Medlin Drone : le headtracking sur un drone FPV en acro

4
2019

Le headtracking, c’est le fait de pouvoir contrôler l’orientation de la caméra à bord avec des mouvements de la tête. C’est une technologie qui existe depuis fort longtemps, elle est le plus souvent utilisée pour des appareils à voilure fixe. Elle a très peu été employée sur des drones, et encore moins des drones de type racers. 

Le projet de Medlin Drone

Il consiste à équiper un racer d’une nacelle pilotée sur l’axe du pitch (haut-bas), via la fonction headtracking de lunettes FPV. Les explications sont données par Josh Medlin, alias Medlin Drone, ici. La suite ? Ce sera l’ajout du contrôle du roll (inclinaison droite-gauche), puis du yaw (rotation droite-gauche). Autant la gestion du pitch ne perturbe pas trop les vols, elle permet d’ailleurs de mieux embrasser l’environnement et de mieux gérer les trajectoires pour se faufiler dans des trous de souris, autant celle des autres axes peut être perturbante, surtout en vol acro. 

Comment ça fonctionne ?

La méthode est décrite ici par Medlin Drone. Elle n’a rien de révolutionnaire, mais elle remet au goût du jour les nacelles pilotées à distance, absentes des drones FPV. Il faut imprimer quelques pièces en 3D (proposées en open source), investir dans un servo, de la visserie, et quelques pièces additionnelles. A noter que la caméra FPV et la caméra HD sont toutes deux positionnées sur la nacelle pilotable, pour réaliser des prises de vue sympas.

4 COMMENTAIRES

  1. J’avais un projet comme celui-ci (pour le pitch seulement) dans mes cartons depuis un moment.
    @Kic fpv : Certes peu d’intérêt sur un racer, mais pour du freestyle et du longrange ça peut être sympa.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.