Tuto pour réaliser un Quad de noob

25
2545

Monter soi-même un nano multirotor brushed, c’est possible ! Il faut un peu de temps, un peu de persévérance, et ce tuto ! Merci beaucoup à MadPilot, qui a détaillé étape par étape la réalisation de l’appareil, y compris la partie logicielle, sans doute la plus importante puisqu’elle est fondamentale pour le vol !

Après avoir acheté un Blade nanoQX et un Blade Inductrix, l’envie de réaliser mon propre quad me tournait dans la tête. Non, pas de modèle 250 mm brushless avec tous ses ESC, ses soudures complexes, mais un quad pêchu qui tienne dans un sac. Ce dernier est maintenant opérationnel après quelques recherches et un montage assez simple. Je vous propose donc ce petit tuto. Il couvre l’intégralité de la réalisation, depuis l’achat des pièces jusqu’au montage et aux réglages.

Ce tuto est fait surtout pour les débutants, les noobs comme moi qui ne comprennent pas encore tout, mais qui prennent du plaisir à piloter des quads. Les autres pourront toujours apporter leur expérience.

Tout d’abord voici mes exigences, à adapter aux vôtres : je voulais un petit quad rapide, facile à réparer, surtout ses moteurs, upgradable en FPV, peu sensible aux chocs et avec peu de soudures à réaliser.

Petite présentation des différentes pièces

La frame : il s’agit du châssis du quad. C’est un élément bien sûr important à bien choisir en fonction du type de vol, et de certaines pièces nous le verrons plus tard. Les prix vont de quelques euros à plusieurs dizaines. J’ai opté pour la frame d’un Parrot Rolling Spider à 7 euros : incassable ou presque, compacte et pas trop chère. En revanche, il n’y a pas de support pour le contrôleur de vol.

Le contrôleur de vol : il n’y a pas 36 modèles et peu d’entre eux possèdent un récepteur radio intégré. J’ai opté pour un micro Scisky. Les quads équipés de cette carte sont nombreux et je n’ai eu aucun mal à trouver des infos dessus. Il y a celui-ci, ou celui-là.

Le récepteur intégré au contrôleur de vol est de type DSM2, donc compatible avec les radiocommandes de marque Spektrum. Si vous êtes un poil aventurier, les radios Devo de la marque Walkera préalablement modifiées avec un firmware DeviationTX fonctionnent aussi. De mon côté, j’ai une Devo 7e et une Spektrum Dx6.

Ceux qui ont déjà une radio d’une autre marque ou protocole 2,4 GHz devront choisir un autre contrôleur de vol, par exemple compatible Flysky, ou une version sans récepteur intégré puis ajouter un récepteur à leur montage

Les moteurs : là aussi, en fonction de votre budget et de vos exigences, vous trouverez des packs de 4 moteurs. Je ne saurais que trop vous conseiller d’en acheter 8, voire plus. On les trouve entre 10 et 30 euros. Pour faciliter leur changement, préférez des modèles avec connecteur JST. J’ai choisi des moteurs Chaoli 8.5 mm performants et peu chers. Edit : depuis j’ai commandé des modèles RacerStar qui ont l’air tout aussi performants.

Note : les moteurs brushed sont assez fragiles de par leur conception, ils chauffent vite. Pour préserver leur durée de vie, n’hésitez pas à surveiller leur température et faire quelques pauses les vols et même pendant une session si cela est nécessaire. Je sais, c’est dur, les pauses, quand on vole.  

Les hélices : j’ai naturellement utilisé celles issues d’un pack que j’avais pris avec mon Hubsan X4 107C. Évitez les modèles bas de gamme. Les hélices prennent pas mal de coups et conditionnent le bon fonctionnement des moteurs, donc la durée de vol et la durée de vie des moteurs.

Les batteries : j’ai commencé avec des batteries que j’utilisais avec mon Hubsan, mais j’ai vite changé pour des 1S 750mah 35-70C plus performantes. Soyez attentif à la polarité. Les modèles achetés avaient leur polarité inversée par rapport à la batterie standard Hubsan. Heureusement je m’en suis aperçu et j’ai inversé le câblage sur le quad. Je me suis rendu compte, après coup, que l’inversion de polarité était bien précisée sur le site. Avec ce quad équipé en FPV, je pilote sur des sessions de 7 minutes, alors que je me contenais de 4 min avec mon Blade nanoQX.

Les accessoires : comme ce petit bolide aura une vocation à voler en FPV et en vol à vue, j’ai pris une caméra FPV Eachine. Elle est solidement attachée à la frame avec des élastiques. Ces élastiques, parlons-en, justement. J’ai choisi ceux prévus par les petites filles pour confectionner des bracelets. Petits, légers, solides, et pas chers ! Je les trouve plus pratiques que la colle et le Scotch double-face, et on peut les trouver dans tous les supermarchés.

Du velcro : pour fixer la batterie au quad.

Du Scotch double face : pour fixer le contrôleur de vol à la frame. Attention de veiller à ce que le contrôleur soit bien horizontal.

2 câbles d’alimentation : une pour la batterie, et un doté d’une prise micro JST 1.25 mm pour alimenter la partie vidéo.

Voilà pour le panier de courses…

Soudures or not soudures ?

Bon le titre est exagéré. De la soudure, il y en a, mais elle peut être limitée aux câbles d’alimentation du quad et de la caméra, ou étendue aux moteurs. C’est à voir en fonction de votre expérience en la matière, de vos choix de matériel, et de votre objectif. Mes compétences en soudure sont plutôt moyennes voire faibles, mon but était d’avoir un modèle rapidement réparable. Mais je n’ai pas récléchi à tout lors de ma commande, j’ai donc dû sortir de ma zone de confort : le quad a subi au final 12 points de soudure.

Le nombre de soudures est donc conditionné par votre choix à l’achat. Les plus frileux d’entre-vous choisiront un contrôleur possédant des prises micro JST 1.25 mâles qui se marient parfaitement avec les prises femelles des moteurs.

Je vous conseille dans tous les cas de privilégier les prises JST… Le quad prend un peu de poids, mais le gain en confort n’est pas négligeable, loin de là, et permettra même de remplacer un moteur très rapidement.

Prêt ? C’est parti…

1. Câbles d’alimentation

Si vous avez opté pour le moins de soudures possible, il faut juste souder le câble d’alimentation sur les 2 points facilement repérables sur la carte. C’est là qu’il faut vérifier la polarité des batteries avant la soudure. Le fil rouge de la batterie doit aller sur le point VCC de la carte et le fil noir sur la masse. Adaptez le câble d’alimentation en fonction.

Si vous voulez aussi mettre une caméra FPV c’est le moment de souder le câble d’alimentation qui permettra de la brancher et de la changer en cas de casse (et ça arrive !). Normalement, il doit s’agir d’un câble avec prise micro JST mâle.

2. Positionnement des moteurs sur la frame

Une partie de plaisir… mais restons concentrés. Un moteur peut avoir 2 sens et il est préférable de positionner le moteur en fonction de son sens de prédilection. Les moteurs aux fils rouges et bleus : devant à gauche et arrière à droite, les moteurs noirs & blancs, devant à droite, arrière gauche. L’image ci-contre vous montre la voie et la couleur (vue de dessus)

3. Branchement et positionnement du contrôleur de vol dans la frame

Là aussi rien de bien compliqué. Il suffit mettre le contrôleur dans le sens indiqué (une flèche imprimée au-dessus), puis de brancher les moteurs – si bien sûr vous avez opté pour la mise en place des prises JST. Sinon il faudra ressortir votre fer à souder. Il faudra sans doute utiliser du Scotch double face pour fixer correctement la carte. Pour ma part, avec les frames de Parrot, j’ai placé le contrôleur de vol au-dessus du support avec du Scotch. N’oubliez pas non plus de faire en sorte que le port micro USB reste accessible, cela vous servira pour la suite.

4. Réglages de la carte

Ça y est tout est monté ? Pas encore ? Si ? Bon il est temps de passer aux réglages de votre montage ! Le paramétrage du quad va passer par des applications. J’ai choisi Cleanflight, car c’est ce qui m’a été proposé lors de mes recherches. Il est donc temps de prendre votre ordinateur et d’installer la navigateur Chrome si cela n’est pas déjà fait.
Dans extensions, recherchez et installez Cleanflight Configurator. Sur un PC sous Windows, il est probable que vous ayez aussi à installer les drivers des cartes de vols. Placez votre radio en mode Bind, branchez votre quad à votre ordinateur via le port USB et lancez Cleanflight Configurator. Important : ne branchez pas de batterie au quad sous peine de faire griller votre carte fraîchement installée. Normalement la LED rouge à l’avant devrait cesser de clignoter, signe que le Bind est ok. Vous devriez maintenant voir s’animer les curseurs dans l’onglet Receiver si vous bougez les joysticks.
Si ce n’est pas le cas, mais que le BIND s’est bien passé, il est probable qu’il faille modifier les paramètres « Receiver mode » et « Serial Receiver Provider ». Pour une carte SciSky en DSM2 , il faut par exemple mettre le RX_SERIAL et SPEKTRUM 1024 ou 2048 en DSMX. Celle que j’ai choisi en DSM2/DSMX est un peu particulière puisqu’il faut sélectionner le mode RX_PPM. Va comprendre, Charles. 

Setup : commencez par calibrer l’accéléromètre

Configuration :

Failsafe : indispensable, si vous souhaitez conserver votre quad. Il faudra le vérifier en allumant votre quad en le tenant et en éteignant la radio… Si tout est ok, votre quad devrait s’éteindre quelques secondes après.

PID : j’ai sélectionné le PID par défaut LuxFloat. Je ne suis pas encore suffisamment confiant pour vous donner plus d’infos là-dessus ! en tous cas avec les valeurs ci-dessous, ça fonctionne !

Modes : 4 modes sont proposés dont l’un est un peu à part. Il qui va vous permettre de faire des belles choses simplement.

Ceintures et bretelles. Le mode Angle stabilise le quad comme la plupart des quads de marque. Le pilotage est donc familier pour un pilote d’un Hubsan ou d’un Blade nanoQX.

J’enlève les bretelles. Le mode Horizon est un mix entre équilibre et voltige, le quad se met en mode Acro au-delà d’un pourcentage défini dans l’onglet PID écran.

Cela peut permettre d’appréhender le mode Acro et de revenir à l’équilibre si vous perdez le contrôle. Cela permet aussi, avec le mode Airmode, de réaliser des acrobaties puisque le Airmode laisse les moteurs tourner même si les gaz sont à 0. Par exemple, en baissant le Throttle à 0 et en poussant le manche Roll à fond à droite ou à gauche, vous ferez de magnifiques tonneaux. Il suffira de relancer les gaz et remettre le manche Roll au neutre pour revenir à plat.

Ça y est, je me lâche. Le mode Acro :

Le mode Acro s’active lorsque ni le mode Angle ni le mode Horizon ne sont activés ! Dans ma config ci-dessus j’ai sacrifié le mode Angle au profit des modes Horizon et Acro, ce qui va à merveille pour progresser

RxRange : l’onglet CLI permet d’écrire directement des lignes de commandes. Notamment la commande RxRange. Cette commande permet de recalibrer le min/max de chaque axe. Allez dans l’onglet « Receiver » et notez le min et le max de chaque axe, ainsi que du Throttle

Maintenant allez dans l’onglet CLI et tapez :

  • Rxrange « channel number » min_du_channel max_du_channel
  • Save

Et ce pour les 4 channels ( 0 -> 3). Tout est maintenant paramétré, vous pouvez décoller  ! Amusez-vous bien ! C’était mon premier quad, voici quelques photos de l’appareil fini…

Depuis je suis passé à la V2, sur une base du Mambo toujours de chez Parrot. Oui, j’aime bien leur frame. Avec une caméra FPV en 2 pièces séparées, car je voulais quelque chose de plus modulaire. Dans ce modèle, la batterie s’insère dans l’emplacement prévu alors que dans le modèle précédent la batterie était fixée en dessous.

J’ai réalisé ces modèles avec très peu de connaissances en soudure et en quad. Spéciale dédicace à mon ami et très bon pilote Arcus/Stef France qui m’a beaucoup aidé, en refilant le virus mais surtout en validant certains de mes choix ou m’indiquant de plus pertinents. J’espère que ce tuto vous permettra d’aller un peu plus loin et surtout beaucoup plus vite…

MadPilot

 

25 COMMENTAIRES

  1. Un grand bravo et merci pour ce tuto qui a de quoi inspirer les plus frileux en terme de bidouille. Le tout est explicite malgré les quelques fautes de frappe qui rendent le texte un peu lourd parfois.

    Ça me donnerait presque envie de me lancer!

  2. tourbilone
    Bonjour à tous.
    Je dispose des radios suivantes :
    EFLITE : MPLP6DSM
    BLADE : MLP4DSM
    DX5e
    Aucune ne fonctionne avec la micro scisky DSMX / DSM2
    Ces radios sont-elles compatibles avec cette micro Scisky ?
    QUelsu’un peut-il m’aider ?

  3. LA tendance doit vraiment être à ce genre de bidouille, je suis actuellement en train de réaliser un truc similaire / proche. Ayant acheté et été déçu du Eachine Turbine QX70 (le test ici https://www.helicomicro.com/2016/12/27/eachine-turbine-qx70-le-test/2/ ), j’ai transformé celui ci à l’aide d’une frame minimaliste et ‘créee’ (si on peut parler de création) et imprimée 3d chez moi. Je résultat est juste bluffant !
    J’avais l’intention de créer une page web avec des infos pour pouvoir le reproduire. Je peux déjà partager avec ceux qui le souhaitent les infos, le fichier STL pour impression 3d et même en imprimer si des intéressés n’ont pas accès à une imprimante 3d autour d’eux.
    Je suis sûr que ça peut vraiment faire bouger la communauté de manière positive et constructive !

  4. Bonjour,

    Merci pour ce super tuto je vais m’en faire un par contre es que quelqu’un sait si micro Scisky est compatible avec une t8FG Futaba ???

    Merci d’avance

    A+

    Fred

  5. Gaffe à la version Flysky de la carte de contrôle de vol : dans mon expérience, le failsafe ne fonctionne pas :(((

  6. Slt merci pour ce tuto juste une question je n’ai pas tout compris concernant la méthode pour rentrer le minimum et le maximum dans cli, possible d’avoir un exemple chiffré pour les 2. Merci d’avance

  7. J’ai pris un eachine qx90c justement conseillé ici mais impossible de l’armée alors que tout est bien configuré soit les moteurs ne démarrent pas soit ils tournent des que je branche la Lipo après avoir changé le set motor peut être que cette commande cli peut m’aider ou si vous avez une idée je prends

  8. @Brice : je possède un qx90c. Même en consultant des dizaines d’articles divers et de vidéos dédiés traitant de ce modèle et des réglages sur Cleanflight, j’ai beaucoup galéré pour faire voler mon truc. Il faut vous diriger vers les commentaires utiles qui m’ont été donnés à ce sujet en consultant le bas de la page consacrée au test du qx 90c. Ensuite, il faut penser également à agir sur les réglages de la radiocommande pour que la plage de déplacement des sticks soit en phase avec celle constatées dans Cleanflight (action sur les trims et les subtrims, réglage des valeurs du travel adjust). Je n’en suis pas encore aux réglages parfaits, mais ça vole.

  9. @Brice : le rxrange permet de retalonner les potentiels de chaque axe+ throttle
    Tu vas dans l’onglet receiver et tu notes le min et le max en actionnant les joystick de ta radio.Ici pas ex le min du throttle est de 885 et supposons que le max est 1950 . Tu fais ” rxrange 3 885 1950″ puis “save” lorsque tu reviens dans l’onglet receiver tu verras ton min et Max du throttle de 1000 @2000

  10. merci pour le tuto!
    Comme vous j’ai des petits souci a faire voler le petit qx 90c bon je crois que j’ai griller le FC mais bon….. c’est en forgeant qu’on devient forgeron!!! J’ai trop fait chauffer a rouge le FC!!!!

  11. Souder n’est pas facile surtout avec ces petit truc tous riquiqui il faut de la précision une loupe support led et un petit fer a souder .Au debut on crame tout (enfin moi je crame tout au début!!!) puis la dexteritée arrive petit a petit! je crois qu’il ne faut pas avoir peur de faire des erreur . Toutes les passions passe par un apprentrissage . malheureusement mon qx 90c a payé les frais( enfin la FC)

  12. @streetrider : honnêtement je ne saurais pas dire avec certitude que les RacerStar sont meilleurs que les Chaoli.
    ce que je peux dire jusqu’à présent :

    – les chaoli sont résistants si on les ménage surtout au niveau de la chaleur.
    – les racerstar ont l’air un poil plus vifs , je les ai acheté surtout car pour le look noir ( j’ai les même en rouge)
    – le montage est donc plutôt dédié à l’extérieur ou grand intérieur (parfait pour la course HelicoMicro ;)) pour éviter de surchauffer les moteurs !

    Le MamboX équipé d’une carte MicroSCi DSMX+ moteur RacerStar est plus vif dans les virages et tonneaux que le ROllX équipé de la carte microSci DSM2 + moteur Chaoli

    donc à choisir je te conseille plutôt les RacerStar ( si tu n’es pas à qq euros près)

  13. Merci beaucoup pour ce tuto clair, je voulais me lancer dans la construction d’un petit quad comme ça et…j’ai été convaincu !!!
    Juste une petite question au niveau de la FC, celle compatible FlySky est aussi compatible avec une Eachine i6 ??

    Sinon @Pierre0412, les fichiers m’intéressent, je cherchais justement une frame à imprimer en 3D ! (décidément y a tout ce que je cherchais ici ;p ).

    >LHRacer

  14. Super Tuto !
    Pour ma part, j’ai FPVisé un Eachine H8 Mini avec une camera FX798T,
    et maintenant j’attends une carte controleur brushed Tiny F3 et un récepteur WD800 pour le piloter avec ma DEVO7
    😀
    Plus qu’à vérifier si les moteurs sont bien des 6*15 et je pense que je passerai une troisième commande !
    😛

  15. hello!
    donc j’ai maintenant tout le matos prêt pour monter cet petit joujou 😀

    la question que je voudrais poser a l’auteur de l’article, c’est quel est son matériel pour la réception vidéo
    je voudrais me lancer dans le FPV mais je suis un peu perdu pour ce qui est de la vidéo ^^’
    du coup je chercherais quelque chose de pas trop cher pour commencer

  16. Hello,
    @Zephyr : tout dépend de ton budget. J’ai pour ma part pour le moment un Cyclops V1 ( la v2 dispo ici https://hobbyking.com/en_us/quanum-cyclops-v2-fpv-goggle.html/?___store=en_us). Ce casque d’entrée de gamme me convient pour le moment même si je voudrais bien passer sur des lunettes plus compactes comme des fatshark dominator. J’ai eu l’occasion de voler avec et j’avoue préférer les lunettes au casque mais c’est assez personnel !
    quelques modèles aux prix croissants :
    http://www.banggood.com/Eachine-VR-D2-5-Inches-800480-40CH-Raceband-5_8G-Diversity-FPV-Goggles-with-DVR-Lens-Adjustable-p-1074866.html?rmmds=category

    http://www.banggood.com/Walkera-Goggle4-Advanced-1920x1080p-HD-FPV-Goggles-5_8G-40CH-Headset-with-DVR-HDMI-Build-in-Battery-p-1056449.html?rmmds=category

    à suivre à mon avis
    http://www.banggood.com/Hiee-HIVR101-2D-3D-854480-WVGA-5_8G-40CH-FPV-Goggles-Support-HDMI-Head-Tracker-p-1119507.html?rmmds=category

  17. Bonjour Pierre0412 je suis a la recherche de frame “maison” 3d si tu est toujours sur le coup…
    on peut si tu veux communiquer en MP
    Avec ce tutos j’ai progréssé dans le montage ou plutot dans le changement de frame suite au résultat de mes faible compétance de vol accro!

  18. BONJOUR SUPER TON QUAD JE SUIS DEBUTANTE ET JE VOUDRAIS REALISER MON PREMIER DRONE .JE VOULAIS SAVOIR SI IL 2TAIT POSSIBLE DE SOUDER 2 CAMERAS VOIR 3 EN EN SOUDAN FIL A FIL DES CAMERAS ET APRES SOUDER LES FILS A L ENDROIT OU IL FAUT SUR LA CARTE ? SI CE N EST PAS POSSIBLE POURRIEZ VOUS ME DIRE LE POURQUOI .JE voudrai savoir si vous connaissez ou vous avez essayez de brancher un système pour que la lipo se recharge en utilisant le solaire ? QUAND J AI fait part de réaliser mon drone on ma parlé du chassis et des calculs par rapport au proppolers 6030 pouvez me dire déja ques-ce les propolers 6030 merci a vous AMITIER CELINE …PS Pourrais-je te solliciter si j ai besoin de renseignement ou d aide merci

  19. Salut Tout le monde !
    Pour info, les frame de parrot sont en baisse: 5€ la croix centrale 😀
    Ils ont aussi baissé le prix de la plupart des petits quadri, ils préparent peut-être une nouvelle gamme …

    @frangeul : Il est possible de mettre plusieurs camera, mais pour quelle utilité ? car plus tu ajoute de poids, plus tu diminue ton temps de vol et la maniabilité de ton quadri.
    De plus, une seul caméra qui émet un signal vidéo peut être capté par plusieurs récepteurs (si c’est à cela que tu pensait…?)
    Pour ce qui est des panneau solaires, je pense que leurs rendements sont trop faibles.
    Un quadri est très énergivore, donc je pense que le rapport poids/gain est dérisoire avec un panneau solaire.
    Mais rien n’empêche l’expérimentation …. si tu a des sous ! 😀

  20. bonsoir et je te remercie de m avoir écrit ses quelque lignes vraiment sympathique ;je n’ oubliré pas merci encore AMITIER CELINE;;;;;;;;;;

  21. It’s great post, though I know little French, think you for your sharing. It’s very easy to choose all the parts of drone (frame, esc , motor, flight controller, props, battery, camera, osd etc) for a experienced pilot, but difficult for the beginner. I read this post http://www.rcdronegood.com/building-your-own-drones-pdf-fpv-250-simple-steps/ and found a best way is that purchase a drone package, in the content of package you will get 4 ESC, flight controller, props, four motors etc. This is very convenient for beginner. Do you think so?

LAISSER UN COMMENTAIRE