Eachine X73, le test

19
4402

dsc_0047-1200Il fait partie de cette nouvelle vague des nano-multirotors brushed destinés aux vols en intérieur. Après plusieurs modèles de ce type qui ont servi de brouillon, on peut s’attendre à des appareils proches de la perfection. Est-ce le cas avec ce X73 de Eachine ? Notez que l’appareil nous a été donné par la boutique Banggood. Comme d’habitude, dites-nous si vous pensez que la pratique a influencé notre jugement.

Tour du propriétaire

Le X73, peint avec une dominante jaune, repose sur une structure minimaliste, une plaque de distribution qui comporte le contrôleur de vol et qui s’étend jusqu’aux bras moteurs. L’avantage ? dsc_0050-1200Il n’y a pas de fils apparents, l’alimentation des moteurs se trouve à l’intérieur de la plaque. Les moteurs, des modèles brushed de 7×16 mm, sont maintenus par de petites pièces en plastique transparent vissées au bout des bras moteurs. Pour les alimenter, il y a une prise mini JST toute proche, ce qui permet d’avoir des fils d’alimentation très courts, de 1 cm environ. Un bon point : ils seront facile à changer s’ils tombent en panne. Les hélices mesurent 4,5 cm de diamètre. Un connecteur sur le côté du contrôleur de vol permet le branchement à un ordinateur – il faut pour cela utiliser le câble USB livré dans la boîte. Un bouton de reset pour le flashage du contrôleur de vol se trouve juste à côté du connecteur USB.

Suite du tour

dsc_0049-1200La partie vidéo est assurée par une caméra placée dans un boitier de plastique. Le tout est monté sur une sorte d’arche, qui a permis à Eachine de placer le récepteur radio compatible avec la norme FrSky (Taranis) en sandwich, entre le contrôleur de vol et le support du boitier de la caméra. Un bouton d’appairage est présent sur le bord de ce récepteur et une antenne est branchée avec un connecteur uFL. Ne dépasse du boîtier que l’objectif à l’avant et un ergot avec un connecteur uFL pour l’antenne, de type brin, flexible. Une double bonne idée : le connecteur uFL permet de changer assez facilement d’antenne pour la remplacer ou pour en utiliser une plus efficace, et l’antenne installée est beaucoup moins fragile qu’une antenne de type champignon. A l’arrière du boîtier se trouve une rangée de dips qui permettent de choisir la fréquence vidéo.

Fin du tour

dsc_0070-1200La caméra est montée sur une charnière qui permet de l’incliner… du moins c’est ce que l’on croit. Mais un fil d’alimentation part de la caméra vers la plaque principale. Il est beaucoup trop court placer la caméra à l’horizontale, et la charnière de permet pas de plus incliner la caméra. Résultat : cette charnière ne sert à rien ! Une protection d’hélices est livrée, déjà montée, faite de plastique transparent. Le X73 est livré sans batterie : à vous de vous en procurer une, Eachine recommandant une Lipo 1S 3,7V de 350 mAh et 25C. Elle vient se glisser sous l’appareil, avec une autre arche en plastique. Attention, l’épaisseur de la batterie doit être de 4,7 mm, pas un de plus. Les dimensions du X73 sont de 10,5 x 10,5 x 5 cm pour un poids sans batterie de 27,7 grammes. Avec une batterie 350 Mah de Graupner, il passe à 37,9 grammes.

Avant de décoller

L’appairage avec une radiocommande Taranis est une question de secondes. En revanche, il est Indispensable de pénétrer dans les réglages de Cleanflight pour s’assurer que les commandes sont bien associées aux mouvements des joysticks, que les interrupteurs sont pris en charge. Il faut aussi vérifier la méthode d’armement des moteurs et régler le failsafe. Eachine ne livre aucun manuel ni aucune explication. dsc_0054-1200Si vous n’avez jamais tâté d’un racer, ou d’un appareil avec Cleanflight, ce n’est pas facile, vous allez devoir vous plonger dans des tutos sur le web. Mieux vaut vous faire aider dans ce cas pour ne pas perdre trop de temps à tâtonner. Si vous avez l’habitude de Cleanflight, ce sera réglé en quelques secondes. L’image était totalement floue au premier allumage, il m’a fallu tourner la lentille jusqu’à obtenir un focus correct. L’émetteur 5,8 GHz d’une puissance de 25 mW donne satisfaction, la portée est correcte, habituelle pour ce type d’appareil. Il est compatible avec les 40 canaux du 5,8 GHz, y compris les fréquences Raceband, mais la liste des dips et des fréquences qui leurs sont associés, présente sur le site de Banggood, n’est pas exacte. Mieux vaut disposer d’un récepteur avec une fonction autosearch pour ne pas passer du temps à trouver la bonne fréquence, et mieux vaut aussi ne pas devoir changer de fréquence à la volée pour pratiquer à plusieurs…

Premier décollage

Lorsque les moteurs sont armés, certaines hélices tournent, d’autres pas, et parfois d’autres hésitent à démarrer. Il est possible de gérer cela dans Cleanflight, soit en les faisant tourner à un seuil plus bas, soit en coupant les moteurs tant qu’il n’y a pas de gaz. dsc_0001-1200La puissance que l’obtient en poussant les gaz est dépendante de la batterie que l’on utilise. Avec la 350 mAh 10C de l’Alpha 110 de Graupner, la poussée est correcte pour une autonomie de 4 minutes et 3 secondes. Avec une 300 mAh 25C chinoise sans marque, la poussée est meilleure, mais l’autonomie en prend un sérieux coup, avec moins de 3 minutes de vol. Ce n’est pas mieux avec une 600 mAh 20C chinoise, la poussée devient très faible et l’autonomie plafonne à 2 minutes. C’est donc un peu décevant, on est loin de la nervosité d’un Tiny Whoop ou d’un Alpha 110. Les réglages de Cleanflight sont très corrects, les PID ont été soignés puisque l’appareil tient parfaitement en vol stabilisé sans trembler, et reste stable en mode acro. Les stationnaires sont faciles à maintenir, sans trop intervenir, et l’appareil répond plutôt bien aux commandes. Voilà pour le côté positif du X73…

>>> La suite de cette chronique se trouve ici <<<<

19 COMMENTAIRES

  1. @Fred, tu as eu de la chance de pouvoir voler 4min avec …. le regulateur de tension alimentant le récepteur commence à faire des siennes au bout de 1min avec le mien…. Une vraie daube. Poubelle direct

  2. je le sentais mal… j ai annulé ma commande et il semble que j ai bien fait. Et puis comme tu as fais le test, c est une bonne confirmation . merci Fred

  3. Je lorgnais dessus aussi. Bref, il n’y a pas encore de micro indoor qui vaille coup visiblement… A par peut être du DIY.
    Le inductrix fpv est plutôt dans le genre catastrophe aussi : autonomie ridicule liée à un problème non identifié, protection d’hélice très fragile (et qui sert en plus de châssis… la galère quand il faut le changer…).

  4. @TB250 : Il y a le Graupner Alpha 110. Mis à part le fait d’être captif avec la techno Hott, le reste est un petit bonheur. Toujours pas réussi à le flinguer, y compris ses protections d’hélices, pourtant je ne le ménage pas et je l’ai prêté à des sauvageons 🙂 Et avec le recul, la techno Hott avec sa télémétrie sur un truc aussi petit est tout de même vraiment agréable…

  5. Merci pour ce test; Cela confirme mon exemplaire
    1/ pour les frequences, elles sont quasi toutes bonnes selon la spec eachine sauf que il faut lire ON = 0 et OFF=1 pour les channel. C’est ok pour les bandes en revanches (S4 et S6, S6 etant inutile) Tester au scanner de frequences pour la plupart et ok. Certaines bavent carrement cependant.
    2/ pour le pb de tension : pas d’autres solutions que d’y mettre un stepup nano 5v entre la carte mere et le rx frsky et là ca va bcp mieux (j’en avais un au placard). ca rajoute 1.5g approx avec fil. Vive les nano soudures !
    3/ pour les batteries, elles doivent etres costaud et seules les EPS 1S 360 mAh 25C me permettent de voler coreectement.
    4/ passer de cleanflight à betaflight 3 Naze: ca le rend bien plus fretillant mais attaque l’autonomie un peu. J’atteinds tout de meme 5min de vol en horizon et 3m30 à 4 en accro (avec les batterie EPS neuves car avec des eachine certes un peu anciennes et nines eagles < 1m30)

    Dommage qu il manque vraiment de peche cote moteurs… le rapport poids puissance est mauvais et on s en rend compte car pour tenir un stationnaire on dépasse les 60% de gaz… J'espere qu il en feront un V2 car je le trouve franchement coco ce x73. Donc je deconseille aussi. Son seul defaut c'est le manque de peche….(et le brownout mais sois le stepup (ideal) sois le bypass battery/rx (mieux mais tjrs des brownout) pb oublié)

  6. @ Giacomaggi Frederic : Je suppose que le brushless n’est pas très adapté aux vols en intérieur, mais je suis quand même très curieux de voir ce que donne ce Q Carbon 85…

  7. @ Fred :
    Malheureusement, je n’ai pas de radio graupner. Qui plus est, de ce que tu en disais dans un article sur leur dernière radio ils n’ont pas de récepteur au format “micro” ? Ce qui reste un frein à l’achat pour les plus petits quads DIY.

    Je vais recevoir un Q-Carbon 130 sinon. Pas du tout fait pour de la course à la maison, mais du coup, je regarde avec attention le 85…

  8. Merci pour ce très bon test (comme d’hab). A quand un test du Eachine Tiny QX90 qui parait plus solide avec la protection d’hélice.

  9. Merci Fred pour ce super test.
    J’étais impatient de le recevoir, je le suis moins depuis que j’ai lu le test 😀

  10. [Nouveau Rebondissement] : apres avoir changé pas mal de pieces comme certains resistances, capacitor et à ma 3eme serie de transistor NMOS, j’en suis venu à la conclusion que le pb est ailleurs (ayant pris des nmos sur un vieil Walkera Infra X avec des 8520). J’ai aussi testé des Chaoli 0720-15. Meme conclusion. Si à batterie pleine (dans mon cas des EPS 360mAh), vous voyez les led arrieres s’eteindre quasiment à chaque montée de gaz assez rapide, vous avez ce probleme. Dans ce cas il faut couper l’alimentation du Rx par la Naze et creer un bypass vers l’arrivée batterie directe: le + seulement (mais surtout couper l’usage de cette ligne de tension qui est defaillante – ne rien souder dessus). En plus j’ai un tiny stepup RMRC 5v sur l’arrivée batterie et c’est desormais parfait. A chaque montée de gaz, les leds ne s’eteignent plus ou diminuent tres faiblement. Un sacré changement en bien ! La c’est volable et plus de brownout du Rx meme à 3.5 – 3.4v sur la batterie.

  11. @ macfly1202 : Okaaayyyyyy ! Dis donc, quand tu as mordu ta proie, tu ne lâches plus rien !! 🙂 🙂
    Bravo, je suis impressionné par ta ténacité et par le résultat !

  12. Merci Fred. Les chinois ont souvent des bonnes idees mais ca peche souvent à l’execution. Je bosse maintenant sur l’ajout de la telemetry sur le rx du x73 ideal pour les brush. Tout ces microRx etant des clones d’un projet open source connu…(meme le mini et micro rx de furious fpv). A suivre…

  13. Re! (le mec qui lache rien!). Merci Fred. En lisant un de tes articles, sur un commentaire qlq un parlait de dRonin (je crois que c’etait dans la saga whoop). Je savais que c’etais compatible BrainFPV, sparky etc mais j ‘ai decouvert qu’il avait une version naze. Aussitot installé sur le x73. Un coup d’autotune (enfin un vrai autotune qui marche! bravo). 4 ajustement du Damping (D) et Noise (N) pour arriver à D:1.2 et N:1.2 et voila (pour du vol interieur). Un x73 qui vole au top du top. Fini le mollasson. Je suis tellement heureux. Merci Fred. Car c’est bien beau de Pid-ouiller à longueur de temps mais voler top PID aussi facilement – franchement là j’ai halluciné par le resultat. L’avantage en plus c’est qu on peut retoucher le D et N autant de fois qu on veux apres l’autotune (c’est un facteur qui modifie les PID du roll et pitch). 10 min pour une machine au top…Je met ma main à couper qu’un Beeductrix la dessus en ferait de meme sur un whoop mais il n’y a pas cette carte encore je crois…Un court extrait avec ma derniere batterie à 3.90v à l’allumage ce qui donne une idée du potentiel: https://youtu.be/bJPpev1UdXs (les motors sont ceux d’origine : les 7016)

  14. Bonjour à tous et merci pour ce tuto je suis débutant et je ne comprends pas la procédure pour régler le X73 avec cleanfligth car à la connection il me demande de rentre dans le cli et là je pêche. le bindage est ok mais je n’avance pas, je vois que le tuto est ancien mais j’espère une info salvatrice.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.