AlphaTango : le point sur la formation et l’enregistrement des drones de plus de 800g

49
18920

Edit : le site est désormais opérationnel, voir ici !

La loi dite « drones » d’octobre 2016 prévoit, pour un usage de loisir avec des appareils de plus de 800 grammes, l’enregistrement des machines et une formation en ligne pour les pilotes. La dernière date connue était « début septembre ». La mise en ligne de ces outils approche. Sur Google Play, la boutique logicielle en ligne des terminaux Android, a fait son apparition l’application AlphaTango.

Au menu ?

L’application n’est encore que partiellement opérationnelle : on y trouve le premier volet de la formation, c’est-à-dire la partie pédagogique qui récapitule sous forme de petites vidéos les fondamentaux à connaître pour utiliser un aéronef télépiloté en France. Le deuxième volet est opérationnel, c’est le QCM en version entrainement.

Le troisième volet, le QCM définitif ?

Il n’est pas encore en place. Il s’agit d’une liste de 20 questions, auxquelles il faut répondre avec un taux de réussite de 100 %. Cela permet d’obtenir l’attestation de formation, un document à détenir avec soi pendant les vols. Il ne s’agit pas d’un véritable examen, puisqu’il est possible de le repasser autant de fois que nécessaire : le but est que la réglementation soit portée à la connaissance du plus grand nombre.

C’est pour quand ?

Selon Jeremy Montfrais, de la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC), la mise en ligne définitive devrait intervenir « aux alentours du 15 septembre 2018 ». Les outils seront une application Android (déjà disponible), iOS et un site web (également dispo). Les pilotes auront 2 mois pour suivre cette formation en ligne et obtenir leur attestation. L’enregistrement fera également partie de ces outils. Notez que le tout est gratuit. Et pour les autres requis de la loi de 2016, comme l’obligation de notice dans les boites ou la signalisation électronique à distance ? « Ils sont encore en consultation, interministérielle pour certains ».

Ce qu’on attend ?

Pour que la partie formation de la loi de 2016 soit opérationnelle, comme l’indique le décret n°2018-375, il manque encore des arrêtés pour préciser :

  1. Les conditions d’âge liées à l’exercice d’une fonction de télépilote à des fins de loisir
  2. Le programme détaillé des connaissances théoriques à acquérir au cours de la formation
  3. Les modalités de la formation et de l’établissement de l’attestation de suivi de formation
  4. La durée de validité de l’attestation de suivi de formation
  5. Les documents dont le télépilote est muni lorsqu’il utilise un aéronef qui circule sans personne à bord à des fins de loisir
  6. Les modalités de la reconnaissance des formations professionnelles et celles dispensées par une fédération multisport.

One more thing

Si vous êtes incollable sur la réglementation et ses innombrables textes, participez aux outils de formation ! La DGAC recherche des créateurs de questions (rémunérés) pour alimenter les QCM (pour les loisirs et les professionnels), et ça se passe ici

49 COMMENTAIRES

  1. @ Laverre Cédric : La formulation issue d’un courrier de la DGAC est la suivante : “Par ailleurs, une formation dispensée par la fédération française d’aéromodélisme sera considérée comme équivalente“. Exprimé ainsi, ce n’est pas une dispense, simplement une autre source.

  2. Le nom exact de l’appli semble être Fox-AlphaTango.
    – Clin d’œil aux immatriculation des aéronefs français ?
    – Acronyme telecom de Formation aux Aéronefs Telepilotés?

    En tout cas, fidèle lecteur de HM, ça vaut toutes les formations 😉 (1 seule faute au test).

  3. @ LudoRc : Ben c’est pas super clair, le nom apparait parfois avec le Fox parfois sans…

    Pas mal pour le sigle 🙂 (si on le considère comme un acronyme, ça donne “gras” 🙂 🙂 )

  4. J’ai testé l’application Android, les QCM sont marrants et ludiques (c’est pas que du texte pour une fois) mais j’ai déjà une question qui m’a planté : avant chaque vol je dois OBLIGATOIREMENT (selon le QCM) “vérifier que j’ai un signal GPS suffisant”. Bon, faut espérer que les racers de +800gr n’existent pas car je ne savais pas que le GPS était obligatoire sur les machins qui volent 😉
    Sinon après mon sans faute j’ai tenté de créer un compte via l’application (l’option est présente) pour passer le test (l’option est aussi présente), j’ai attendu mon mont de passe par mail longtemps avant de recevoir un joli mail d’Alpha Tango :
    “Bonjour,

    Il semble que vous tentiez de créer un compte sur le portail AlphaTango.

    Ce portail, administré par la Direction Générale de l’Aviation Civile et destiné aux utilisateurs d’aéronefs télépilotés, n’est pas encore ouvert au public, c’est pourquoi vous ne pouvez pas encore y accéder.

    L’ouverture du portail et de la formation en ligne est prévue dans quelques semaines et la DGAC ne manquera pas de communiquer largement, sur les réseaux sociaux et sur le site internet du ministère de la transition énergétique et solidaire sur ce sujet.
    Lorsque que ce portail sera opérationnel, vous pourrez à nouveau créer votre compte.
    Lors de l’annonce de la mise en vigueur des textes règlementaires, ils permettront un délais de 2 mois pour se mettre en conformité.”

    Bref, y’a encore un peu de boulot…

  5. Merci encore pour toutes ces infos. Il faut donc enregistrer son appareil (ou ses appareils).
    Mais si tu voles avec un appareil (de plus de 800gr) qui ne t’appartient pas (essai, test, prêt…) tu devras également l’enregistrer ? Ou alors c’est au propriétaire de l’enregistrer et de te fournir l’attestation ?

  6. Comme je l’ai exprimé sur d’autre médias, réussir ce QCM équivaut à valider que l’on accepte ces règles… pour ma part, je ferais sans.

    J’ai un kwad de moins de 800grs qui peut causer bien plus de problèmes que mon planeur de 1.5Kg !

    En quoi ce QCM va résoudre le problème de gros abrutis qui vont aller voler dans les axes de piste des aéroports avec un ‘drone’ acheté en ligne…

    Ce texte est d’une stupidité totale et n’apporte rien.
    Je refuse d’être pénalisé dans ma pratique de l’aéromodélisme (depuis 20 ans environ) pour simplement quelques individus qui ne respectent pas la réglementation déjà applicable et continuerons à faire n’importe quoi de toute façon.

    Passer ce QCM, c’est approuver et reconnaître le texte en l’état, donc n’avoir absolument aucun recours possible en cas d’incident/accident.

  7. @fred justement il y a bien la question. Mais il n’est pas précisé le cas ou l’ami n’est pas a tes côtés… Et donc doit-il te foirnir l’attestation d’enregistrement en cas de prêt ? Ou alors j’ai zappé quelque chose dans l’étape de formation ?

  8. @AleX, je roule en voiture depuis 40 ans, je fais du modélisme depuis 45 ans. Lorsque je roule j’accepte bien d’avoir mon permis de conduire bien que les routes tuent près de 3000 personnes par an !
    Cherche l’erreur dans ton raisonnement 😀

  9. @ Alex :
    Rien que le fait de faire de l’aéromodélisme implique le fait que tu acceptes et reconnais le texte en l’état 😉

  10. En cas de revente d’un phantom par exemple ça se passe comment le transfert de propriétaire ? Vu que l’on enregistre le numéro de série de l’appareil a son nom ? Une immatriculation et elle prevu pour les appareils de plus de 800gr ?

  11. j’ai testé la connexion au site web sous Chrome, refusée pour raison de sécurité par le navigateur! ;-))
    d’autres ont eu le souci ?

  12. Bonjours Tous,

    heu Alex, il me semble que si l’on est affilié à la FFAM et que l’on pratique sur un terrain adhérent, il n’y a aucun qcm ou autres test à passer. Par contre, si tu as un terrain privé (donc non reconnu à la FFAM) et que tes appareil font plus de 800g, là, oui, tu seras obligé de le passer. J’ai le cas dans mon club (que de discution et d’incompréhension) et il est vrai que si tu n’as pas fait 2 ans de droit minimum (c’est pas mon cas) pour comprendre ce “langage”, pas facile … Mais nul n’est censée ignorer la loi mais la comprendre … c’est autre chose ou bien engager un avocat …

  13. certaines reponses sont perfectibles…
    il y a du vent, j’ai pas de signal gps, je reste à la maison !!!
    je pratique l’aeromodelisme et j’adore le vent, au contraire en montagne on le recherche..
    par contre le signal gps sur mon petit avion ou mon grand planeur ? kezako ?

    c’est un brouillon j’imagine

  14. @ md : L’avantage, c’est que ça constitue un exemple parfaitissime pour illustrer le combat de l’équipe Finesse Plus 🙂

  15. Plutôt que de nous poser 20 questions de demeurer, la DGAC devrait s’employer à faire son travail et faire respecter la loi sur notre territoire.
    Je précise ma pensée, sur la forme de la loi l’article L111-1 du code de la consommation qui précise que tout mode d’emploi, notice ou application doit être clair et en langue Française lorsque le produit vendu est d’une utilisation délicate ou dangereuse. Or DJI GO 4 comme ses prédécesseurs depuis 2 ans, sont tous en Anglais sous androïde, ce qui est un manquement grave au code de la consommation.
    Il est inadmissible que la DGAC ne monte pas au créneaux pour faire respecter la dite loi, tout simplement illégal et inadmissible.

  16. @ DarkSide83 : Faire respecter la loi, qui plus est une loi qui ne dépend pas de son ministère, ne fait pas partie des prérogatives de la DGAC.

  17. @ DarkSide83 :
    Ce n’est certainement pas à la DGAC de s’occuper de ça. Elle s’occuppe du code de l’aviation civile. Elle va pas en plus s’occuper du code de la consommation, du code de l’urbanisme, ou du code de la route.
    Pour faire respecter le code de la consommation, il y a des organismes prévus pour cela.

  18. Il y a des trucs que j’ai pas pigé sur l’appli.

    La question sur la hauteur en montagne je me suis fait avoir, j’ai l’impression de pas l’avoir comprise en la lisant. Ils parlent de 150m au dessus du point de décollage, mais en terme aéronautique on parle pas comme ça non? (toujours vis à vis du 0 de la mer non?)

    Le coup du signal GPS… c’est drôle 🙂
    Et j’ai bien aimé le coup du “mon amie a passé sa formation, est-ce que ça signifie que je peux piloter son drone?” Oui oui, c’est comme pour le permis de conduire.

    Vais montrer ça aux anciens du club ça leur fera plaisir!

  19. @ notludovic :
    Bah non, puisqu’on parle d’une “hauteur”. Si on parlait vis à vis du 0 de la mer, ce serait une “altitude”, ce cela voudrait dire que si on se trouvait sur une colline à 150m d’altitude, on n’aurait pas le droit de voler du tout ^^
    Sinon, en aéronautique, on parle soit en “altitude” (QNH), soit en “hauteur” (QFE), soit en niveau de vol (QNE). Au choix, et fonction du moment du vol et de son plan vertical.

  20. @darkside83
    c’est peut etre au consommateur d’alerter formellement la dgccrf ?
    C’est pas vraiment le role de la dgac…

  21. @dom
    mais ou avez vous lu que la pratique sur un terrain FFAM exemptait de la formation et enregistrement ?
    si le modele fait plus de 800gr au decollage, on y a droit ! quelque soit le lieu du decollage !

  22. Pour ceux qui se demandent quelles sont les différences de traitement entre un usage en club et hors club, pour les requis de la loi de 2016, je rappelle que l’infographie qui se trouve ici est toujours valable 🙂

    club-pas club

  23. @ md :
    La DGAC a bien précisé qu’une formation faite par la FFAM est considérée comme équivalente à la formation en ligne. Donc dans ce cas, pas besoin de formation en ligne 😉

  24. @FPV67 Le parallèle n’est pas le même.
    La comparaison est mauvaise, mais pour rester sur ton terrain, imagine que demain, parce que quelques gens roulent sur les trottoirs avec des trottinettes electriques et mettent en danger les autres il soit décidé que tout les utilisateurs de véhicules, voitures, camion et moto se voient obligés de passer une épreuve en plus au cas ou il viendraient un jour à utiliser une trottinette électrique d’un gabarit/puissance nécessitant une carte grise, mais qu’on peut acheter en VPC depuis la chine… tu trouverais ça cohérent ?

    @Dom, c’est exactement ça, je parle de vol qui peuvent se faire hors terrain FFAM et avec des modèles de plus de 800Grs (tel que mon moto-planeur de 1.250Kg à la dernière pesée)

    Je rejoins tout à fait l’intervention de @DarkSide83 , les textes existent, mais plutôt que de les faire appliquer, l’administration à décider de rajouter une surcouche qui n’aura aucun réél impact sur les individus qui ne respectent déjà pas la réglementation en vigeur, absolument aucun impact sur ceux qui ont des intentions illégales, mais provoque un effet de bord important sur un loisir qui n’a jamais causé de problème jusqu’alors.

  25. @Alex :
    Pour reprendre l’exemple, je verrai plutôt les voitures, camions et motos comme les différents aéronefs habités volants au-dessus de 150m.
    Les trottinettes électriques sont les drones, qui ont le droit de rouler sur les trottoirs. Mais afin de ne pas aller n’importe où (lieux privés/interdits), et de ne pas être un danger pour les piétons, ni pour les voitures/camions/motos en allant là où elles n’ont pas le droit d’aller (la route), il est nécessaire de leur faire passer une formation (prise de responsabilité en cas de pb).
    Bien sûr, ces trottinettes sont divisées en 2 familles ; les professionnelles qui ont déjà un verni théorique, et les loisirs qui n’avaient rien jusqu’à présent…
    Donc pour éviter de galérer en cas d’incident/accident, on les enregistre, on les forme, etc…

  26. @Alex :
    C’est ce que je voulais dire, bien sur que ce n’est pas à la DGAC de s’occuper de ça, mais à la DGCCRF, mais nos administrations quelle qu’elle soit, vont aller inventer des trucs sans queues ni têtes, évidement que ce n’est pas ses 20 questions qui vont faire que des abrutis, comme ça a été le cas récemment avec la personne qui a filmé un avion au décollage, ne recommence. Après que nos administrations s’occupe plutôt de ce qui est essentiel pour les passionnés que nous sommes plutôt que de nous emmerder.
    Ps: La DGCCRF est déjà au courant pour DJI je peux même vous transmettre leur numéro, mais pourtant depuis 2 ans il ne font strictement RIEN

  27. Lol, Avant CHAQUE VOl je dois “consulter le manuel d’utilisation e se référer aux précaution d’usage imposée au constructeur”…. mode poisson rouge qui élude totalement la stabilité de cette information!!! si toutefois on arrive à comprendre la 2ième partie de la phrase…

    Certaine question sont tout de même bien ambigües.

    Sinon ergonomie pas toujours au rendez vous (les slider sur du tactile… franchement, faut scroller partout)
    Et pour pinailler, le logo de chargement excentré…..
    Mais globalement, très bonne initiative.

    Mention “assez bien, dans la bonne voie mais peu mieux faire, persévérez” pour la boite à outil, avec les différents accès aux information dont géoportail.

  28. Bonjour,

    quelqu’un sait comment on s’enregistre sur le site AlphaTango?
    ça propose un login mais pas d’enregistrement… 🙂
    Ou alors ce n’est pas encore actif?

  29. Bonjour,

    un login est proposer sur AplphaTango mais rien pour s’inscrire…
    Savez-vous quand le site sera opérationnel?

    Merci! 🙂

  30. Je suis très surpris pour la mesure de l’altitude depuis le point de décollage.
    C’est très inadapté au vol en montagne !
    Jusqu’à quelle altitude négative a-t-on le droit de voler quand on vole en dessous du point de décollage ?

  31. @Jul :
    Dans quelle partie des diapos as-tu vu cela ?
    La loi est claire et simple : le vol de drone doit se faire à une hauteur (et pas une altitude) maximum de 150m au dessus du sol ou de l’eau, ou à 50m max d’un obstacle artificiel de plus de 100m de hauteur.
    Il n’y a donc pas d’histoire d’altitude négative.
    Si par exemple tu te met sur le toit de ta maison qui fait 160m de hauteur ; tu auras le droit de faire voler ton drone à 50m de hauteur par rapport à toi (210m par rapport au sol), mais tu pourras aussi le faire voler en-dessous de toi, sur le terrain qui borde ta maison, entre le sol et 150m (donc toujours en négatif par rapport à toi).
    En montagne, c’est pareil.
    La nuance à prendre en compte est pour le vol se faisant à proximité des aérodromes, où les paliers de restriction de vol se font par rapport à l’altitude/hauteur de référence de l’aérodrome, et pas par rapport à l’endroit où se situe le télépilote, ni par rapport à là où se trouve le drone, ce qui oblige à faire un petit calcul d’altimétrie avant le vol pour être sûr d’être dans les clous…

  32. Bonjour
    peux t on passer l examen en vue de l ‘obtention du brevet même si on a un drone de -de 800 g mais dans l optique d un achat futur ?

  33. @ Bruyninckx : Quand il sera opérationnel, oui, bien sûr. D’ailleurs pas besoin d’être possesseur d’un appareil pour suivre la formation en ligne et obtenir le certificat (qui n’est pas un brevet).

  34. Pathétique et complètement bidon :
    – une “formation” et un QCM adapté à des enfants de primaire alors qu’il s’adresse en théorie à des personnes de plus de 14 ans…
    – Un design nul et sans intérêt, l’obligation de regarder des “vidéos” sans intérêt et sans contenus, un QCM qui s’il montre ce que sera le vrai test est une blague…
    – Que d’argent dépensé dans de telles niaiseries pour rien…

    Soit il fallait mettre en place une vraie formation avec un brevet ou un diplôme soit il ne fallait rien faire, mais en tout cas là on est dans le grand n’importe quoi…

  35. Pas si mal cette formation. Pas trop contraignante, gratuite ( rare ça dans notre pays..) et permet déjà une 1ere éducation du grand public tout en douceur…Une 1ere mise à niveau sans frais, moi je trouve ça bien.
    Après de là à pinailler sur ce qui y figure, la reconnaitre et blablabla…

    @Alex je fais du kart depuis que je suis gamin, je savais piloter avant de savoir marcher, je cours en Porsche cup, en gros je me débrouille pas mal avec un volant mais tu vois ça me soule de prendre une assurance voiture et de passer le permis pour quelques crétins qui ont des comportements non adaptés et dangereux…Ah et puis façon le contenu du permis c’est de la merde, pas moyen que j’accepte ces règles ça serait les reconnaître, parce que si je tue quelqu’un je pourrais pas contester…Tu valides ? Absurde quand tu nous tiens….

    PS : ah au fait j’ai acheté ma Corvette aux States, par correspondance, en LIGNE, ça remet en question mes capacités de pilote ????

  36. Chez moi, je ne peux voir que les vidéos… Pas de QCM.
    Et la version online ne semble pas fonctionner.

  37. Bonjour,

    je ne trouve pas de réponse à mon questionnement, pas doué dans la recherche, et ou perdu dans les méandres des questions réponses sur le sujet…. Je suis télépilote, déclaré et tout et tout, et je dispose de trois drones, un phantom 3 pro, un yuneec Q500 4k, et le petit Anafi de chez Parrot… Les deux premiers, pas de souci, ils rentrent dans la catégorie des drones à déclarer (ils le sont) et à enregistrer (ils vont l’être). Quid de l’Anafi ? Avec ces 300 grammes ? Je peux m’en servir sans problème en usage perso ainsi qu’en pro ? Les vols que je fais avec sont-ils à déclarer ou non ? Suis totalement perdu… Bref, si quelqu’un avait la bonté de m’éclaircir sur ce sujet ? Merci à vous !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.