Bizzby Sky

5
225

bizzbysky-02Le buzz des livraisons par drones initié par Jeff Bezos d’Amazon continue, encore et encore .Cette fois-ci, ça se passe à Londres. Le service Bizzby Sky promet des livraisons à la demande, partout y compris en ville. Rien que ça !

Le principe ?

Imaginons que votre moitié ait oublié les clés de la maison. Vous avez les vôtres, mais vous êtes en centre-ville et il ou elle devant la porte, à plusieurs kilomètres. Dégainez votre smartphone et demandez à un drone de venir là où vous êtes. En quelques minutes, il vous a rejoint. bizzbysky-04Pendant le vol, vous avez même droit à la vidéo en temps réel filmée depuis la caméra du drone. Vous glissez les clés dans un compartiment et vous indiquez la destination au drone – c’est la position GPS de votre moitié, tout simplement. Il s’envole pour livrer son petit chargement, puis revient à son point de départ. Le tout en quelques minutes. La « course » vous aura coûté quelques dizaines d’euros.

Voilà voilà…

La vidéo de présentation de Bizzby Sky est bien réalisée… mais pas crédible pour un penny. On y voit le drone passer à travers une fenêtre, s’envoler en évitant les arbres. Bref, tout ce que les drones ne sont pas capables de faire de manière automatique, pour le moment… et probablement pour pas mal de temps encore. bizzbysky-01Quid du survol d’une ville (Londres, en l’occurrence) avec un drone automatisé ? Le créateur de Bizzby Sky, Rohan Sinclair Luvaglio, ne s’embarrasse pas de ce détail : il a lancé une pétition sur le site officiel du gouvernement anglais. Car oui, outre-Manche, on peut initier une pétition sur un site officiel spécialement créé pour cela. Si elle atteint 100 000 signatures, elle est portée à débat devant la chambre des Communes qui a le pouvoir de faire adopter des lois !

Petit souci

La pétition, qui demande simplement une position précise sur l’usage de drones civils, a pour l’instant à peine dépassé les 20 signatures. bizzbysky-03Il en faudra un peu plus pour qu’elle soit prise en compte. En y regardant d’un peu plus près, on s’aperçoit que Rohan Sinclair Luvaglio, la personne derrière Bizzby Sky, avait monté une structure appelé Luvaglio en 2005. Spécialisée dans le marché des objets de luxe, elle devait commercialiser un ordinateur portable habillé à la main avec des matériaux précieux, pour un prix de vente de 1 million de dollars. Rohan Sinclair Luvaglio a-t-il vendu ne serait-ce qu’un seul de ses ordinateurs portables grand luxe ? Rien ne permet de l’affirmer. De là à imaginer qu’il est doué en montage de projets fumeux, il n’y a qu’un pas…

Le site officiel de Bizzby Sky se trouve ici.

La vidéo officielle

5 COMMENTAIRES

  1. Oui s’est laçant de retrouver même article sur le net partout, quelque jour voir le même jour. 😉

  2. Merci, non je m’ennuis jamais, je ne sais pas ce que sais d’ailleurs…

    Hé puis je pense aussi à nos facteurs sympas, que l’on veut faire disparaître…

    Tout le monde n’a pas la chance d’aimer l’orthographe en plus Française, bien compliqué au dire des étrangers.

  3. Oui, la meme News. Mais lis les deux. D’un côté tu as le truc repris sans chercher a comprendre. De l’autre tu as les explications et un recherche pour savoir qui est derrière l’arnaque, et pourqou c’est une arnaque! C’est pour ca que je viens ts la jours ici et pas ailleurs pour ma dose de multis !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.