DJI Mavic 3, la prise en main

27
14297

J’ai choisi de me contenter de publier une prise en mains du Mavic 3 de DJI, plutôt qu’un test complet. Pourquoi ? C’est une habitude du constructeur : le firmware et l’application pour smartphones de ses produits ne sont pas finalisés avant la date de sortie. Mais pour ce Mavic 3, à date de publication de la chronique, il manquait trop de fonctions pour la qualifier de test. Je me suis par conséquent efforcé de décrire ce qui ne devrait pas changer d’ici à la disponibilité réelle de l’appareil. J’ai pris en main la version Fly More Combo du Mavic 3, qui m’a été prêtée pr DJI. Comme d’habitude, dites-moi si vous pensez que la pratique a influencé mon jugement.

Vidéos et photos brutes

La vidéo ci-dessous regroupe des séquences tournées avec le Mavic 3, mais je vous recommande de visionner de préférence les versions brutes téléchargées : cela permet d’éviter les bugs de compression, d’affichage YouTube, et surtout de profiter des définitions et framerates natifs. J’ai mis à disposition ces séquences vidéo brutes, ainsi que des photos Jpeg et RAW directement issues de la carte mémoire. Les vidéos sont à télécharger ici, les photos sont disponibles là, le tout devrait vous permettre de vous faire une idée des possibilités du Mavic 3… Si ce sont des séquences 5.1K Apple ProRes RAW que vous cherchez, Stéphane Couchoud vous en propose en téléchargement (en lien dans le descriptif de sa vidéo).

Le pack Fly More Combo et sa sacoche

Dans sa version Fly More Combo, le Mavic 3 est livré avec sa radiocommande (sans écran), 3 batteries, un chargeur à 3 batteries qui les charge une par une en commençant par la moins déchargée, un pack de 4 filtres ND, 3 jeux d’hélices, le tout regroupé dans une sacoche de transport. Une belle sacoche, visiblement résistante, avec 2 fermetures solides et une bride bandoulière. Elle pèse 4,5 kg avec tout l’équipement à l’intérieur. C’est un peu lourd, certes, mais tout est dedans. Et, surtout, ce pack promet une autonomie de 2 heures de vol environ !

Le look ?

Le Mavic 3 reprend le look de la gamme Mavic, avec des bras pliables, fins. L’avant, avec les deux capteurs, a un petit quelque chose d’un insecte, ou d’une grenouille. Il est possible de tenir l’appareil par ses bras avant. Mais pas ceux arrière : ils se replient si vous le faites. Les hélices sont également pliables et équipées d’un système d’installation rapide. Mais attention, il n’y a pas de détrompeur, c’est donc à vous de vérifier qu’elles sont installées au bon endroit. Un bon point ? Le Mavic 3 produit un son assez sourd, avec un volume plutôt réduit : on ne l’entend plus lorsqu’il s’éloigne, sauf à voler à pleine vitesse en mode Sport ou s’il se bat contre des bourrasques de vent.

Réglementation…

Le Mavic 3 n’est pas léger : il pèse 895 grammes en ordre de vol. Pour l’opérer en Europe en catégorie Ouverte, il faut avoir obtenu un numéro d’exploitant et avoir apposé ce numéro avec une étiquette sur le drone. Il faut aussi avoir suivi la formation en ligne et réussi l’examen QCM en ligne. Notez qu’il ne dispose pas de marquage CE avec mention de classe. Il est donc destiné à être opéré en sous-catégorie A3 Limitée jusqu’en décembre 2022, en sous-catégorie A3 à partir de janvier 2023.

Ce qui signifie ?

Il doit être utilisé loin des personnes et à plus de 150 mètres de bâtiments. Sauf pour les pilotes disposant d’un CATT et d’une formation pratique, qui peuvent pratiquer en sous-catégorie A2 Limitée, avec moins de limitations (voir le détail des dispositions ici). Attention, puisqu’il pèse plus de 800 grammes, il est aussi soumis à un enregistrement sur AlphaTango, et à la diffusion du signalement électronique à distance pour être opéré en France (ceci n’est pas requis dans les autres pays de la planète).

Quid d’un marquage CE rétroactif ?

Le Mavic 3, en mode Sport, reste sous les 68,4 km/h. Pourquoi cette valeur ? Parce qu’elle correspond aux 19 m/s des futurs requis des classes de la réglementation européenne. D’ailleurs, la vitesse max du Mavic 3 est de 21 m/s en dehors de l’Europe. Si DJI a aussi contenu la masse de l’appareil sous les 900 grammes, c’est probablement parce que cela pourrait permettre un classement en classe C1 dans le cas d’une (hypothétique) procédure de marquage rétroactive. Les requis de la classe C1 sont beaucoup moins exigeants que ceux de la sous-catégorie A3. Tous les espoirs sont permis pour un futur marquage CE avec indication de classe, donc, mais ce ne sont que des espoirs.

La radiocommande RC-N1 et DJI Fly aux commandes

Le Mavic 3 se pilote avec la radiocommande RC-N1, la même que celle du DJI Air 2S et du DJI Mini ! C’est un modèle efficace, qui tient bien en main, et qui profite d’ores et déjà d’un grand nombre d’accessoires. Pour le retour vidéo et les réglages de l’appareil, DJI a choisi son logiciel DJI Fly. Exit donc DJI GO 4 et DJI Pilot. L’application est proposée sur les smartphones et tablettes iOS et Android. La radiocommande est fournie avec 3 câbles : USB-C et microUSB pour Android, Lightning pour iOS. Elle est également fournie avec un jeu de joysticks dévissables, à ranger dans des encoches en façade, et un jeu supplémentaire de rechange.  

>>>> LA SUITE DE CETTE CHRONIQUE SE TROUVE ICI <<<<

27 COMMENTAIRES

  1. Merci Fred pour ce 1er retour

    L’autonomie est folle et pour mes vols cartographiques, ça me serait tellement utile en comparaison avec mon P4PV2.

    Question dont j’imagine connaître la réponse : est-il possible d’enregistrer avec les 2 caméras en même temps? Pour du technique, ce serait super, pour de la vidéo, également (plan large et serré en même temps, idéal pour filmer une course poursuite!)

    Je lisais quelque part que ce serait également un tueur de l’inspire 2, mais je pense qu’on en est loin sur lez techniques de double vol et de choix de la caméra.

    Donc pour moi, remplaçant des vieux mavic et d7 encore plus vieux phantom, non?

  2. Entre Dji Fly et la radio du Air2S on assiste quand même à un énorme retour en arrière ergonomique et technique, surprenant compte tenu du positionnement de l’appareil. Régler une compensation d’exposition ou l’ouverture étant quand même une punition dans ces conditions (tactiles uniquement et pas des plus accessible). Quid de la compatibilité Drone deploy ou pix4D ? La rétrogradation en Dji Fly n’annonce rien de très bon le Air2S est toujours sur le bancs des mois après sa sortie.

    Bref en dehors de la section optique le reste ne vend pas du rêve quand même…

  3. Honnetement : l’effet “waouh ” n’est pas la. Déjà au niveau du prix, 2099 euros, c’est un sacré budget. Pour ceux qui ont des Phantom 4 ou plus anciens why not, mais pour ceux qui ont des mavic pro 2, ou les derniers drones DJI, je suis pas sur que ça vaille le coup de changer, surtout à ce tarif la.
    Personnellement, je garde mon mavic 2 pro qui fait quand meme de superbes photos

  4. capteur Hasselblad 4/3 : sans moi, j’ai jeté mes moniteurs 4/3 il y a déjà 20 ans !!!!

  5. Je pense que DJI aurait dû rester sur un modèle de type Inspire pour la version ciné, un drone a plus de 5000€ avec la tête d’un Mavic, à ce prix, très peu de pro vont le prendre…

  6. @steve, mavic 2 pro ou phantom 4 pro, c’est quasi le même capteur 1 pouce 😉

    Là, on passe à la taille au dessus avec un capteur micro 4/3, le format des apsc en photo, il me semble

  7. @Timothée : ça fait chère pour cette évolution quand même. Après cela depend de l’utilité qu’on en a. Mais bon les photos du mavic 2 pro sont déjà magnifique. La vidéo c’est pas forcément le dada du grand public. Personnellement, je vois quelques évolutions sur ce mavic 3 mais bon pas de quoi me pousser à changer

  8. @ Timothée et Seb : Pour la cartographie, il faudra attendre que le SDK soit dispo. Ca risque de prendre un peu de temps 🙁
    @ Tithée : Non, pas d’enregistrement simultané des 2 caméras… Et oui, l’Inspire est toujours le bon choix pour un pilote et un cadreur, le M3 demande au pilote de gérer ça manuellement, ou avec l’aide de fonctions comme Projecteur ou ActiveTrack.

  9. Moi, petit amateur, je reste avec mon mini 2 . Je laisse ce genre de matériel aux professionnels qui pourront peut-être rentabiliser un tel investissement …

  10. @steve : Moi je le trouve juste cher, qu’on soit déjà possesseur d’un modèle récent ou ancien.
    Je ne me souviens pas des prix des Phantom, mais qu’on a payé son Mavic Pro 1200€ ça fait bizarre de voir le successeur à + de 2000.
    Ensuite, heureusement qu’on n’est pas obligé de changer son matos à chaque génération !
    Un changement devrait toujours être motivé par un besoin et pas seulement par l’attrait de la nouveauté. Sinon comment voulez-vous que l’on mette fin à l’obsolescence programmée et le désastre écologique qui en découle ?

  11. Par contre, le phantom possède un shutter mécanique (+ électronique). Le Mavic 3 ne possède que le shutter électronique. Différence qui peut avoir son importance

  12. Bonsoir Fred,
    Merci pour cette belle prise en main et tes premières impressions.
    Une question concernant la photo. Sur le Mavic 2 pro l’écran se figeait un instant lors de la prise de vue en Raw. Est-ce toujours le cas? Ce n’est pas un problème pour des paysages, mais c’est particulièrement gênant pour des prises de vues de sujets en mouvement (sport par exemple).
    Merci à toi.

  13. Pas intéressant…..je vais me prendre un mignon petit air2s, et exit la réglementation inutile et ridicule qui est faite embêter ceux qui respectent les lois et laisser les délinquants au calme .

  14. Bonjour Fred, à tu constaté vraiment une différence de qualité photos avec le MP2 qui est déjà excellent ou la différence est infime .

  15. A ce tarif là je trouve que Dji aurait dû commercialiser d’origine le MP3 avec la nouvelle smartcontroller au lieu de mettre la même RC qu’un modèle à 400€ ( Mini 2) même si elle est excellente.

  16. @ AUDOYE : Je vais être très honnête, je ne perçois pas les différences à l’oeil, et je n’ai pas un bagage technique suffisant pour statuer. Je préfère me fier aux avis de spécialistes de l’image comme Olivier Schmitt.

  17. @ Audoye Michel : Il faudrait surtout que DJI propose les machines sans radiocommande – c’est un peu frustrant d’avoir un Mini 2, un Air 2S et un Mavic 3… et 3 fois la même radio !

  18. Je trouve que la vidéo n’est pas bonne du tout lorsqu’on regarde les arbres par exemple, il y a un léger flou atour de l’arbre et la couleur qui déborde… y a que moi qui voit ça ou bien?

    Concernant la photogrammétrie avec cette machine on en est loin… entre la nouvelle vague de covid qui arrive et DJI qui se prépare déjà pour le nouvel an chinois… pas de SDK avant Mai – Juin … ne parlons pas de l’intégration chez pix4D et compani… d’ici là le mavic 3 entreprise sera déjà released..

    Pareil pour la fameuse mise à jour de DJI FLY prévue pour fin janvier qui ne sera jamais prête avant le nouvel an chinois… je sent que ça raller sur les réseaux sociaux… tout le monde va vendre son matos pour acheter le M3, mais au final personne ne pourra l’utiliser pleinement car ils vont mettre 6 mois à le débugguer 😀

    Concernant l’autonomie… DJI annonce 46 min, Fred annonce 35-40min, il faut donc s’attendre à 30min max.. ce qui est déjà bcp mieux qu’un mavic 2 à 18min.

    La vrai question c’est est ce que le RC Pro permettra de se connecter à une tablette ? ou faudra t il la RC pourri grise du mavic 2 air?

  19. @ [email protected] : Je n’ai pas vu de flou autour des arbres, tu as bien regardé les vidéos téléchargées et pas celle de YouTube ? Si tu peux faire une capture pour me montrer où tu as constaté un souci…

    Ce n’est clairement pas pour la photogrammétrie que DJI a pensé l’appareil, il est destiné aux séquences vidéo.

    Pour la màj de DJI Fly, on peut leur laisse le bénéfice du doute, le nouvel an chinois débute en février 😉

    Pourquoi 30 minutes ? Tu es mode Sport tout le temps ? 😉

    Pour la RC Pro, c’est un outil intégré avec une sortie HDMI, le but n’est pas d’y ajouter une tablette. Pour ça, il y a la RC-N1. Mais moi je ne la trouve pas du tout médiocre, bien au contraire, même avec un support pour tablette qui dépasse. A vrai dire, je préfère le toucher de la RC-N1 à celui du Smart Controller.

  20. bonjour : y a t il la possibilitée de photographier avec un mode “prioritée vitesse” (non, pas “manuel”)
    sur ce drone ? et / ou sur un aute drone ?
    merci

  21. Bonjour, merci pour cette prise en main, pensez vous que les Les DJI Goggles seront compatible ? (acquis avec mavic 1 ) ? théoriquement pas la meme techno :// du coup quel masque pour faire comme avec le 1 ? d’avance merci 🙂

  22. @ ninotymi : Pour le moment, aucune compatibilité n’est annoncée. Par le passé, les compatibilités futures indiquées dans les documents préliminaires ne se sont jamais matérialisées en pratique…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.