The Missing Gear ferme ses portes

2
1102

Michael Sabielny, le créateur allemand des caméras 3D destinées aux engins volants, avait créé The Missing Gear pour commercialiser ses productions. Il avait proposé la NerdCam3D (voir ici), puis la NanoCam3D (voir là). Il a décidé de jeter l’éponge en expliquant les raisons sur son site. Pour faire simple, les caméras 3D analogiques ont connu un petit succès entre 2014 et 2015, puis l’intérêt a décliné. Il a été proche d’un partenariat avec Banggood, qui a échoué par protectionnisme de la Chine sur ses approvisionnements.

Et puis…

Il regrette que FatShark n’ait pas joué le jeu, malgré ses lunettes compatibles 3D. Il tire sa révérence, donc, en indiquant qu’il reste quelques caméras en stock, les dernières. Michael ne s’avoue pas vaincu, il va utiliser son expérience acquise pendant les 4 années d’entrepreneuriat avec The Missing Gear pour démarrer de nouveaux projets autour des caméras. Notez qu’il met aussi en vente le firmware et l’architecture de ses caméras sous forme de licence. On lui souhaite le meilleur dans ses nouvelles aventures !

Source : le site The Missing Gear

2 COMMENTAIRES

  1. Dommage car la vision stéréoscopique apporte un réel avantage : l’image perçue est meilleure que chaque image vue isolément, en plus de l’appréciation des distances : essayez de conduire votre voiture quelques secondes avec un oeil fermé et vous comprendrez la différence ! Mais bien sur le prix faisait tousser…

  2. Le truc, c’est qu’il y a pas mal de contraintes :
    La caméra est imposante, il est difficile de l’intégrer sur un racer sans qu’elle ne soit très exposée en cas de crash. Et puis, je ne sais pas s’il faut deux VTX pour transmettre les 2 images…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.