Emax Tinyhawk III, une version plus facile à réparer

4
1077

Le constructeur Emax propose le successeur du Tinyhawk 2 (voir le test ici), un nano racer très réussi au comportement très doux et rassurant pour les débutants. Difficile de les distinguer au premier coup d’oeil puisque le modèle III est très semblable à son prédécesseur. Même couleur blanche, même carénage plastique avec protections d’hélices intégrées un peu molles qui autorisent les crash.

Ce qui change ?

Ce modèle III a été pensé pour être réparable sans douleur. Le capot est plus facile à ouvrir et les moteurs sont fixés avec des connecteurs (ils étaient soudés directement sur le modèle II). Les moteurs sont des TH0802 II à 15000KV – un peu moins puissants que les 16000KV du précédent modèle, mais Emax assure qu’ils ont été optimisés. Le reste de l’appareil semble inchangé.

Les caractéristiques

L’appareil mesure 10,5 x 10,5 x 4,5 cm pour un poids de 32 grammes. Il est animé par un contrôleur de vol basé sur un processeur F4, flashé avec Betaflight. Comme sur les précédents Tinyhawk, Emax propose des réglages très doux qui permettent de voler en mode Acro, donc sans stabilisation, mais avec une impression de stabilité. Le contrôleur de vol héberge aussi un ESC 4 en 1 de 5A et un récepteur radio SPI compatible FrSky D8. 

Et puis…

Les hélices sont des quadripales Avan qui permettent le Turtle Mode (retournement Flip Over After Crash de Betaflight). La caméra FPV est une RunCam Nano 4 associée à un émetteur vidéo 5,8 GHz analogique compatible SmartAudio capable d’émettre à 25 mW (le maximum autorisé en France), mais aussi 100 mW et 200 mW. La batterie est une LiHV 1S de 450 mAh avec un connecteur PST PH2.0. Emax livre un petit chargeur USB pour 2 batteries avec l’appareil.

Le prix ?

Le Tinyhawk III est proposé à 178 € sur Banggood (taxes comprises mais hors port). Notez qu’il est aussi disponible en pack avec une radiocommande mode 2 et un masque de réception vidéo basé sur un écran de 4,3 pouces de définition 800 x 480 pixels. Cet écran peut être extrait du masque et fixé sur la radiocommande pour ceux qui ne sont pas à l’aise avec les vols en immersion. L’écran dispose aussi d’un DVR qui permet d’enregistrer les vidéos reçues du Tinyhawk III sur une carte mémoire MicroSD. Ce kit est positionné à 315 €, toujours chez Banggood.

D’autres photos

 

Article précédentThales et Diehl vont développer leur propre contrôleur de vol pour le CityAirbus NextGen
Article suivantUniversité de Stanford : des serres inspirées des rapaces pour atterrir et attraper des objets en vol

4 COMMENTAIRES

  1. C’est moi ou le prix est énorme ! ça vaut une fortune ! ça valait pas 80 balles avant ce merdier de covid ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.