Quatre salons…

1
271

aerobuzz1« Quatre salons du drone professionnel pour un marché à 65 M€, c’est trop ! ». C’est le titre d’un post très intéressant de Gil Roy sur Aerobuzz.fr. Spécialiste de l’aviation générale, il constate que 2 salons drones sur les 4 prévus en France ont été reportés – ou abandonnés, l’avenir le dira. La faute à un marché un peu trop jeune encore ? Le post est à lire ici

 

1 commentaire

  1. Ce que je constate, c’est que souvent, les salons pro servent à “jauger” la concurrence et à prendre son pouls.

    C’est à celui qui débloquera le plus de moyens, le plus de supports, d’oriflammes, de machines à présenter qui montrera sa capacité à s’implanter, à s’appliquer…. bref… à démontrer à la concurrence qu’il “tient la route”.

    Soi-disant.

    Avec 10% de CA seulement concernant les prises de vues, une liste d’auto-entrepreneurs et TPE qui ne cesse de croître dans la liste recensée par la DGAC (on est passé de 800 acteurs à 1500 en moins de 10 mois et plus encore aujourd’hui..)…

    … et des prix tirés vers le bas pour obtenir une prestation (parfois, c’est 80€ de l’heure avec toutes les difficultés du monde pour expliquer au client final qu’il ne s’agit pas de filmer pendant 1h mais de s’installer, régler, paramétrer puis…. filmer 10-15 mn – et encore – sans compter les frais de déplacement)….

    ——

    Selon l’article, 90M€ : drone de loisirs | 65M€ marché pro.

    Dans ce contexte, mieux vaut offrir un salon ciblé “drones de loisirs” dans ses grandes largeurs avec des machines abordables pour débuter, de la démo grandeur nature à l’extérieur du salon, des rappels de réglementation pour tous, du nano-racer et du FPV à gogo (ben oui, pourquoi pas…) capable d’offrir des perspectives avenantes et hallucinantes au niveau d’une discipline de plus en plus qualifiée de sportive.

    Ne jamais sous-estimer le regard du public susceptible d’endosser un jour le pilotage d’engins professionnels.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.