DJI FPV : comment streamer un vol en live sur Facebook ?

2
1197

La bonne nouvelle, c’est qu’il est possible de visionner le retour vidéo d’un DJI FPV (voir le test ici) sur un smartphone via le casque V2 et l’application DJI Fly. Il suffit de connecter casque et smartphone avec le câble OTG livré dans la boite. La mauvaise nouvelle, c’est que l’application se cantonne à un simple affichage. Pas de télémétrie et pas de possibilité de partager l’image en temps réel sur les réseaux sociaux.

Oui mais…

Ce partage est assez simple à mettre en œuvre, et gratuit. J’ai utilisé l’application gratuite Facebook Gaming, dans sa version pour Android disponible sur le PlayStore. Il existe aussi une version iOS sur l’AppStore, que je n’ai pas essayée.

Mise en route

Facebook Gaming est destiné au partage de jeux vidéo dans les communautés de gamers. Mais puisqu’il est en mesure de diffuser l’écran de n’importe quelle application, il peut être utilisé avec DJI Fly. Une fois l’app téléchargée, vérifiez que le DJI FPV et sa radiocommande ou son Motion Controller sont connectés, que le casque V2 est prêt et relié en filaire à votre smartphone avec le retour vidéo opérationnel dans DJI Fly. Lancez Facebook Gaming. Vous devez vous connecter avec vos identifiants Facebook.

Touchez l’icône caméra en bas à droite. Vous devez aussi autoriser Facebook Gaming à fonctionner par-dessus d’autres applications.

L’app vous demande de sélectionner un jeu. Par défaut, il n’y en a aucun. Touchez « + Ajouter un jeu » et sélectionnez DJI Fly dans la liste déroulante. Sur Huawei P20 Pro, la mention pour ajouter un jeu n’apparaît que lorsque le smartphone est en mode Portrait.

DJI Fly doit être apparu dans la liste des jeux pris en charge par Facebook Gaming. Touchez l’icône de DJI Fly et laissez l’application se charger.

Touchez « Setup your stream ».

Touchez « Sélectionnez l’audience ». « Moi uniquement » est parfait pour réaliser un test sans le montrer à tout le monde. « Tous les amis » partage la vidéo live avec vos amis, et « Publique » partage la vidéo avec tout le monde. Je suppose que je n’ai pas besoin de vous rappeler que les « amis » de Facebook ont une autre définition que celle dans la vraie vie, et que « tout le monde » sur Facebook veut aussi dire « n’importe qui »…

Vous pouvez indiquer un nom pour la vidéo live – c’est facultatif. Démarrez le live en touchant « Lancer un direct ».

L’application affiche un avertissement concernant la vie privée. Si vous partagez une session live sur Facebook, vous savez probablement ce que vous faites. Sachez tout de même que les images incluent ce que vous faites avec votre drone, mais pas uniquement. Ce que vous faites avec votre smartphone apparaît sur le stream, y compris des éventuelles notifications de SMS et autres messages… Vous êtes prévenu…

La session live est automatiquement lancée sur votre page personnelle Facebook. Le direct n’en est pas vraiment un, il y a un décalage de 15 à 35 secondes selon la qualité de la liaison. Ce n’est généralement pas gênant, mais la latence peut surprendre si vous lancez une session live pour en faire profiter des spectateurs à côté de vous. Si la liaison 4G est correcte, le stream est agréable avec un nombre d’images par seconde suffisant pour que les vols soient fluides. Si la connexion est médiocre, ou en 3G, la qualité est dégradée. Ce qui est « amusant », c’est que le nombre de FPS plus faible que sur la casque V2 réduit les vibrations du DJI FPV, une sorte de stabilisation par effet collatéral. La définition dépend de la liaison 4G, elle est probablement assez faible, en SD 480p par exemple.

Le résultat en vidéo

Vous pouvez déplacer l’icône rouge « live » pour ne pas la laisser en plein milieu de l’écran. Par défaut, le micro est ouvert, vous pouvez vous lancer dans un discours descriptif de votre vol ! Vous pouvez couper le micro dans les réglages, en touchant l’icône Engrenage. Vous pouvez même vous filmer en même temps façon selfie… si vous parvenez à fixer le smartphone correctement. Pour arrêter la session live, touchez l’icône rouge « live », puis le carré blanc sur fond noir.

Simple, non ? La méthode fonctionne pour d’autres drones, évidemment. Notez que vous ne pourrez pas utiliser les hacks FCC avec le streaming, puisque lancer l’app DJI Fly les désactive. C’est un mal pour un bien, je ne voudrais pas vous voir en live faire des bêtises, trop loin…

 

2 COMMENTAIRES

  1. Sympa, présage d’un avenir prometteur. On peut faire la même chose sur genre un DJI Mini 2?
    Néanmoins ça fait une sacrée checklist pour la mise en place, moi si j’ai le casque, la commande et le drone c’est que j’ai oublié de mettre mon froc..

  2. @ Alexandre : Ca marche avec virtuellement toutes les applis, donc avec le Mini 2 aussi 🙂
    Si tu es plus de 150 mètres de bâtiments et loin des personnes, ça peut passer si tu viens piloter comme tu es 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.