Brinc Drones : Lemur, un drone pour assister les forces de l’ordre et les secours

3
1632

Il ressemble à un racer équipé de protections d’hélices, mais il n’est pas destiné aux vols plaisir. Sa tâche, c’est de participer à des opérations à risque menées par les forces de l’ordre et les services de secours. C’est un appareil conçu et réalisé aux Etats-Unis par Brinc Drones, en collaboration avec le Las Vegas Metropolitan Police Department. Sa conception est assez classique, basée sur une structure en carbone. Les protections d’hélices permettent de toucher des obstacles sans interruption du vol. S’il finit sur le dos, il offre une fonction Turtle mode pour se retourner et poursuivre sa mission. L’appareil, qui mesure 32,4 x 38,6 x 9,6 cm et pèse 1,1 kilo, peut pousser une porte, assure Brinc Drones.

Usage au sol

Il s’appuie sur une batterie Li-Ion pour une autonomie de 30 minutes environ en vol, avec un temps de charge de 45 minutes. L’appareil est également prévu pour être utilisé au sol, en position d’attente, avec la liaison vidéo opérationnelle. Dans ce cas, il permet une écoute de l’environnement, par exemple la voix humaine jusqu’à une vingtaine de mètres. Il dispose aussi d’un haut-parleur pour établir une discussion, de quoi mener des négociations à distance, avec une portée de 150 mètres. L’autonomie, drone actif mais posé au sol, est de 10 heures environ selon Brinc Drones. Le constructeur assure que l’appareil ne dispose d’aucune fonction de géobarrière ni d’obligation de procéder à des mises à jour logicielles – bref aucune contrainte qui puisse contrarier une mission.

Sécurité

La liaison de données radio, vidéo et audio est cryptée en AES 128, et le retour vidéo promet une latence minimale pour que le pilotage à distance soit opérationnel, avec une portée de 13 km dans des conditions optimales, ou une pénétration des obstacles qui équivaut aux cloisons de deux maisons. Les informations enregistrées à bord sont stockées sur une carte mémoire microSD. L’appareil est IP24, il peut être utilisé en environnement humide ou pluvieux. La radiocommande est un modèle avec écran de retour de 7 pouces intégré, durcie avec un habillage carbone et aluminium pour être utilisé dans des environnements difficiles, et équipée de joysticks à effet Hall.

Modulaire

L’appareil est prévu pour accueillir des équipements en fonction des besoins de sa mission. La caméra est interchangeable – celle d’origine est une 1080p à 60 images par seconde avec un capteur capable de filmer en très basse luminosité. Elle peut être doublée d’un capteur infrarouge pour la vision dans le noir. Le drone peut accueillir un accessoire pour porter et lâcher une charge, un répétiteur de liaison radio, une lampe puissante. Le Glass Breaker est un marteau rotatif placé à l’avant de l’appareil, qui tourne à 30000 tours minute. Il est destiné à briser une vitre et permettre au drone de ne pas se trouver bloqué dans sa progression par une vitre. La fonction Turtle mode lui permet d’espérer se redresser s’il tombe à l’envers. Brinc Drones propose aussi un mât-antenne pour augmenter la portée, un casque VR (c’est un modèle FPV.One de chez Orqa). Il est livré dans un valise Pelican.

Le prix ?

Il n’est pas annoncé par Brinc Drones, qui propose des démonstrations aux Etats-Unis et une formation de 40 heures à l’achat. Le constructeur offre une garantie de remplacement rapide d’un appareil lorsqu’il se trouve hors d’usage, pour ne pas handicaper les missions de forces de l’ordre. La page officielle du drone Lemur sur le site de Brinc Drones se trouve ici.

Crédits photos : Brinc Drones

Une vidéo promotionnelle

 

 

3 COMMENTAIRES

  1. Sa fait quand un peut cheap quand meme le truc ,why not ,maintenant ,tant que tu voit pas le truc voler , sa vaut rien ! Cam de raspberry non stabiliser avec surement un jetson ,et un vtx en OFDM sur du Ardu . Je dit pas que c’est de la merde ,je dit qu’il faut voir a l’usage et si le cahier des charges est appliqué et si cela correspond au besoin. Quand tu voit le prix des Novodem ,tu as peur , là c’est une solution plus bourrine ,plus open source ,a voir !

  2. Mais le concept est intéressant ,c’est pas top , je doute pas de la fiabilité , c’est facilement réparable ,niveau techno sa casse pas des brique ,mais performant ,cout pas excessif . C’est un peu comme une pute de campagne dans sa caravane , c’est pas top ,mais sa fait le taf !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.