GoolRC G90 Pro, le test

13
5222

Sensations en vol

Le G90 Pro est très agréable en Acro et en immersion, avec de belles réactions et une belle prise de vitesse quand vous le sollicitez. Il est capable de monter vite, et vous laisse vous embarquer dans de petites figures de voltige. Attention, il n’a pas la capacité de reprise d’un véritable racer, mais il est tout de même étonnant quand on pousse les gaz. Les moteurs 1104 à 8000KV donnent satisfaction ! Il est un peu plus pataud que le Lizard95, sans doute à cause de ses protections d’hélices. Mais je ne les ai pas retirées !

Pourquoi ?

Parce que ces protections d’hélices jouent bien leur rôle : l’appareil et ses hélices survivent à de petits crashs à répétition. Elles n’ont pas une résistance illimitée, loin de là, mais elles font bien leur boulot et sont disponibles en pièces détachées. Les 2 protections de chaque côté ne sont pas reliées entre elles, pourtant un trou semble prévu pour cela. On a l’impression qu’il manque une vis. C’est volontaire : les protections peuvent plier et se déformer un peu lors d’un choc. L’autonomie ? Elle est de 3 minutes et 30 secondes, ce n’est pas formidable. A part l’impressionnant mais coûteux Loki-X2 de Helipal (voir ici), tous les appareils de ce gabarit ont une autonomie plus ou moins comparable. Mais le Q90 Pro est dans la fourchette basse.

Aller plus loin ?

Le Q90 Pro n’est pas prévu pour des batteries 3S, je n’ai pas tenté le diable. Mais je l’ai essayé avec une batterie 2S 550 mAh (celle du Lizard95) : on gagne environ 30 secondes d’autonomie, mais l’inertie est plus perceptible. Retirer les protections d’hélices permet de gagner une dizaine de grammes. Le gain en autonomie et en réactivité n’est pas suffisant pour justifier leur retrait : on économise des hélices à les laisser en place. Les plus bidouilleurs pourront imprimer ou bricoler un support de combo caméra qui permette une inclinaison, plus forte – ou, mieux, réglable.

Faut-il l’acheter ?

Oui, le Q90 Pro de GoolRC fait partie de ces appareils qui donnent satisfaction. Il n’est pas prévu pour les débutants, mais ses modes stabilisés et ses protections d’hélices le rendent permissif aux erreurs de pilotage. Il s’utilise en intérieur, en appartement ou en gymnase, et tourne bien en extérieur. Dommage que l’émetteur vidéo soit cantonné à 25 mW, que l’OSD ne soit pas réglable via Betaflight Configurator, que l’angle de la caméra ne puisse être choisi, et que l’autonomie soit un peu juste. Pour le reste, cet appareil est un petit plaisir à faire évoluer en immersion ! Le Q90 Pro de GoolRC est proposé à 85 € sans récepteur radio, ou à partir de 91 € avec un récepteur à choisir entre un compatible FrSky (celui que j’ai testé), un FlySky i6-A8S ou un RadioLink R6DSM. Ca se passe sur Tomtop (avec le port mais hors taxes).

D’autres photos

>>>> La suite de cette chronique se trouve ici <<<<

13 COMMENTAIRES

  1. “Retirer les hélices permet de gagner une dizaine de grammes”
    C’est vrai, mais plutôt embêtant pour voler ^^

    Le test est sympa sinon ?

  2. Bonjour,

    j’utilise cette flytower de chez Flycolor sur un Atom 3″ en 3S. Une tuerie dans mon jardin ^^

    Je confirme que l’OSD n’est pas configurable via Betaflight mais c’est “normal” dans le sens où c’est un OSD MWOSD. Il reste toutefois configurable via PC et USB avec le bon soft. http://www.mwosd.com/

    Pour ce qui est du nom affiché dans l’OSD (FLYCOLOR) il n’est effectivement pas possible de le changer à moins de flasher via FTDI le Firmware de l’OSD :(. (même pas envie d’essayer ^^)

    J’utilise Betaflight 3.2RC5 sur le contrôleur de vol … un régal :
    – Dshot 600
    – FFT dynamic
    – 4/4 (sans ACC)

    Rien a reprocher concernant cette Flytower … j’alimente la camera, le VTX et le RX via les connexions de la FC … un bonheur de câblage et d’intégration.

  3. Pour l’inclinaison de la caméra il suffirait de retirer le support et coller avec de la colle à chaud la caméra sur les 2 barres de devant. Ça marche bien et on y met l’angle qu’on veut.

  4. @fred… tu n’as pas tenté le fiable en 3S?
    C’est pas toi qui me disait il y a quelques jours à peine un truc du genre, no risk no fun? ???

  5. @Mike, comme Laloke je me demande quels moteurs tu utilises sur un atom 3″ avec des ESC de 12V? Des 11xx? Mais il est lourd… ou des 13xx maus là c’est les ESC qui sont légers???

  6. @indy et laloke : sur mon Atom j utilise des tmotor f20/4100kv. La machine en ordre de vol pèse 145 grammes. J utilise des 3s 850 mha pour une autonomie de 5 minutes en mode énervé ?.
    Les hélices que j utilise en ce moment sont des dys 3045.
    Pour la partie fpv j utilise une runcam micro et un vtx eachine vtx03. Tout rentre nickel sous la canopie ?

  7. J’ai acheté ce modèle après avoir lu tous les tests sur les micro racers. Bravo pour votre travail! Je débute dans les quads et l’aéromodélisme et j’avoue que la prise en main de ce modèle en vol à vue n’est pas tellement aisée au départ mais je préférais investir dans un modèle qui laissait une bonne marge de manœuvre. Je voulais vous demander jusqu’à combien de milliampères on peut aller pour l’achat d’une nouvelle lipo et gagner un peu d’autonomie ? 600 ou 800 voire plus?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.