Autel Robotics : un teaser avant l’annonce d’un nano drone

4
1632

Après quelques leaks qui ont fleuri sur les réseaux sociaux, le constructeur Autel Robotics a publié un teaser sur son compte Twitter officiel : il s’agit d’une photo qui montre partiellement la machine, disponible avec des coques de plusieurs coloris, accompagnée par la mention « L’attente va s’achever dans une #Nano seconde ».

La rumeur ?

Elle promet un poids inférieur à 250 grammes, des fonctions de vol automatiques, 30 minutes d’autonomie, une portée de 10 km et deux versions, l’une avec une détection des obstacles vers l’avant, l’arrière et le bas, et l’autre sans… L’appareil sera donc en compétition avec le Zino Mini Pro de Hubsan (voir ici). Le nom du produit semble être l’EVO Nano, bien qu’une fiche technique publiée sur Twitter par Jasper Ellens montre le nom EVO Mini (mais elle promettait une sortie en août 2021).

4 COMMENTAIRES

  1. @ AUDOYE : Oui, la concurrence joue le rôle de catalyseur !
    Mais je doute que DJI se hasarde à commercialiser un appareil qui ne serait pas à la hauteur des attentes. Pour obtenir une détection des obstacles correcte sous les 250 grammes, il faut trouver des processeurs ou des GPU suffisamment puissants et légers, ce qui entraine des coûts élevés, peut-être trop pour une commercialisation.

  2. Intéressant de voir de multiple acteur se lancer sur ce créneau. Je suis quand même un peu déçu de voir qu’ils adoptent tous la forme du DJI. Peut-être comme sur la téléphonie, c’est un mal nécessaire pour que les nouveaux acteurs aient une chance d’être crédible face aux acheteurs ?

    Sur le Mini 2 que j’ai, je me rends compte que le remplacement des pièces est vérouillé par DJI. Du coup, si un concurrent arrive à proposer un appareil du même niveau, mais qui laisse l’utilisateur de pouvoir changer lui même les pièces cassés, je fonce. Mais j’attends de voir si le nombre d’acheteur est suffisamment important pour que le marché des pièces détaché existe.

  3. Avec Autel, n’espères absolument pas trouver de pièces détachés, on arrive déjà plus à trouver de batteries d’ Evo 1. Plus verrouillé qu’ Autel, on ne peux pas trouver. Reste le marché de la casse ou de l’occase.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.