DJI FPV Air Unit VS Caddx Vista, round 2

8
3626

Pour équiper un appareil du retour vidéo numérique de DJI, faut-il préférer le dispositif d’origine FPV Air Unit, ou celui du partenaire Caddx, le Vista ? J’ai publié une première réponse, avec un environnement de vol. Voici plusieurs autres environnement pour mettre les deux boitiers en difficulté. Parce que les premiers essais montraient le bon comportement de Vista, je me suis demandé s’il était à mettre au crédit des antennes de RushRC, puisque c’est le modèle avec lequel il est équipé de série.

Les essais ?

J’ai acquis deux antennes Cherry LHCP au format MMCX (23 € chez Drone Doctors) que j’ai utilisées à la place des antennes d’origine sur le FPV Air Unit de DJI. J’ai aussi effectué d’autres tests avec les antennes directionnelles de La Fabrique Circulaire (85 € sur le site de La Fabrique Circulaire) sur le casque de DJI. Au final, il y a mise en concurrence du FPV Air Unit avec les antennes stock (d’origine), du FPV Air Unit avec les antennes RushRC, du Vista avec son antenne stock, du casque DJI avec les antennes stock et du casque DJI avec les antennes 3 tours LHCP de La Fabrique Circulaire utilisées en veillant à les orienter dans la bonne direction.

Comment ?

Les vols ont été effectués sur le dos d’un Bebop 2 Power et d’un Anafi de Parrot, sur le canal DJI 3 FCC donc canal 1 CE, ou encore 5735 MHz, réglages low latency, focus on, auto power off. Les vols ont emprunté des parcours prédéterminés pour pouvoir comparer les vidéos et les courbes issues des données de télémétrie. Le petit parcours éloigne de 100 mètres environ le casque des émetteurs, avec un bosquet très épais en guise d’obstacle (voir ici). Le moyen parcours part à 200 mètres, avec une butte de terre naturelle comme obstacle (voir là). Ce sont par conséquent des tests avec présence d’obstacles. Le grand parcours part à 1600 mètres, avec une vue directe pendant tout le vol, sans aucun obstacle. Les vols sont effectués à une hauteur de 5 mètres au-dessus du sol, à peu près, variable selon l’environnement. N’oubliez pas qu’en France, la réglementation limite les vols en immersion pour le loisir à 200 mètres de distance et 50 mètres de hauteur, avec un observateur en vue directe, et la puissance radio du système de DJI limitée à 25 mW.

Ce qu’il faut savoir ?

Que représentent les graphiques ? Ils montrent le débit en Mbps (en ordonnée) et la latence en millisecondes (en ordonnée aussi) selon le temps (en abscisse). Attention, les enregistrements vidéo depuis le casque de DJI « oublient » les images mal reçues. Par conséquent, plus une vidéo donne l’impression d’avancer rapidement, moins bonne est la réception. Pour faire simple, sur les vidéos de comparaison, le premier qui boucle son vol est le perdant, le dernier arrivé est le gagnant ! Les graphiques réalisés à partir des données de télémétrie suivent le même processus. Il faut donc imaginer, en regardant les courbes, que celles qui montrent des résultats médiocres sont plus décalées vers la gauche qu’elles ne le devraient. Là aussi, pour faire simple, il faut imaginer que les pics sont généralement superposés, même si les courbes les montrent décalés. Comme indiqué sur ce graphique, la courbe bleue est réalisée à partir de données partielles, elle devrait être superposée à la courbe rouge. J’ai zappé les valeurs du signal fournies par la télémétrie, qui ne sont pas très parlantes. En revanche, j’ai compilé les courbes du bitrate (débit), plus il est élevé mieux c’est, et de la latence, plus elle est faible mieux c’est. 

Essai 1 : DJI FPV Air Unit vs Caddx Vista ?

Il est réalisé sur le moyen parcours. Il alterne les antennes stock et les antennes de La Fabrique Circulaire sur le casque de DJI. Il oppose :

  • Le DJI FPV Air Unit avec antennes stock
  • Le Caddx Vista avec antenne stock

Que ce soit en 25 ou en 700 mW, les courbes du bitrate sont très claires : il est préférable d’utiliser les antennes de La Fabrique Circulaire par rapport aux antennes stock de DJI, et Vista se débrouille mieux.

En 25 et en 700 mW, la latence la plus faible est obtenue avec le Vista et les antennes de La Fabrique Circulaire. Les autres configurations souffrent de pics assez élevés.

Essai 2 : antennes DJI vs antennes RushRC ?

Il est effectué sur le petit parcours. La réception s’effectue depuis le casque DJI avec les antennes stock, il compare :

  • Le DJI FPV Air Unit avec antennes stock
  • Le DJI FPV Air Unit avec antennes RushRC
  • Le Caddx Vista avec antenne stock

En 25 mW, le bitrate est semblable avec les 3 configurations, mais celle en DJI avec les antennes stock reste dégradée plus longtemps, celle en Vista le reste le moins longtemps. En 700 mW, le Vista creuse nettement l’écart.

En 25 mW, la latence est assez semblable avec le DJI, avec un petit mieux avec les antennes RushRC, le Vista la réduit nettement. En 700 mW, le Vista se débrouille bien mieux.

Essai 3 : antennes DJI vs antennes RushRC ?

Sur le petit parcours, les tests sont effectués avec le casque avec les antennes stocks, puis les antennes de La Fabrique Circulaire. Cet essai compare :

  • Le DJI FPV Air Unit avec antennes stock
  • Le DJI FPV Air Unit avec antennes RushRC

En 25 mW comme 700 mW, le bitrate descend aussi bas avec les antennes stock de DJI qu’avec les antennes de RushRC, mais en revanche les antennes RushRC réduisent la durée pendant laquelle le bitrate est très faible.

En 25 mW, la latence est la plus faible avec les antennes RushRC. A noter que les antennes de La Fabrique Circulaire améliorent beaucoup cette latence. En 700 mW, on constate de forts pics de latence avec les antennes stock de DJI (aussi bien sur le FPV Air Unit que sur le casque). Les antennes de RushRC améliorent bien cette latence, mais ce sont les antennes de La Fabrique Circulaire qui apportent la plus nette amélioration.

Essai 4 : plus loin avec Vista et/ou La Fabrique Circulaire ?

Effectués sur le grand parcours, les tests sont réalisés avec le casque avec les antennes stocks, puis les antennes de La Fabrique Circulaire, uniquement à 25 mW. Cet essai compare :

  • Le DJI FPV Air Unit avec antennes stock
  • Le Caddx Vista avec antenne stock

Avec le DJI FPV Air Unit et les antennes stock du casque, le bitrate s’écroule assez rapidement, ce qui se traduit par la présence soutenue de flou sur les côtés. Le boitier Vista se débrouille un peu mieux. On obtient une amélioration significative avec les antennes de La Fabrique Circulaire. Utilisées avec Vista, on peut conserver un signal exploitable jusqu’à 1600 mètres en 25 mW (en vue dégagée). Pas mal !

Les résultats sont assez semblables pour la latence. On voir apparaitre assez tôt des pics de latence avec le DJI FPV Air Unit et le casque avec antennes stock, ce qui se traduit par une fluidité réduite, et parfois des images presque figées. Vista améliore les choses, à peu près autant que l’usage des antennes de La Fabrique Circulaire, le top étant Vista utilisé avec les antennes de La Fabrique Circulaire sur le casque. Notez que les pics de latence ont été coupés artificiellement sur ce graphique (à 300 millisecondes).

 

Essai 5 : La Fabrique Circulaire, dans tous les cas ?

Ce que les tests font ressortir, c’est que les antennes de La Fabrique Circulaire améliorent la portée en environnement dégagé et augmentent capacité de pénétration d’obstacles. Quelle que soit la situation ? Oui, mais à une condition : il faut impérativement que les antennes soient dirigées vers le quad ! Elles sont directionnelles, et c’est important de le savoir. Si vous n’êtes pas dans la bonne direction, le bitrate chute et la latence grimpe. Comment être certain d’être orienté dans la bonne direction une fois le casque sur le nez ? Ce n’est pas facile, à vous de rester bien fixe et de préparer votre vol à l’avance. Vous faire aider de votre observateur est une bonne idée. Mais si, vous savez, celui qui est requis par la réglementation pour conserver l’appareil en vue directe pendant vos vols en immersion. Ce cinquième essai compare la réception avec les antennes de La Fabrique Circulaire pointées dans la bonne direction, puis orientées de 90° vers la gauche, sur le moyen parcours.

  • Le DJI FPV Air Unit avec antennes stock
  • Le Caddx Vista avec antenne stock

La conclusion ?

  • Le premier essai confirme que le système Vista de Caddx assure un meilleur bitrate et une latence plus faible lorsque le signal se dégrade, par rapport au FPV Air Unit de DJI.
  • Le deuxième essai indique que les antennes RushRC améliorent le comportement du DJI FPV Air Unit de manière sensible. Mais le Vista reste plus efficace que le FPV Air Unit, même équipé d’antennes RushRC.
  • Le troisième essai montre aussi un meilleur comportement du DJI FPV Air Unit une fois équipé des antennes de RushRC. Mais il indique aussi que l’usage d’antennes de La Fabrique Circulaire sur le casque de DJI offre de meilleurs résultats que l’usage des antennes RushRC sur le FPV Air Unit.
  • Le quatrième essai confirme que Vista permet d’aller plus loin que le FPV Air Unit en environnement dégagé, sans obstacle, et que les antennes de la Fabrique Circulaire sur le casque améliorent bien la réception.
  • Le cinquième essai montre que les antennes de La Fabrique Circulaire doivent impérativement être pointées vers le quad pour profiter de leurs caractéristiques et améliorer la réception. A noter, même si cela ne figure pas dans les tests, que la réception n’est pas formidable à l’arrière des antennes, même dans l’axe. La matière du casque de DJI combinée à celle de la tête du pilote sont sans doute des obstacles qui réduisent fortement la réception. 

Que valent les autres antennes concurrentes à placer sur le casque et sur le FPV Air Unit ? Je tenterai d’y répondre au fur et à mesure de leur acquisition… 

Mille mercis à Franck Colombat pour son aide et sa patience dans la logistique mise en oeuvre pour les tests !

8 COMMENTAIRES

  1. Ah ah ah, pas étonnant que des antennes directionnelles pointées vers le drone, soient plus efficaces que les antennes omni de base du casque ! Et vu la disposition des antennes sur le casque (toutes orientées sur le même axe) va falloir pas trop bouger la tête ! Il aurait peut être été plus intéressant de garder l’orientation de base défini par les prises du casque pour avoir une couverture plus large.
    Bon sinon je retiens que le caddx fait mieux que le “pavé” DJI !

  2. Dommage que le caddx vista ne puisse pas enregistrer le vol à bord et que l’on soit obligé d’enregistrer sur les lunettes.
    Du coup pour un 2.5 ou 3 pouces c’est un dilemme à choisir entre un caddx vista plus performant plus petit et plus léger mais pas de bonne image en 1080p. Ou le air unit plus gros plus lourd visiblement un peut moins performant mais qui lui enregistre la vidéo à bord donc pas de perte de qualité.

    La vie est dure

  3. Salut a tous,

    Merci beaucoup Fred pour se nouveau test encore plus parlant concernant le Vista,beau travail 😉

    et merci aussi a Shikijo pour ces essaies et publications ici et sur FB 😉

    Jay-La Fabrique Circulaire-

  4. @ Loic : c’est la même méthode qu’avec le FPV Air Unit, mais puisqu’il n’y a pas de carte mémoire à bord, il faut utiliser la mémoire intégrée dans le boitier Vista.

    Donc connecter le Vista en USB-C à un PC ou Mac via USB, alimenter le quad (ventiler si nécessaire pour ne pas que ça chauffe). La mémoire du Vista va apparaitre en tant que mémoire amovible.
    Il suffit d’y copier un fichier appelé naco.txt à la racine. Dans ce fichier, l’unique valeur 1 permet de forcer le mode FCC et donc profiter d’une puissance d’émission de 700 mW (dans le fichier, il faut uniquement le chiffre 1, pas d’espaces ou de retour chariot ou des caractères supplémentaires).

    Au prochain allumage du Vista, il sera possible d’aller jusqu’à 700 mW depuis les réglages du casque.
    Le fichier naco.txt est dispo ici en téléchargement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.