Eachine Fury Wing

7
2638

Une fois n’est pas coutume, voici un appareil qui n’est pas un multirotor. La Fury Wing de Eachine est une aile destinée à des vols rapides. Elle est supposée offrir une belle résistance aux chocs : à la différence des ailes monoblocs, la Fury Wing adopte le principe d’une structure centrale en carbone sur laquelle viennent se greffer deux ailes en EPP. Une technique qui permet, selon le constructeur, de rendre l’aile plus résistante aux crashs, et de faciliter le transport. Rappelez-vous, nous avions déjà présenté une aile de ce type. La Fury Wing mesure 1,03 mètre d’envergure pour 39,6 cm de longueur. Le centre de gravité est matérialisé sous les ailes.

L’équipement ?

Le moteur est un brushless Racerstar 2206 de 2000KV alimenté par un ESC 40A de 3S ou 4S pour une hélice 6×4.5. Les ailerons sont animés par deux servos de 9 grammes. La version PNP nécessite un récepteur radio et une batterie 3S ou 4S de 2200 mAh. Si vous voulez l’équiper pour voler en immersion, il faudra aussi ajouter une caméra et un émetteur. Notez que la structure centrale permet de placer une RunCam 2 (ou une caméra d’encombrement équivalent). La Fury Wing PNP est proposée par Banggood à partir de 81 € (si vous êtes parmi les premiers acheteurs), avec une livraison au 30 juin 2017. Si vous préférez vos propres composants, il existe aussi une version sans électronique ni motorisation, vendue à partir de 54 €. La Fury Wing sera également proposée par la boutique Studiosport en France !

D’autres photos

7 COMMENTAIRES

  1. Ouai, enfin avec la caméra FPV au ras du sol, bonjour les atterrissages; elle aura vite fait d’être bouchée de terre et de sable, d’herbe et de poussières.
    Puis c’est vraiment pas beau (avis perso) par rapport à d’autres ‘avions’ quand même plus beaux 🙁
    L’antenne FPV est placée trop près du moteur, qui va masquer trop souvent les ondes 🙁
    Bon 54€ l’aile, ce n’est pas non plus un prix pour de la qualité et de l’esthétique .

  2. Avec l’avènement des petites caméras stabilisées, les ailes volantes vont retrouver de l’intérêt pour le FPV : facile à transporter, rapides et maniables. Bien pratique pour mettre en valeur les paysages. Par contre, le problème c’est que les ailes sont très fragiles et ne sont souvent pas disponibles en pièces détachées (j’en ai fait l’expérience sur ma grande Zeta), espérons que ce sera le cas ici.

  3. J’ai dans l’idée que le X-VERT™ VTOL d’E-flite solutionne à peu près tout 🙂 🙂 sauf peut-être son encombrement pour le transport… (motard)

  4. Fragiles oui et non… J’ai appris sur une Swift 2 a vue, puis FPV, au prix d’un nombre de crashs incalculables. J’ai fini par péter le support moteur, et je l’ai pas réparé uniquement par flemme et avec l’envie de passer à autre chose. Je vais la remettre en état un de ces 4 d’ailleurs.

    Pour 50 balles (prix des servos compris), je me suis donc procuré une Z84, que j’ai maltraité à outrance. Equipée FPV, avec une vieille pdb RRosd pour avoir la conso dans l’OSD, un D4R, et un F60 2200kv en 6040, un Vtx à 15 boules et une HS 1177, elle me revient en tout à 150 balles, soit sensiblement moins qu’un Quad de qualité équivalente (si on fait exception du Wizard X220S, qui est tout simplement imbattable en ratio cout/perf.)

    Mais surtout, le gros avantage, c’est que maintenant elle ne me coute rien ! J’ai changé 2 servos à 5€ depuis 8 mois, et un sachet de bâtons de pistolet à colle chaude. Alors c’est fragile, oui, dans un certains sens, mais le soir tu rentres, tu sors le pistolet à colle, une heure maxi de réparation, et basta, prête pour le lendemain ! C’est tout tordu, les bords d’attaques ressemble plus à rien, elle a du prendre 100 gr de surpoids rien qu’en colle et en scotch blindé, mais elle vole, et presque aussi bien qu’au début !
    Et pourtant, je lui en ai fait voir à celle la, pire que la Swift. Je vole souvent avec un pote encore plus malade que moi, et on se fixe des challenges de plus en plus débiles. Ca finit souvent très mal. J’ai déja complètement arraché les ailerons, cassé une dérive, même une fois quasiment coupé l’aile en 2. Il restait 5 cm d’EPP qui tenait l’aile droite au fuselage… le soir, pistolet à colle, 15 min de taf, le lendemain, ça volait.

    Tout ça pour dire que si c’est fragile, certes, ça te coute rien en réparations, et bien moins en temps que le kwad.

    Un autre gros avantage, c’est que je recycle dans ma Z toutes les Lipos que j’ai rincées sur mes multis. J’ai pas mal de Dronelabs 1500, que j’ai matraquées sur mes racers, et qui ont encore largement assez de pêche pour cracher les 30 ampères que tire le F60 à fond.

    Bref, l’aile c’est cool, ça coûte pas cher, et si ça remplace pas le plaisir du racer, ça en procure d’autres tout aussi bon, que ce soit à vue ou FPV. Et en plus tu voles l’hiver en te prenant absolument pas la tête, même dans la neige.

    Pour revenir à l’eachine, je partirais effectivement pas dans ce concept de cellule carbone avec aile rapportées. J’aime bien justement que tout soit bien protégé et à l’abris des éléments dans une cellule centrale en EPP.

  5. Petite question de néophyte, j’ai un ail parrot disco qui a un contrôleur de vol. Ici, c’est une aile sans controleur pour le RX est directement connecté à l’ESC et au deux servos des ailes ?

  6. Oui. Tu peux néanmmoins très bien y monter un contrôleur de vol, quel que soit son type. Ca peut aller d’une F3 a pas cher, flashé avec Inav, sur lequel tu peux rajouter un gps, jusqu’a un système de vol Vector beaucoup plus onéreux, mais au top, en passant par une apm ou un pixhawk.

    Tu peux aussi simplement monter un récepteur avec stabilisation intégrée, comme le S6R de chez Frsky, ou encore le AS3X de chez Spektrum, qui faciliteront le vol et le rendront plus accessible (un peu comme un mode “stab” en multi), mais ne t’offriront pas toutes les multiples possibilités d’un contrôleur de vol (dont le vol programmé, si tu l’équipes en plus d’un module de télémétrie. L’Apm ou le Pixhawk, sont d’ailleurs excellent pour ça, avec le logiciel Mission Planner).

  7. ok, j’ai déjà installé des Apm ou le Pixhawk pour des multi. J’ai un Pixhawk en stock, je vais pe etre tenter l’exprerience 🙂

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here