à deux LED d’une luminosité de 2400 lumens pour réaliser des vols dans des zones pas ou peu éclairées. Il permet à la caméra de filmer dans des conditions correctes, de nuit, jusqu’à 30 mètres environ.
  • Le haut-parleur M2E : c’est un haut-parleur d’une puissance de 100 dB (à 1 mètre) qui permet de diffuser des messages sonores, jusqu’à 10 enregistrements vocaux qui peuvent être personnalisés. Il peut aussi amplifier la voix en temps réel. La portée du haut-parleur dépend des environnements, elle est de 20 à 40 mètres environ.

Ces accessoires sont destinés à des opérations recherche et de secours (SAR, Search And Rescue), pour épauler des équipes au sol et travailler en même temps que des appareils habités. Ils sont également prêts pour un usage en milieu industriel. Le Mavic 2 Enterprise pourra-t-il prendre en charge des modules réalisés par des accessoiristes ? Pas pour le moment, le SDK du port de connexion n’est pas ouvert aux développeurs.

Sécurité des données

DJI a doté le Mavic 2 Enterprise d’outils de sécurité renforcée pour mener à bien des missions sensibles. Son logiciel de pilotage DJI Pilot (ce n’est pas DJI GO 4) permet de déclencher le mode Local Data, qui empêche la réception et l’émission de données via Internet. Une nouvelle fonction d’horodatage GPS mémorise l’heure, la date et le lieu de chaque photo. Le Mavic 2 Enterprise dispose d’une mémoire interne de 24 Go pour le stockage des données, ce qui permet de s’affranchir d’une carte mémoire externe. Cette mémoire interne est protégée par un mot de passe, exigé à l’allumage de la machine, à la connexion de la radiocommande et lors de l’accès aux données.

Sécurité aérienne

Le Mavic 2 Enterprise ajoute une nouvelle fonction très intéressante : la présence à bord de la technologie AirSense de DJI. Elle repose sur un récepteur ADS-B qui capte les signaux de position en provenance d’avions et d’hélicoptères à proximité. L’outil permet au pilote du Mavic 2 Enterprise d’anticiper l’approche d’un appareil et de réaliser une manœuvre d’évitement. L’outil est particulièrement utile dans le cas de situations où les drones doivent cohabiter avec des appareils habités à basse altitude, comme dans la lutte contre les incendies.

Quand ? Combien ?

Le Mavic 2 Enterprise de DJI et ses accessoires sont disponibles pour commande pour 2300 € (taxes comprises) chez les revendeurs agréés DJI Enterprise comme Studiosport ou Flying Eye. Ce prix comprend le Mavic 2 Enterprise, sa radiocommande, une batterie, les 3 accessoires à monter et un boîtier de protection. Un kit Fly More est également proposé, avec 2 batteries, un concentrateur de charge, un chargeur de voiture, un connecteur USB, un étui de protection et deux hélices, à 440 €.

1000 mercis à Kosem du forum DJI francophone – c’est là que vous trouverez les réponses à toutes vos questions au sujet du matériel DJI ! 

Deux vidéos promotionelles

D’autres photos

12 COMMENTAIRES

  1. J’espère que ce drone n’a pas de geofencing, auquel cas son intérêt serait plus que limité. J’espère aussi que l’outil AirSense ne va pas donner de mauvaises idées au législateur.

  2. très intéressant ce kit Strobo et Projecteurs même si j’ai un doute sur la puissance d’éclairage surtout
    quand on vois la vidéo, la je pense que c’est du fake!
    le Strobo par contre ce serait vraiment bien de l’avoir sur tous les multis qui serve pour la prise d’image, j’aimerait bien une option comme ça sur mon Typhoon H.

  3. Pas mal cette fonction AirSense je trouve. Pas que pour les pro. Je m’étais déjà fait la réflexion en tant qu’utilisateur : un dispositif qui alerte de la présence d’aéronefs, la réalité à rejoint mon imagination..
    Ca éviterait des accidents, des polémiques, des restrictions d’espace de vol et des lois peut être…
    L’avenir pour les drones ? Pourquoi pas aussi des modules de la taille des récepteurs radio à ajouter sur les drones à monter soi même, si le poids est faible ça contraindrait peut être pas trop les utilisateurs de racers…( j’y connais rien aucune idée si c’est faisable…)

  4. @ azbloc : Peut-être que ce n’est pas fake, elle est à 2400 lumens, ma lampe-torche costaude à la maison n’en fait que 1200…

  5. @ Jules : Si, tous les appareils récents de DJI ont du geofencing. Mais DJI permet sur dossier de débloquer des zones pour de longues durées (1 an).

  6. @ Fred

    Peut-être en sais-tu plus que moi à ce sujet. DJI peut débloquer toutes les zones d’un pays donné sur dossier, ou faut-il faire un dossier zone par zone ? Et que se passe si une nouvelle zone restreinte ou avec autorisation est créée durant l’année ?

  7. @ Jules : Je n’ai pas les détails, DJI ne communiquera pour le grand public sur les méthodes de déblocage destinées aux administrations et aux grands comptes…

  8. a ce budget dji n’a pas penser à la motorisation du projecteur n est pas motorisé pour une inclinaison à souhait.

  9. Ce drone vole près des lignes haute tension selon les photos !
    Il est très facile de supprimer-débloquer vous même les zones d’un pays. Wer sucht, der findet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.