RealPit VTX Power Switcher

2
807

Le chevauchement des fréquences vidéo est un casse-tête pour les courses de FPV Racing en équipe. Si deux appareils sont allumés en même temps, les images se brouillent mutuellement. La solution, c’est de désactiver totalement un émetteur à distance, soit en réduisant sa puissance, c’est le PitMode, soit en éteignant totalement cet émetteur. Ces fonctions sont mal gérées par le matériel existant et les firmwares qui les exploitent.

Ca bouge !

Les modifications matérielles pour faciliter la pratique du FPV Racing en équipe se multiplient. Après le OlaFPV VTX Assassin (voir ici), voici le RealPit VTX Power Switcher. Son principe ? Il est placé entre le contrôleur de vol et l’émetteur vidéo. En utilisant un UART, il est possible de le contrôler à distance pour couper ou remettre l’alimentation de l’émetteur vidéo. Le composant en lui-même est minuscule : 1 x 1,25 x 0,25 cm pour un poids de 0,5 gramme avec une gaine thermique pour l’isoler. Il gère une alimentation entre 5V et 28V (jusqu’à 6S) et 1A. Il permet aussi de gérer des LED – et on peut placer plusieurs composants à bord d’un racer.

Réglages logiciels

Le fonctionnement du RealPit VTX Power Switcher est assez simple sur le papier. Mais il faut plonger dans le CLI de Betaflight (ou Butterflight) pour le mettre en œuvre. Le composant fonctionne aussi avec le firmware FlightOne. Les instructions pour les 3 firmware sont indiquées sur la page du produit. Le prix ? Il faut compter $5 chez TinyLEDS (hors port, hors taxes) pour le RealPit VTX Power Switcher.

Merci à Christophe pour l’info !

2 COMMENTAIRES

  1. Bonne idée, en attendant de voir évoluer les FC Omnibus (FC+OSD+PDB) et les firmwares pour pouvoir profiter de cette fonctionnalité en natif…

  2. J’ai jamais compris les deux interfaces de merde (smartaudio et je sais plus quoi) pour contrôler les VTX. Tous les VTX utilisent la même puce qui dispose d’un port SPI pour être contrôlée, tous les FC peuvent dialoguer directement avec cette puce via ce port SPI, aucun besoin de compliquer en ajoutant d’autre puces pour faire le relais avec des protocoles débiles. Idem pour couper l’émission, c’est débile de passer encore une fois par un module supplémentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.