IOT Group Rova

0
964

Vous avez été plusieurs à me demander ce que valait le Roa de IOT Group, un multirotor dédié aux selfies. Un engin de 20 x 20 x 3,5 cm fait d’une structure qui protège les 4 hélices, pour un poids de 270 grammes. L’appareil est prévu pour voler à moins de 30 mètres de distance, 10 mètre de hauteur, piloté via un smartphone ou une tablette avec un joystick virtuel à l’écran ou en inclinant le mobile. L’assistance au pilotage stabilise l’appareil avec l’aide d’un accéléromètre, d’un gyroscope, d’un gyromètre et d’une caméra verticale. Il offre aussi une détection des obstacles avec deux diodes infrarouges à l’avant. Pas de GPS : l’engin n’est pas vraiment prévu pour voler en extérieur.

Photos et vidéos ?

La caméra à bord est orientable de 0 à -90° (verticale), et stabilisée de manière mécanique et numérique – mais la fiche technique manque un peu de précisions sur les méthodes employées. Les images sont stockées à bord sur une carte microSD de 16 Go (fournie), mais il est possible d’en installer une de 64 Go. Elle prend des photos de 12 mégapixels et filme en Full HD (1920 x 1080 pixels) à 60 images par seconde, et en HD Ready (1280 x 720 pixels) à 120 images par seconde. Le retour vidéo sur smartphone est en 720p, jusqu’à environ 30 mètres.

Et puis ?

L’autonomie est de 8 minutes par batterie seulement, mais 2 exemplaires sont livrés. Le Rova est proposé en noir, blanc, rouge et bleu. L’appareil, livré dans une pochette de transport et avec 4 bumpers de protection, est proposé à $190 sur la boutique nord-américaine de IOT Group (avec le port mais sans les taxes). Il est également proposé à $149 sur Amazon (avec près de $50 de port, et hors taxes).

Ce qu’on en pense ?

Sur le papier, ce drone selfie semble plutôt sympa, avec des caractéristiques séduisantes côté images. Seulement voilà, IOT Group, c’est la société qui a promis le Roam-E… que l’on attend toujours depuis plus d’un an (voir ici). Et à qui l’on doit le Air Selfie, un appareil aux caractéristiques survendues, terriblement décevant, dont nous avions publié le test ici. Peut-on faire confiance au Rova ? Chat échaudé craint le selfie drone… Mieux vaut donc attendre des retours sur cet appareil, ceux publiés sur Amazon ne distillant pas beaucoup d’informations pertinentes.

Une vidéo promotionnelle

D’autres photos

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.