JPay Spider, le test

65
4063

Dsc_0259-600C’est un appareil qui nous vient de France, tout comme la Porket que nous avions testée ici. Tous deux viennent d’ailleurs de Haute-Savoie ! L’hexacoptère JPay Spider est-il une fierté nationale ? Réponse dans cette chronique. Notez que l’appareil nous a été prêté par la boutique Aero-Tek. Comme à l’accoutumée, dites-nous si vous pensez que notre jugement a été influencé par cette pratique… J’ai eu la chance de tester cet hexacoptère, Laurent a été de son côté aux commandes du quadricoptère d’Aero-Tek, le JPay Quad.

Les versions

Le JPay Spider est disponible en plusieurs versions, depuis le kit livré en pièces détachées où tout est à monter et souder soi-même, jusqu’à un appareil entièrement assemblé, prêt à voler. Aero-Tek nous a fourni une version intermédiaire : l’engin est entièrement monté et réglé, il ne reste plus qu’à ajouter une batterie, un récepteur radio et l’équipement pour les vols en immersion. Dsc_0050-600C’est-à-dire une caméra et un émetteur vidéo. L’avantage de cette version ? Pas besoin d’être un as en bricolage, toutes les étapes un peu complexes de la réalisation de l’appareil sont déjà faites. Votre serviteur étant un piètre bricoleur, la formule est parfaite.

Tour du propriétaire

Le JPay Spider est un hexacoptère, donc avec 6 ESC, 6 moteurs et 6 hélices, que l’on peut classer dans la catégorie des racers. Ce pourquoi il est prévu : voler vite et avec précision. Ce pourquoi il n’est pas prévu : faire de belles images avec une nacelle brushless stabilisée et un pilotage assisté par GPS. N’en déduisez pas que c’est impossible : il est capable de porter une petite caméra et une nacelle, et peut accueillir un GPS. Mais ce n’est pas son propos. Sachez aussi qu’il est d’abord destiné à être piloté en immersion, c’est-à-dire avec une caméra à bord, plutôt qu’en vol en vue directe. Dsc_0042-600Sa structure est épaisse de 1,5 mm seulement, mais rigidifiée par de nombreuses entretoises (10 en tout). Petite touche vraiment sympa : Aero-Tek ajoute un nom ou un pseudo, à votre convenance, sur le dessus de l’appareil. Sur le mien, c’était Helicomicro, et je n’en étais pas peu fier ! Les bras des moteurs sont impressionnants, en carbone d’une épaisseur de 3 mm. L’appareil mesure 28 cm de long, 29,5 de large, et 9 cm de hauteur. Une belle bête… qui du coup n’est pas facile à transporter ? Pas du tout ! Car l’un des atouts majeurs du JPay Spider, ce sont ses bras repliables. Un peu comme un engin à géométrie variable, ils viennent se placer le long de la structure centrale…

Déplié en quelques secondes

Dsc_0013-600Les 6 bras se replient tous dans le même sens, en suivant une logique : en cas de choc dur pendant un vol, ils se rabattent vers l’arrière. Autant le dire tout de suite, cette particularité est essentielle en cas de crash, puisque les bras se plient en absorbant le choc, sans casser. Lorsque les bras sont repliés, la longueur ne change pas, elle reste figée à 28 cm. La hauteur non plus. Mais la largeur passe à 18 cm. Parfait pour que le JPay Spider tienne facilement dans une petite valise… avec ses batteries et des accessoires de rechange. Déplier les bras se fait sans effort, il suffit de pousser un peu jusqu’à ressentir le blocage. Dsc_0021-600Il faut moins de 10 secondes pour plier ou déplier tous les bras. Attention tout de même, le mécanisme ingénieux qui maintient les bras en place repose sur des clips assez gros. Si un fil d’alimentation, ceux de ESC ou du récepteur radio, vient à se trouver sur leur chemin, ils sont irrémédiablement coupés. La mésaventure m’est arrivée. Mais il suffit d’une seule fois pour prêter la plus grande attention aux fils lors du dépliage et du pliage de l’appareil.

Le matériel à bord

La version proposée par Aero-Tek repose sur un contrôleur de vol Naze32, des ESC 10A de DYS et des moteurs 1806 2300KV de DYS également, le tout animant des hélices Gemfan 5030. Pour l’alimenter, j’ai choisi une Lipo classique 3S 11,1V de 1300 mAh. Une belle configuration qui permet de soulever les 666,4 grammes de notre appareil entièrement équipé pour le vol en immersion, c’est-à-dire avec une batterie 1300 mAh, une caméra FPV FatShark, un émetteur vidéo ImmersionRC et une caméra Mobius grand angle. Dsc_0260-600Sans la caméra Mobius (mais avec la batterie), le poids est de 625,4 grammes. L’appareil peut porter plus encore ! Il est donc parfaitement possible de remplacer la caméra FPV et la Mobius par une Gopro 2, 3 ou 4. J’ai choisi de placer la batterie à l’intérieur de la structure pour la protéger des chocs, et pour faire contrepoids des deux caméras placées à l’avant. La caméra FPV est placée de telle manière à ce que son objectif soit protégé à l’intérieur de la structure, lui-aussi. J’ai choisi de l’orienter vers le haut, montée sur un support qui permet de changer l’angle à volonté. La caméra Mobius n’est pas protégée, elle, mais elle peut être retirée très facilement avec un scratch en velcro. Je n’ai pas pris soin de la placer sur des amortisseurs anti-vibrations. Notez qu’un bipeur est monté sur la Naze32, ce qui permet de l’activer depuis la radiocommande pour retrouver facilement le JPay Spider dans des herbes.

La suite de la chronique du JPay Spider, c’est ici !

65 COMMENTAIRES

  1. Un JPAY assez impressionnant par son coté atypique (Hexa) et très très agréable a voir voler , évoluer entre les obstacles.
    Aero-Tek nous gratifie de ses bras repliables aussi sur ce modèle. C’est terriblement efficace en cas de gros chocs, et assurément pratique pour le transport. (je le vois déjà par moi même sur leur Kouad)
    Revers de ce systemer et comme le dit Fred, attention a être particulièrement prudent lorsque vous re-clipez les bras en config de vol, Ayez vraiment les yeux sur les câbles au risque d’en pincer un, voir de l’endommager..
    Bref, faut jute le savoir ( tout comme le Kouad) pour le reste ce sont des multirotors terriblement chouettes et qui ont l’ avantage d’avoir été concus en France et qui reste distribué .. en France !
    Quand au SAV de AERO-Tek, c’est un sans faute sur toute la ligne.
    Alors? N’hésitez pas un instant, c’est un achat qui vous ravira et qui plus est, pérenne !

  2. Quel type d’émetteur, antennes et récepteurs vidéos sont utilisés pour atteindre de bonnes distances de réception ? Est-ce que ce sont des antennes pinwheels (spironet ??).
    Et pour l’émetteur vidéo 200mw ?

  3. J’ai en ce moment un hexa en Y6 en phase de conception (perso & non commerciale), pour du race 🙂 3-bras 20mm repliables incluant variateurs dans les bras. Bras qui pourront se replier en cas de gros chocs et protégeant le câblage.
    Avantage, hexa plus compact (que 3* branches), gain (espéré) de poids, meilleure visibilité vers l’avant, transport aisé, stabilité en trajectoire, puissance accrue par rapport au quad .

    PS: je ne publierai les détails qu’une fois la machine testée et validée 🙂

  4. PS: J’adore la vidéo de Vidéo de Nowel, avec Hugo aux commandes.
    Pour le son on se croirait à bord d’une Ferrari à Monaco avec un bruit digne d’un V12 (ici V6 …) 🙂
    Pour le pilotage aussi 🙂 Bravo ! Belle conception pour le JpaySpider

  5. Oui, Hugo est tout de même sacrément énervant pour tous ceux qui essaient, qui essaient, qui essaient (et j’en fais partie 🙂 🙂 )

  6. Le sujet est complexe ! Tu peux obtenir de belles distances avec du 25 mW, si tu as un équipement sympa en réception…
    Mais difficile de répondre à ta question sans partir dans un long discours 😎

  7. Moi j’hésite entre migrer ma Porket vers un JPAY Quad, j’adore le principe des bras pliants pour un transport aisé en sac à dos vers des endroits de vol divers.
    Vois-tu une différence entre les deux ? Le Porket a sa charge au-dessus de moteurs, le Jpay en dessous – ça se ressent en vol d’une manière ou d’une autre ?

  8. Le gros avantage des bras qui ce plie c’est qu’ils absorbent les crash, je l’ai fracasser sur le bitume mon jpay et j’ai qu’un moteur qui a cassé.

  9. Cool. Après m’être initié au vol avec mes 5 micros(Hubsan nano, Faze, U939, Cheerson et Syma) puis mon Hubsan 107c reçu il y a une semaine (super en extérieur) je viens de craquer pour la Porket ARTF. On va attendre un peu pour le Jpay spider, je ne les reçois pas gratuitement moi 😉 D’autant plus, que je n’ai pas encore acheter tout le matériel pour vidéo/immersion et radio commande!

    Merci Fred car grace a ton site, je sais comment remplir mes prochains anniversaires et Noëls!

    PS: hâte d’ avoir le test de la Zigogne.

  10. Je t’avoue que sur les 3 racers que j’ai pris en mains, je ne ressens pas trop de différence entre les hélices montées au-dessus ou en-dessous. La position de la batterie est plus sensible (quand elle est positionnée sur le dessus de la structure), mais ça ne change pas le vol du tout au tout…
    Peut-être qu’un pilote plus sauvage que moi aura une autre réponse…

  11. Je t’invite a jjeter un coup d’oeil chez multivoltige (ils sont dans les liens bas de page) il me semble qu’une partie de leur tram par sur ce sujet

  12. J’aimerais que quelqu’un puisse me renseigner, j’ai créé un sujet sur le forum mais j’ai du mal à recevoir des avis ou de l’aide. J’ai reçu un kit émetteur 200mw, récepteur/écran diversity et antennes pinwheels et je suis surpris qu’au bout de 100-150m le signal coupe. J’aurais besoin d’une distance plus conséquente. Quand je regarde le système lightbridge de DJI avec 100mw atteindre 1,7Km en HD c’est énorme. Ou puis-je donc trouver de l’aide, ou auprès de quelqu’un s’y connaissant ?
    Merci de la réponse tout de même

  13. Joli test !
    Je le vois voler pratiquement tous les jours (bon en 4s dans les mains d’hmphoto, ça défrise…), c’est une belle bête et je confirmes le coté quasi indestructible vu le nombre de fois où le bruit des impacts laissaient supposer qu’un puzzle attendait 😀
    Petite note : je voles depuis un bon moment sur le Jpay Quad, et je ne me suis jamais fait coincer un fil, mais comme je sais que je suis un bourrin et que je déplie sans faire gaffe, j’ai simplement passé tout mes fils dans de la gaine (Wire Mesh) et strappé sur la plaque du bas, laborieux à faire au départ, mais parfait pour s’éviter de se coincer un fil. Et au pire, le wire mesh protège dans tous les cas (bras pliant ou pas) des petites coupures sur les fils siliconés, c’est une bonne sécurité 😉

  14. Moi j’aurais 2 chtites questions :
    1) au niveau comportement et pilotage, qu’elles sont les differences entre le jpay quad et l’hexa ? Autrement dit sur quels critères se feraiet le choix ?
    2) On commence a trouver beaucoup de lunettes FPV sur le marché; hormis le prix, y a-t-il un modele qui fait le consensus pour du FPV racing ?

  15. Enfin le test bravo et merci!
    Pour avoir la chance de posséder la porkette et le Jpay Spider je peux vous dire qu’ils sont complémentaires… Le JPay est plus simple à piloter mais ne croyais pas qu’il soit moins agile, c’est juste une tuerie, une machine à adrélanine! Un must have!

    Et les contacts Aero-tek, Antoine est un gars génial, allez y les yeux fermés!

  16. ça tombe bien, il a les quatre pattes à l’air en ce moment pour upgrade (histoire de pouvoir suivre le spider ;)), je refais un montage (à jeun cette fois) et je t’envois ça 😉

  17. Potentiellement tout les pratiquants, tant qu’on reste dans l’esprit actuel qui est de prendre plaisir dans ce genre de manifestation, parfois le simple fait de finir un tour est une satisfaction 🙂
    De plus, c’est pas toujours les plus rapides qui finissent en tête ! Cela rajoute un intérêt, tout le monde à sa chance 😉

  18. Ne compare pas avec Lightbridge, qui n’utilise pas la même technologie…
    Mais 150 mètres, c’est trop peu, surtout avec un récepteur Diversity et des Pinwheels.
    Attention, je parle de 150 mètres en environnement dégagé. Si tu as des murs, c’est beaucoup moins, le 5,8 GHz est très sensible aux obstacles…

  19. J’ai le mien depuis Novembre en 4s car le 3s c’est pour les filles 🙂
    C’est juste une super machine très saine, diabolique.
    Complémentaire de mon autre racer un mini tri et ultra crash proof.
    Le seul truc qui manque est un super de caméra digne de ce nom

  20. Bande de moqueurs, on feras une épreuve spéciale à chartres (si vous osez venir), démontage/remontage de quad avec 2 grammes par bras, je penses que sur cette épreuve aumoins j’ai mes chances dans la catégories “artistiques” :p

  21. Pas avant que cela marche comme prévu 🙁
    Je ne vends pas et ne fais pas de marketing moi 🙂
    Mais son grands frère de 3,5kg donne entière satisfaction alors le bébé on verra 🙂

  22. Test bien complet sur cette machine…Ceci dit l’intérêt d’un racer c’est d’avoir les lunettes fpv pour une immersion totale et ça coûte encore un “bras” même de nos jours.

    Et juste un petit conseil, faites d’abord un essai avant que votre banquier ne vous poursuive avec le même appareil…Heu ! bancaire ???…Parce que cette discipline s’adresse avant tout à de bons pilotes de quad tout de même, avec de très bons réflexes et capables de se concentrer suffisamment pour ne pas quitter le fil de la course !!!?…

    Car ça va vite et même en étant bon, le budget “hélices” va exploser sans parler du reste…Donc à bien réfléchir si ça ne vous donne pas le tournis au bout de 2 minutes ces petites bestioles très nerveuses.

    Bref à déconseiller sérieusement à un débutant asthmatique…Sinon pour les autres, ce Jpay semble très résistant aux chocs apparemment et capable d’emporter une gopro à près d’une bonne dizaine de minutes de vol ! Hum… Puissant, résistant et endurant. Cocktail Impressionnant !

    En équipe, ça doit être sympa de s’affronter sur un terrain donné.Je n’ai jamais eu l’occasion de pratiquer la course de groupe en fait. Juste quelques runs solos on va dire et pas mal de crashs avec un vieux tricopter survitaminé d’occase (car en fait, plus on va vite, plus le vol est précis et plus vous atteignez vos limites de vol persos aussi…C’est ce qui fait tout l’intérêt de cette pratique…Il est vrai un peu perverse).

    Ceci dit Machine diaboliquement tentante tout de même…Moi qui fait essentiellement du fpv avec des planeurs,ça vous donne un p’tit coup d’Adrénaline plutôt jouissif ce type de vol rapide à basse altitude avec obstacles…

    On va dire pour varier les plaisirs !

  23. Oui je sais Lightbridge utilise le 2,4Ghz qui me semble-t-il est moins perturbé ? Mais j’espérais pouvoir atteindre au moins 300m avec mon équipement je ne sais pas d’où vient le problème. Je vole dans un champ loin de toutes maisons, arbres et fils électriques. Comment puis-je faire ou qui pourrait-je contacter pour obtenir de l’aide en détails ?

  24. Sympathique 🙂 Minimaliste mais léger …
    Pour le freinage je ne sais pas, faudra tester !
    Mon grand Y6 ne m’a pas surpris sur ce point .
    Maintenant ce qui est des hélices c’est sûr qu’avec 6 on casse plus si on casse tout …
    Mon concept sera un peu différent et j’étudie la possibilité d’y inclure des protections 🙁

  25. Je soutiens totalement Bewweb dans cette entreprise… Le genep’ local, y a qu’ca de vrai!!;-)))
    Je n’ai pas de photos pour en attester, mais j’ai du être solidaire une fois ou deux, moi aussi…

    … T’inquiète Bewweb, viens donc bricoler à la maison… Je vais nous faire un saladier de Ti-Punch maison! 😉

  26. J’ai : un écran Diversity Boscam RX LCD 5802, un émetteur 200mw TS351, une batterie 2S de 7,4V, 2 antennes Pinwheel 4 feuilles pour l’écran et une à 3 feuilles pour l’émetteur. Le tout acheté sur banggood.

  27. Ha bah oui!!! Ca c’est sûr!!
    Sinon tu peux aussi essayer la gnôle perso de Julien! C’est pas mal aussi! 😉

  28. Assez d’accord avec toi Planchon pour l’adrénaline mais il ne faut pas dire que cela s’adresse uniquement à la crème des pilotes! C’est aussi une machine de débutant FPV, j’ai débuté le FPV avec un racer (l’excellente porkette), j’ai commencé tranquillou et ça passe sans trop de casse! Après on pousse tranquillement les gazs et on casse de l’hélice, mais c’est en cassant des hélices que l’on apprend, non? Pour les courses pas encore essayé, peut être à Chartres je réfléchi à la question ;o)…

    Pour les lunettes, oui c’est pas donné, d’ailleurs cela fait un an que je pilote et je suis encore avec mon JMMPP (Mousse + ecran), pour 50 zoros vous vous faites plaisir sans vous ruiner, bon c’est pas très classe, mais le DIY ne tue pas! 😉

    Débutants, allez y, c’est que du bonheur.

  29. Plus de poussée comme tu passes de 4 à 6 moteurs. Plus de poids aussi vu que tu rajoutes 2 moteurs + 2 esc + les bras. En général un hexa est plus stable qu’un quad vu que tu as 2 “points d’appui” en plus sur l’air. Tu vas plus facilement mettre une gopro voir gopro + mini gimbal sur un mini hexa que sur un mini quad. Pour prendre une gopro sur un mini quad il vaut mieux être en 4S plutôt qu’en 3S. C’est toujours une question de rapport poids/puissance.
    Ce n’est pas pour rien que la majeure partie des mini multis sont en X4 plutôt que hexa ou X8 ou Y6.

    Après souvent c’est une question de goût…

  30. est ce que tu saurait si dans la version rtf du jpay quad le chargeur d accu est fournie est sinon m en indiqué un pas trop chère

  31. j ai vu des cordon Y avec des connecteur XT60 sur studisport tu pense que le jpay quad va pouvoir soulever 2 accu ?

  32. je voudrait aussi m acheter un voltmètre avec alarme pour savoir si mes accu sont vide
    il faut que je le règle sur combien de volt ???????

  33. Je viens de recevoir mon jpay mais j ai une question de merde comment on arme les moteur
    merci de vos réponse

  34. Fais tes premiers essais sans les hélices ! Ca l’air d’un conseil bidon, mais crois-en mon expérience et mes bouts de peau qui manquent 8-))
    Par défaut, c’est joystick de gauche à fond vers la droite pour armer, à fond vers la gauche pour désarmer. Tu as une seconde ou deux pour pousser les moteurs avant que ça ne se désarme à nouveau.

  35. rien a faire sa veux pas percher pourtant le récepteur clignote pas vite est la naze s arrête de clignoter quant je fais le bind donc la je comprend plus rien

  36. Bonjour
    j ai branché mon récepteur sur mon jpay,mais je n arrive pas à voler,faut il se connecter sur cleanflight ou autre?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.