Parrot Anafi USA

9
3216

Le nouveau drone conçu par la société française Parrot est l’Anafi USA. C’est un appareil destiné à des usages professionnels et industriels… Pourquoi « USA » ? Parce qu’il est fabriqué dans le Massachussetts, aux Etats-Unis. Sa conception est directement inspirée de celle du Short-Range Reconnaissance (SRR) développé par Parrot pour l’US Army. Vous aviez pu l’apercevoir ici. Les données sur sa carte mémoire sont chiffrées avec un algorithme AES 512 bits, sa liaison wifi est sécurisée en WPA2, son firmware est signé pour éviter les contrefaçons, et la gestion des données est conforme au RGPD européen. Parrot assure qu’aucune donnée ne sort de l’appareil sans le consentement explicite de son utilisateur. Les données stockées en ligne le sont sur des serveurs européens. Le but est évidemment de séduire les décideurs inquiets au sujet de la diffusion de données sensibles que collecte l’Anafi.

Les caractéristiques techniques ?

L’appareil reprend le concept de l’Anafi, avec des bras pliants et une caméra montée sur une nacelle mécanique. Plié, il mesure 25,2 x 10,4 x 8,2 cm, déplié il passe à 28,2 x 37,3 x 8,4 cm. Il pèse 500 grammes en ordre de vol, avec sa batterie 3S de 3400 mAh, qui se charge en USB-C – donc facilement en situation de mobilité avec une simple PowerBank. Les hélices sont plus imposantes que sur les précédents Anafi, striées sur le bord d’attaque et munies d’un dispositif de verrouillage et déverrouillage rapide. L’autonomie annoncée par Parrot est de 32 minutes. Il est IP53, ce qui signifie qu’il est protégé contre la poussière, contre la pluie et les projections d’eau.

Le pilotage

L’appareil est doté de capteurs satellites compatibles GPS (USA), Glonass (Russie) et Galileo (Europe), mais il peut décoller sans avoir obtenu le fix GPS. Parrot assure que l’Anafi USA est capable de décoller en 55 secondes ! L’appareil est aussi doté d’un baromètre altimétrique, d’un magnétomètre, d’une caméra verticale, d’un sonar, et de capteurs IMU doublés. Le pilotage est assisté, avec la possibilité de décoller et atterrir dans la main pour s’accommoder des environnements difficiles, de décoller sans être limité par la température, de voler jusqu’à une vitesse de 53 km/h – ou de résister à des vents de 53 km/h.

Pas de NFZ

Il peut être utilisé jusqu’à une altitude de 6000 mètres, ce qui permet d’envisager des opérations en montagne. Il est dépourvu de zones interdites de vol (NFZ), c’est à l’utilisateur de respecter la réglementation. Cela permet surtout aux services d’urgence d’intervenir sans risquer d’être cloué au sol par une NFZ mal déverrouillée. Parrot se distingue ainsi de son concurrent DJI. Une option de limitation de hauteur et distance est disponible (geofencing), mais c’est l’utilisateur qui choisit de l’activer. La radiocommande est le Skycontroller 3 de Parrot, déjà utilisé avec les précédents modèles. Il permet une portée maximale théorique de 4 km, et s’occupe du retour vidéo HD en temps réel.

Spectre visible et non visible

Le bloc image stabilisé sur 2 axes mécaniquement et 3 axes de manière numérique comprend 3 caméras : deux 21 mégapixels dans le spectre du visible, et une caméra Flir Boson de 320 x 256 pixels à 9 fps pour filmer dans le spectre non visible (thermique). Les deux caméras reposent chacune sur un capteur 1/2.4 pour des vidéos jusqu’en 4K, et des photos de 21 mpix en Jpeg ou en Raw, en Wide ou rectifiées pour un horizon plat. Elles permettent de réaliser aussi bien des zooms x32 que des vues grand angle. La nacelle permet d’orienter le bloc image de -140° à +110°.

Freeflight 6

C’est l’application Freeflight 6 qui prend en charge l’Anafi USA, dans une version mise à jour. Elle permet de tirer parti des nouvelles fonctions de cet appareil comme le zoom x32 et la caméra thermique. Le SDK de l’Anafi offre la possibilité aux développeurs de proposer des applications métiers. Plusieurs outils tierce-partie seront disponibles au lancement de l’appareil.

Le prix et la disponibilité ?

L’Anafi USA sera proposé à 7000 € HT sur le site de Parrot et celui de Studiosport. A ce prix, l’appareil est bien évidemment réservé à une cible professionnelle, industrielle, aux services d’urgence, aux forces de l’ordre. Sa disponibilité est prévue pour la fin du mois de juillet 2020.

Pour compléter cette présentation, n’oubliez pas de lire l’interview de l’équipe de Parrot, ici !

Une vidéo promotionnelle

Le tableau des caractéristiques

Anafi USA

 

 

 

Poids

500 grammes

 

Dimensions plié

25,2 x 10,4 x 8,2 cm

 

Dimensions déplié

28,2 x 37,3 x 8,4 cm

 

Vitesse horizontale max

14,7 m/s  52,92 km/h

 

Vitesse verticale max

6 m/s 21,60 km/h

 

Résistance à des vents de

14,7 m/s  52,92 km/h

 

Altitude plafond de vol

6000 mètres

 

Limitation de la hauteur et de la distance

Au choix du pilote

 

Nofly Zones

Sans

 

Température de fonctionnement

-35°C à 43°C

 

Seuil de température au décollage

Sans

 

Gestion des données

Privée uniquement sur le drone ou partagée anonymement sur des serveurs européens

Capteurs

 

 

 

Positionnement satellite

GPS (USA), Glonass (Russie), Galileo (Europe)

 

Capteurs

Caméra verticale, ultra-sonar, 2 x IMU 6 axes, 2 x accéléromètre 3 axes, 2 x gyroscope 3 axes

Bloc caméras

 

 

 

Nombre de caméras

3

 

Caméras électro-optique (EO)

2

 

Caméra infrarouge (IR)

1

 

Stabilisation

Hybride 3 axes, mécanique 2 axes (roll/pitch), numérique (EIS) 3 axes

 

Pilotage du tilt

-140° à 110°

Caméras EO

 

 

 

Zoom numérique

x32

 

Vitesse d’obturation

1/10000s à 1s

 

Définition vidéo

4K / FullHD / HD

 

Format vidéo

MP4 h.264

 

Définition photo

Large : 21 mpix avec FOV 84°, Rectilinéraire : 16 mpix avec FOV 75,5°

 

Formats photo

Jpeg, DNG (RAW)

Caméra IR

 

 

 

Capteur

Flir Boson

 

Définition

320 x 256

 

Plage de températures

-40°C à +150°C

 

Sensibilité

<60 mK

 

Format photo

Jpeg

 

Format vidéo

MP4 h.264

 

Définition enregistrement vidéo

1280 x 720, 9 fps

Batterie

 

 

 

Type

Lipo haute densité (3 x 4,4 V )

 

Capacité

3400 mAh

 

Autonomie max

32 minutes

 

Connecteur pour la charge

USB-C

 

Temps de charge

2h avec une prise USB-PO (Power Delivery), 3h20 avec le chargeur fourni

 

Poids

195 grammes

 

Tension

11,55 V

 

Tension max

13,2 V

 

Puissance de charge max

30 W

Skycontroller 3

 

 

 

Poids

263 grammes

 

Dimensions fermé

9,4 x 15,2 x 7,2 cm

 

Dimensions ouvert

15,3 x 15,2 x 11,6 cm

 

Système de transmission

Wifi 802.11a/b/g/n

 

Fréquences

2,4 GHz et 5,8 GHz

 

Portée maximale

4 km

 

Définition du retour vidéo temps réel

720p

 

Batterie

2500 mAh 3,6 V

 

Autonomie de la batterie

2h30 avec Android, 5h30 avec iOS

 

Compatibilité

Smartphones avec un écran de 6,5 pouces max

 

Connecteurs

USB-C (charge), USB (connexion au smartphone)

Contenu de la boite

 

 

 

Anafi USA

1

 

Batteries

3

 

Skycontroller 3

1

 

Accessoire support tablettes

1

 

Chargeur 1 port USB

1

 

Jeu d’hélices

1 supplémentaire

 

Câbles USB

4

 

Mallette de transport

1

Prix

 

7000 € H.T.

9 COMMENTAIRES

  1. Pas mal ! Si ils ont gardé le confort de vol des premières version, c’est un bon outils.
    Cependant, ils aurait pu en profiter pour revoir un peu le design du contrôleur, il fait un peu gros quand même

  2. En catégorie open au dessus de 250g NFZ obligatoire, en spécifique pas encore défini pour le C5 et C6, mais j’imagine mal l’europe faire l’impasse. Qu’elle est la position de Parrot ?

  3. @ FX : Je n’ai pas d’informations sur le sujet. Mais aucun constructeur ne communique puisque la base de données des NFZ en question n’existe pas…

  4. Superbe Multirotors !!
    Ma question: pourquoi avons nous pas su une fois de plus créer cette production sur le sol gaulois. La réponse n’est plus nécessaire…

  5. @CriTof : dans les accords avec l’armée américaine certainement une clause obligeant à sa fabrication sur le sol amérloc ?

  6. @TicaMoi, tout a fait! il suffit juste qu’il soit assemblé aux USA comme les Airbus pour s’affranchir
    des taxes d’importations mise en place par ce sympathique président Trump.

    Sinon ils serait invendable avec 25 % de taxes d’importations en plus!

  7. Effectivement !
    J’avais juste omis ce léger détail…
    Ravis pour Parrot d’avoir remporté un marché Yankee
    Merci pour vos vos réponses pertinentes. Bon vol !

  8. Le prix s’explique certainement par la caméra thermique intégrée . Dommage qu’il soit construit aux USA, mais cela devait être le deal entre Parrot et le gouvernement américain pour avoir le marché .

  9. Waouh ! Parrot est à l’apogée de sa “Joke” com… Une société française qui fabrique sur le sol américain dont les données de son nouvel engin sont stockées sur des serveurs européens !!!???? Et c’est destiné à intéresser le marché professionnel et soi-disant militaire U.S en priorité…

    Waouh ! Si tu travailles un jour avec l’administration américaine, tu sauras que c’est anticonstitutionnel dans le principe même que tout ce qui n’est pas américain de nature (brevets, certifications…etc), le devient obligatoirement pour être totalement exploitable de façon légale sur ce territoire.

    Donc, soit Parrot se fait “une pignolade du seigneur”, une nouvelle fois, pour vendre sa camelote aux “gogos” francophones et l’argument “Made in USA” se justifie pour en mettre plein la vue… Soit ils sont coupables d’avoir vendu leur âme bien française… Peut-être au “Diablotin blondinet de la conquérante bannière étoilée”. Chacun y verra son camp…ou pas.

    Après la sublime humiliation commerciale sur le marché international du drone grand-public face au chinois DJI ! Ils remettent le couvert avec ça… Eh ! Frrrrrééééérrrrrot, ils sont pas un peu “maso” dans cette entreprise.

    Quand tu connais la parano sécuritaire américaine depuis toujours, et surtout dans le domaine des données informatiques en ce moment… C’est un véritable sketch humoristique que tu nous affirmes là, hein Frédo… Des serveurs européens bien sûr, mais honnêtement gérées par une société coréenne si je puis dire…Hihihihihihi… Ah ! Sacré français, hein Brigitte !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.