DJI aux USA : départ de Brendan Shulman, le spécialiste des affaires légales

0
477
Brendan Schulman. Crédit photo : FAA.

Peut-être n’avez-vous jamais entendu parler de Brendan Schulman. Cet avocat a oeuvré depuis 2015 chez DJI aux Etats-Unis pour la conduite des affaires légales, en tant que « Vice President of Policy & Legal Affairs ». Il a mis en place des procédures pour améliorer la sécurité des drones, avec des propositions concernant le signalement électronique à distance, les vols au-dessus de personnes, les vols nocturnes, les formations en ligne. 

Influence sur DJI dans tous les pays

Son poste chez DJI concernait le marché nord-américain, mais ses travaux ont conduit à des avancées majeures à l’international comme par exemple l’adoption de AirSense sur les drones de plus de 250 grammes, autrement dit la détection de proximité d’avions habités équipés de transpondeurs ADS-B. Il a annoncé son départ de DJI le 10 septembre 2021. Je vais sans aucun doute le regretter : il a toujours répondu rapidement et avec précision à mes questions posées en messages privés via Twitter.

Parmi les raisons de son départ ?

Technologie AirSense. Crédit photo : DJI.

Dans son mail envoyé à ses contacts, j’ai relevé ces quelques mots : « Je m’en voudrais de ne pas mentionner la déception que je ressens face à la politisation de l’industrie [des drones] au cours des dernières années. Cela a joué un rôle important dans ma décision de partir, et c’est quelque chose qui reste un défi croissant pour l’industrie et une véritable menace pour l’innovation. J’espère que ceux d’entre vous qui restent dans l’industrie trouveront un moyen de résoudre ces défis avec des stratégies et des normes factuelles basées sur les risques. Les organisations et les individus qui ont quelque chose à perdre dans ce jeu géopolitique, dans lequel l’industrie des drones est traitée comme un pion, doivent s’exprimer pour être entendus ».  

Où va Brendan Schulman ?

Spot. Crédit photo : Boston Dynamics.

Il intègre la société Boston Dynamics, à partir de lundi 13 septembre 2021, en tant que « Vice President of Policy & Government Relations ». Vous connaissez sans doute cette société qui conçoit des robots très impressionnants. Elle soigne sa communication avec des vidéos très réussies. Je vous ai reproduit la dernière en date, moins buzz que les précédentes, mais sans doute plus intéressante… Brendan Schulman n’est pas le premier transfuge de DJI : l’ancien responsable de la communication puis président de DJI USA, Michael Perry, avait déjà rejoint Boston Dynamics en juin 2020 (voir ici). Notez que Brendan Schulman continue à alimenter son compte Twitter personnel, DroneLaws.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.