Happymodel Mobula6 HD, le test

2
1895

La gamme des Mobula de la marque Happymodel est intéressante, plutôt bien conçue avec des modèles efficaces. Le dernier-né, le Mobula 6 HD, est un minuscule FPV racer puisqu’il mesure 6,5 cm de diagonale de moteur à moteur. Il est pourtant équipé d’une caméra HD qui enregistre des vidéos en 1080p à 60 images par seconde. Un Cinewhoop de poche ? Peut-être. En tous cas l’appareil pèse 27,6 grammes sans sa batterie. Laquelle ajoute 6,8 grammes, pour un total en ordre de vol de 34,4 grammes. C’est un poids plume !

La vidéo

Tour du propriétaire

La structure du Mobula6 HD est entièrement faite d’une seule pièce de plastique, pour des dimensions de 8,1 x 8,1 x 4,5 cm. Elle comprend les carénages des hélices, et porte les moteurs. Ce sont de tout petits brushless EX802 à 19000KV pour des hélices tripales Gemfan de 1,2 pouces 1219 avec un trou central de 1 mm. Elles sont disposées en « props out », c’est-à-dire dans le sens contraire de celui par défaut de Betaflight. Les moteurs sont branchés sur le contrôleur de vol avec des connecteurs, il sera donc facile de les changer en cas de problème.

L’électronique ?

Le contrôleur de vol, un CrazyBee F4 Lite, est un intégré basé sur un processeur F4, flashé avec le firmware Betaflight. Intégré parce qu’il comprend aussi un ESC 4 en 1 de 5A BLheli_S DShot600 pour des batteries 1S. Et un récepteur radio SPI compatible, dans la version que j’ai testée, avec la norme D8 de FrSky. L’antenne est un brin souple et court sous l’appareil. Ce n’est pas tout : le contrôleur de vol héberge aussi un émetteur vidéo 5,8 GHz compatible avec 40 canaux et d’une puissance de 25 mW (le maximum autorisé en France), avec support de SmartAudio. Son antenne est un brin métallique qui pointe hors du carénage de protection.

La partie vidéo ?

Juste au-dessus du contrôleur de vol multifonction, avec un film d’isolation entre les deux, se trouve un composant destiné au traitement du signal vidéo en provenance de la caméra. C’est une RunCam Split3 Lite, capable de fournir une image analogique avec un FOV de 165° pour le pilotage en temps réel. Au moment du test, elle ne figurait pas encore sur le site officiel de RunCam ! Elle permet aussi d’enregistrer les images HD en 1920 x 1080 pixels à 60 images par seconde, avec un angle de 165° également, sur une carte mémoire. Le lecteur-enregistreur de cartes se trouve à l’avant du Mobula6 HD. Il y a tout juste assez d’espace au-dessus de la protection d’hélice pour glisser la carte mémoire. La caméra se trouve dans le carénage central, bien protégée et fixée avec 2 vis qui permettent de régler son inclinaison.

Alimentation ?

Sous l’appareil se trouve un panier pour accueillir des batteries 1S petit format, avec un connecteur PST PH2.0. Happymodel en fournit 4 exemplaires dans la boite, ce sont les LiHV 1S 4,35V de 250 mAh 30C avec une prise montée sur un fil de 3 cm. Pour les charger, le constructeur offre un chargeur USB pour une (seule) batterie. Le panier permet d’accueillir des Lipo de 260 et 300 mAh. Le fil d’alimentation du Mobula6 HD est suffisamment long pour utiliser des batteries avec un connecteur sans rallonge. La motorisation et les batteries 1S vont-elles suffire pour porter les 7 grammes supplémentaires par rapport au Mobula6 ?

Les réglages

Comme d’habitude avec le nano racers, les réglages de Betaflight sont effectués d’usine. Il n’y a pas grand-chose à faire à part appairer le récepteur à votre radiocommande, et choisir les différents modes. Le connecteur microUSB se trouve sous l’appareil, facile d’accès (sans la batterie). Betaflight est installé en version 3.5.7, c’est-à-dire assez ancienne. Le firmware est un crazybeef4fr. Le bouton pour initier l’appairage est tout petit, mais facilement accessible. Et c’est tant mieux, parce que la procédure logicielle, mentionnée dans la documentation fournie, basée sur la commande « bind_rx_spi » ne répond pas. Elle n’est pas présente sur une version aussi ancienne de Betaflight. Le reste des réglages est très classique : choix de la commande d’armement, choix des modes de vol, choix des informations à afficher sur l’OSD actif.

>>>> LA SUITE DE CETTE CHRONIQUE SE TROUVE ICI <<<<

2 COMMENTAIRES

  1. Me voilà plus ou moins rassuré, sur mon mobula6, mêmes pb observés:
    _Jello important en extérieur, même sans vent, mais totalement absent en intérieur
    _Portée vidéo faible en extérieur, je n’arrive pas à faire le tour de ma maison depuis le jardin mais à ma grande surprise, vidéo parfaite sans aucun glitch dans toute ma maison, même à l’étage…
    _Coupure brutales en 48KHz mais plus de pb en 96KHz et aucune vibration supplémentaire…
    _Et en effet des réactions plutôt vives en accro, raisonnablement un modèle à proscrire à un débutant…

  2. Donc, pour résumer, on attend une version HD du UZ65… dommage, ce mobula6HD je l’avais déjà placé dans mon panier bangood… je vais encore attendre un peu…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.