SmallRig Aerodynamics, le test d’un pack d’accessoires pour DJI FPV

0
2136

Le nombre d’accessoires pour le DJI FPV (voir le test ici) est très impressionnant. Par curiosité, j’ai acheté le pack Aerodynamics de SmallRig. Il est composé de 4 accessoires : un arceau pour installer des supports de caméras au format GoPro, une protection de la caméra avant alternative à celle livrée avec le DJI FPV, deux ailerons amovibles et 3 packs de stickers pour habiller l’appareil. Le résultat ? Il est très inégal…

La vidéo


La protection de la caméra FPV

Le cache livré avec le DJI FPV est efficace, mais vous avez peut-être constaté que deux languettes finissent par lâcher. Il suffit de 2 points de colle pour réparer, mais le bricolage ne tient pas longtemps. La protection de caméra livrée dans le pack Aerodynamics est un peu différente de celle d’origine. Ses points forts ? Elle tient bien en place avec des ergots et des stickers double face (livré en plusieurs exemplaires dans la boite), elle protège la caméra des coups pendant le transport. Son point faible ? Elle ne maintient pas la caméra sur son axe d’inclinaison. Cela signifie qu’elle ne protège pas de chocs un peu trop durs.

Oui mais…

Ce point faible peut se transformer en point fort ! En effet, il est possible de voler avec la protection en place. Pour quoi faire ? Par exemple pour voler sans risquer d’endommager la caméra par temps de pluie, de brouillard, ou en présence d’embruns. Il n’y a pas d’essuie-glaces intégrés : s’il y a de l’eau sur le plastique, il faudra faire avec – éventuellement utiliser un produit type Rain-X. Il faudra aussi la nettoyer soigneusement. Est-ce que je recommande cet accessoire ? Ca dépend de votre usage : elle protège des chocs, mais pas complètement. Elle peut permettre de voler en présence d’humidité, mais ce n’est pas recommandé.

Le support compatible GoPro

Il est prévu pour être fixé sur le dessus du DJI FPV, en s’appuyant sur les 4 vis du carénage. SmallRig fournit des vis supplémentaires un peu plus longues et une clé pour visser et dévisser. Une fois en place, avec en sus un petit adhésif double face 3M sous la partie supérieure, il est maintenu fermement en place. Pas de souci, il ne bougera pas. Le support pour GoPro est de type classique, avec un écrou intégré et livré avec une clé de vissage. Petite inquiétude : le support est situé juste au-dessus de la tête GPS…

Avec une GoPro ?

J’ai installé une GoPro Hero 6 Black dans son boitier léger sur le support. Elle tient bien en place, avec une inclinaison réglable. A l’allumage de la GoPro, le DJI FPV perd environ 3 à 4 satellites. C’est grave, docteur ? Si la réception est correcte, ça ne pose pas de problème. Mais si elle est médiocre, en présence d’obstacles (en montagne par exemple), vous risquez de perdre le positionnement GPS. Couper le wifi (2,4 ou 5, GHz) ne change rien. Même souci, plus marqué encore, avec les caméra GO2 et One R Dual d’Insta360 : on perd encore plus de satellites ! Je vais être très clair : n’utilisez pas ce support si la perte de GPS peut être un souci pendant vos vols. Car si vous perdez la liaison radio, l’appareil passera en mode Normal, puis se posera là où il se trouve. Et là où il se trouve, ce ne sera peut-être le bon endroit pour se poser (arbres, eau, etc).

Filmer avec une caméra GoPro ?

Pourquoi donc vouloir monter une caméra en plus de celle déjà à bord du DJI FPV ? Tout simplement parce que celle d’origine est basique, avec une stabilisation qui n’est pas totalement satisfaisante. Une GoPro avec sa stabilisation intégrée ou réalisée en post-production avec ReelSteady donne théoriquement de meilleurs résultats. C’est le cas ? Oui, mais… Le DJI est connu pour se dandiner en vol (voir le test), même si ce phénomène parasite est réduit depuis la mise à jour 1.02. Plus il y a de vent, plus il gigote. La plupart du temps, la stabilisation corrige ces parasites à l’image, mais parfois les secousses la mettent en défaut ! Est-ce que la caméra perturbe le vol avec sa prise au vent ? Je n’ai pas ressenti de secousses supplémentaires. Mais en revanche, le surpoids rend le DJI plus pataud avec une perte d’autonomie de 5 bonnes minutes. Le support GoPro de SmallRig a un poids négligeable par rapport à celui d’une GoPro.

Filmer avec une caméra Insta360 ?

J’ai réalisé des essais avec une Insta360 GO2 montée sur un support en TPU. Par vent léger, la stabilisation FlowState donne de bons résultats. Mais si le DJI FPV gigote trop en vol, les images perdent leur stabilité. Les images avec une Insta360 One R Dual sont sympas, surtout qu’on peut choisir l’angle de vision après le vol, ou laisser le spectateur choisir son angle. Mais le souci est le même : FlowState ne réussit sa stabilisation que si le vent est doux et que le DJI FPV bouge peu. Est-ce que je recommande cet accessoire ? Oui, il fonctionne parfaitement… sauf s’il y a trop de vent. Pour réduire les vibrations avec la stabilisation, je recommande d’utiliser un filtre ND…

Les ailerons arrière

Le pack Aerodynamics tire sans doute son nom de ses deux ailerons arrière. Pour les installer, il faut retirer 2x 2 vis sur le haut des bras arrière pour y installer 2 supports. Les deux ailerons viennent se clipser sur ces supports. Ils se présentent comme un double empennage, façon F-14. Et ça sert à quelque chose ? J’ai attendu de pouvoir voler sans vent et avec un vent soutenu pour les mettre à l’épreuve. Le résultat est assez simple : les ailerons n’ont strictement aucune influence, ni positive ni négative, sur le comportement en vol du DJI FPV. Il se dandine peu en l’absence de vent, il gigote quand le vent souffle fort. Le seul avantage ? Il est facile de retirer les ailerons, simplement en tirant dessus. Est-ce que je recommande cet accessoire ? Non. A moins que de vouloir absolument un look Ze Jacky Touch drone… A noter que le DJI FPV se dandine beaucoup moins depuis la mise à jour 1.02. Les ailerons n’améliorent pas plus le comportement de l’appareil après avoir installé cette mise à jour.

Les stickers

Il y a 3 jeux de stickers, chacun comprenant 5 feuilles. Ils sont prévus pour couvrir les côtés du DJI FPV, la partie supérieure, et les 4 bras. Les stickers ne couvrent pas les dessous des moteurs ni leurs pieds, ni la radiocommande, ni le masque V2, ni les ailerons du kit. J’avoue que j’ai eu un coup de mou au moment d’installer ces stickers. Trop tape à l’œil, et en même temps pas assez couvrant. Et puis je venais d’installer un carénage peint en rouge uni (merci Franck !). Bref, j’ai zappé l’installation de cette partie du pack Aerodynamics…

Faut-il l’acheter ?

Non, je ne recommande pas l’achat du pack Aerodynamics de SmallRig. Il est commercialisé $60 directement sur le site de SmallRig (hors port et hors taxes). Les ailerons n’ont aucun intérêt autre que leur « look ». Les stickers ne sont pas les plus excitants. Il est assez facile de trouver les autres accessoires du pack sous d’autres références, par d’autres marques, à l’unité… et à des prix plancher. Puisqu’il est fort probable que vous n’ayez pas besoin de tous les éléments du pack, vous ferez des économies en n’achetant que le nécessaire. La protection originale de DJI est disponible pour moins de 10 € chez StudioSPORT. Celle de SmallRig est disponible hors pack à $15 directement sur le site de l’accessoiriste. Il existe d’autres supports pour fixation GoPro, comme celui-ci. Vous pouvez aussi imprimer vous-même un support GoPro si vous avez accès à une imprimante 3D… Mais il est tout de même dommage que le support de SmallRig ne soit pas proposé hors pack, parce qu’il est plutôt réussi… mais attention aux pertes de GPS !

D’autres photos

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.