BetaFPV Beta95X, le test (et Caddx Vista)

24
15998

Liaisons DJI

Pour appairer le boitier Vista et le casque DJI, il suffit d’appuyer sur le bouton du casque, juste à côté de la prise DC d’alimentation, avec une pointe fine. Et de faire de même avec le bouton noir de bind sur le boitier Vista, qui se trouve juste à gauche du connecteur USB-C. Si vous utilisez la radiocommande de DJI, il faut aussi effectuer l’appairage du boitier Vista. Une fois l’appairage effectué, l’image filmée par la caméra de DJI apparaît à l’écran. Elle est, par défaut, au format 4:3, avec un OSD minimaliste qui comprend la tension de la batterie du Beta95X, l’état de la liaison radio, et la durée du vol.

Réglages plus fins…

Pour profiter réellement de l’OSD, il faut aller dans les menus du casque, Settings, Display, Custom OSD et passer la valeur à On. Vous avez accès à beaucoup plus de valeurs… qui sont probablement mal placées à l’écran. Pour les ranger correctement, connectez l’appareil à Betaflight Configurator, passez dans l’onglet OSD et déplacez les valeurs sur l’écran virtuel. Vous pouvez vérifier dans le casque que tout est correct. Pour le moment, il n’y a pas grand-chose de plus à faire, à part… décoller ! Notez que le Beta95X dans la configuration que j’ai testée (Crossfire) pèse 108,7 grammes. Comptez environ 52 grammes supplémentaires pour une batterie Tattu 4S de 450 mAh. Soit un poil plus de 160 grammes au décollage…

La prise en mains

Le Beta95X se comporte de manière très semblable à celle du Beta85X : il est très précis, très stable, mais il est capable de devenir nerveux en poussant un peu les joysticks. J’ai effectué la plupart de mes vols avec des Lipo 4S de 450 mAh. C’est semble-t-il le meilleur compromis pour optimiser la puissance et l’autonomie. L’appareil n’est tout de même pas un monstre de puissance, mais il est capable de prendre de l’altitude assez rapidement et, c’est important, de se rétablir d’une plongée sans embardée intempestive. Les amateurs de freestyle apprécieront. Il vire sec sans dérapage, ce qui lui ouvre les portes des courses de FPV racing. Mais à vrai dire, c’est dans les vols plutôt lents qu’il excelle, avec une précision redoutable qui lui permet de se jouer des obstacles – si le pilote est à la hauteur, évidemment.

Solidité ?

Les protections d’hélices permettent des touchettes sur des murs, des branches, sans interrompre le vol. En cas de chute avec l’appareil qui se retrouve sur le dos, la fonction Flip Over After Crash est efficace pour le remettre d’aplomb et redécoller… Attention aux fils qui risquent de dépasser du carénage central, ils peuvent être happés et sectionnés par les hélices. Veillez à les repousser vers l’intérieur pour éviter tout souci. Les protections d’hélices sont souples, ce qui constitue leur assurance-vie. Mais ce n’est pas sans effet collatéral : si elles plient trop, elles entrent en contact avec les hélices. La rotation est stoppée net et l’appareil tombe, et si le choc est trop fort, les hélices cassent. Si vous volez en présence de poussière, de terre, d’herbe, la base échancrée du carénage central ne protège pas grand-chose. Vous en serez quitte pour une séance de nettoyage minutieuse, carénage retiré (avec 3 vis).

Le retour vidéo

Il est très semblable à celui du FPV Air Unit de DJI ! Le numérique permet de profiter d’une belle image avec des couleurs réalistes et une latence réduite. Je ne vais pas y aller par quatre chemins, c’est pour moi une grande première : jamais je n’avais expérimenté un retour vidéo numérique sur un nano racer de type Tinywhoop ! Il y a de quoi verser une larme de joie quand on a passé plusieurs années à s’accommoder tant bien que mal d’un retour vidéo digne des magnétoscope des années 80. Le principe de Vista est le même que celui du FPV Air Unit : le système s’efforce de conserver l’image nette au centre, les dégradations dues à la distance et aux obstacles sont déportées sur les côtés. C’est une méthode qui fonctionne terriblement bien ! A noter que ce retour vidéo est excellent en intérieur, même en présence de métal. Là où les nano racers analogiques souffrent de parasites, le retour vidéo du Beta95X est presque parfait !

Le retour vidéo, suite

Les réglages du Beta95X sont réussis : l’appareil ne vibre pas. Cela permet de revenir avec de belles images – sauf si vous pilotez de manière agressive. Si vous voulez privilégier la stabilité vidéo, il est recommandé de réduire le Feed Forward dans Betaflight ou de modifier les réglages de la radiocommande pour assouplir les commandes. A noter que les vidéos enregistrées sur le masque sont accompagnées par un fichier .srt. Il est au format sous-titre, que le logiciel VLC prend automatiquement en charge. Ce fichier contient une partie des informations de l’OSD, notamment la qualité de la réception. Pratique ! Sur le casque de DJI, vous pouvez visionner les vols enregistrés. Une option permet d’afficher l’OSD tel qu’il était incrusté sur l’image pendant le vol. Comme avec le FPV Air Unit de DJI, les séquences mal reçues par le casque ne sont pas stockées dans le DVR.

Les particularités de Vista, #1

Le boitier de Caddx se comporte de la même manière que celui de DJI… à quelques exceptions près. La plus importante, c’est l’absence de carte mémoire microSD à bord. Cela signifie que vous ne pouvez pas enregistrer en 1080p. Vous devez vous contenter de 720p (c’est-à-dire 960 x 720 pixels) à 60 images par seconde enregistré sur le casque. Ce qui signifie que les parasites et le flou sur les côtés dus à une dégradation de la liaison sont visibles sur l’enregistrement. Le mode High Quality permet d’enregistrer en 720p à 60 fps, avec un latence qui dépasse les 40 millisecondes. Le mode Low Latency est prévu pour réduire la latence à moins de 25 millisecondes et proposer des enregistrements en 720p à 120 fps. En pratique, dans ce mode, la latence correspond bien à la promesse, mais le nombre d’images par seconde est figé à 60. Bizarre, le FPV Air Unit de DJI ne se comporte pas de la même manière.

>>>> La suite de cette chronique se trouve ici <<<<

24 COMMENTAIRES

  1. Merci pour ce test détaillé Fred.
    A tu essayé de changer la fréquence des ESC (48 ou 96 Khz) pour voir si tu peux gagner en autonomie?

  2. Hello, tu parles de l’utilisation de la radio DJI.
    Je croyais qu’il n’y avait pas de récepteur dans le boîtier VISTA…

  3. @fred exact j’avais pas fait gaffe.
    A voir alors le future viswhoop de eachine qui lui sera en blheli_S.
    En espérant que tu le test.
    Hâte de voir qui sera le meilleur DJIWhoop loooool

  4. A propos de la bidouille des 48KHz:
    Ce que j’ai cru comprendre, et merci de corriger si je me suis trompé.
    La bidouille c’est la possibilité d’augmenter PWM frequency à 48KHz (ou plus …96… ) au lieu des 24 standards, et ou, d’implémenter un retour telemetrique des ESC vers le FC, sans cable suppl., afin de connaître le RPM des moteurs, nécessaires à l’utilisation des RPM filter sous BTFL 4+, pour des ESC nativement sous BlHeli_S.
    Cela existe nativement sous BlHeli_32, (depuis en tous les cas 32.7) et je l’ai flashé sur un Diatone 349 SX. Cela ne coûte rien, au sens ou la licence BLHeli_32, est inclue dans les ESC, avec un id spécifique, car les constructeurs ont versé des royalties aux développeurs.
    L’utilisateur l’a donc payé à l’achat de l’ESC sans forcément en être conscient.
    Et sous BlHeli_32 on peut également augmenter la fréquence PWM à 48KHz …, de même que modifier un grand nombre de paramètres qui influent notamment sur la puissance max des moteurs et sur leur rendement.
    Il semble que le gain en autonomie avec PWM =48KHz, soit effectif uniquement sur les “tout petits moteurs”.
    Les ESC des “miniWhoop” sont souvent sous BlHeli_S, version open source de BlHeli_32, et les constructeurs ne semblent pas financer ce firmware.
    Jusqu’à septembre 2019 environ ?, BlHeli_S ne disposait pas d’un retour telemetrique pour les RPM, ce qui interdisait l’utilisation des RPM filter sour BTFL 4+ .
    Quelques développeurs se sont attelés la question, et Fred a présenté les firmware de JESC et Jazz Maverick destinés aux ESC sous BlHeli_S.
    JESC propose l’accès aux fréquences PWM de 48 et 96 KHz (j’ai flashé un Beta85XproV2 sous 48 KHz), gratuitement et une petite redevance pour bénéficier de RPM telemetry. (équivalent de la redevance initiale sous BlHeli_32).
    JazzMaverick propose les 2 gratuits.
    Ces évolutions pour des ESC nativement BlHeli_S sont pour l’instant limitées à certains ESC (lié aux processeurs internes si j’ai bien compris…).
    Si je me souviens bien, JESC est développé par Joe Lucindo, qui est le père des BlHeli et qui a mis son code en Open source, avant BlHeli_32. Il n’est donc pas du tout le vil marchand que pensent ceux qui hurlent contre le fait que JESC RPM telemetry est payant.
    Du coup pour répondre à Risk91, si les ESC du Beta95 sont compatibles BlHeli_32 V32.7, il se pourrait Fred que tu puisse augmenter la PWM frequency à 48KHz.
    Y aura t’il un gain en autonomie ????
    Merci d’avance pour vos compléments d’infos et d’expériences, car le sujet est relativement touffu ….

  5. @Fred, tu n’étais jamais allé aussi loin dans ton parking, avec une réception étonnamment bonne à l’étage inférieur, surtout comparé à la séance sous les arbres pas loin de toi sur laquelle le flou est bien présent…

  6. @ xxrexxmyxx : Oui, la descente au parking était vraiment étonnante. Je me demande si les conditions atmosphériques ne modifient pas sérieusement la réception. Dans le sous-bois, il pleut assez fort au point que j’ai du arrêter le vol, et la réception était médiocre…
    Il y a quelques jours, avec un FPV Air Unit et un brouillard qui tombait en fines gouttes, j’avais une portée médiocre aussi. Quand le vent a balayé le brouillard, la portée s’est améliorée. Mais je ne sais pas s’il y a vraiment un rapport…

  7. @Fred, si si, il y a bien un rapport! Les ondes radio n’aiment pas l’eau. S’il est difficile de voler en forêt c’est notamment à cause de l’eau contenue dans les feuilles. Si les écouteurs Bluetooth en true wireless ont autant de mal à gérer la latence, c’est encore à cause de l’eau, contenue dans le cerveau cette fois-ci!

  8. @Fred moi qui n’ai pour l’instant eu l’occasion d’essayer mon DJI FPV System qu’avec un temps pourri, avec du flou qui est apparu à juste 10 mètres de distance, ça me rassure!!…

  9. Hello, personnellement je l’ai acheté et ce n’est que du bonheur ! Il est smooth et puissant(tout est relatif !). L’autonomie est excellente avec des 4S650mAh et encore plus avec la bidouille des 48Hz.

    ciao

  10. Je viens de faire un test batteries avec le Beta95X de chez BetaFPV avec Caddx Vista et Crossfire pour 111Gr. Je ne vais pas faire de vidéos ou de test, ce n’est pas ce qui manque sur le net, d’ailleurs : ( https://www.helicomicro.com/…/betafpv-beta95x-le-test-et-c…/ ). Avec les batteries de 850mAh, il est un peut lourd à la ressource, voir la vidéo du chat 😅. En 650mAh c’est parfait. Par contre les 95c sont moins bien que les 75c.. étonnant. Pourtant il consomme à peine 6A en stationnaire, donc 0,85A x 95C = 80Ah et devrait absorber les 6A ? Mais non. 😳 On le voit aussi au voltage qui chute/remonte, dès l’arrêt de la machine. Où la batterie de 450mAh qui ne tient pas du tout. Du coup sur toutes j’ai à peine consommé la moitié… La même question que sur les drones de 20/30Kg revient : Faut il poser au voltage ou à la consommation… A la consommation serait trop risqué, surtout si l’on passe sous la barre des 4V par cellule. Au voltage, il faudrait compenser le drop. Exemple sur celle de 850mAh 14,8v qui remonte à 15,5v dès le posé. La différence est de 0,7v. 14,8v ( 20% de charge restante ) – 0,7 = 14,1v. Donc il faudrait poser à 14,1V en vol, qui donnerait 14,8V au posé et on gagnerait presque 30% de vol supplémentaire, soit 1min en plus. Passer de 4 à 5min. Aussi la canopy qui protège la cam… ils n’avaient plus la bonne ? Trop, pas assez, décalée, 😞 Sinon sans trop de vent c’est une jolie petite machine, plus discrète qu’un 5” et avec la HD 😁 #Caddx #racer #vista #racer #crossFire #BetaFpv
    Voila les liens des tableaux : https://www.dropbox.com/sh/gj63br0lepry4fk/AAB_iO-mk8DJ_S8jbPh462gqa?dl=0

  11. Test de ta modification des ESC de 24 à 48 Khz
    Et de poser à 14,2Volt pour compenser le drop.
    Décollage à 17V, on perd seulement 0,5v 🙂
    Il a fait une légère pause contre la porte du garage lol
    Je le trouve plus « vif » obligé de le freiner en permanence, bizarre ?
    Surtout après la porte de garage, une vibration apparait avec la lumière lié au shutter, pourtant les hélices sont intactes.
    J’ai aussi baissé l’inclinaison de la caméra au maximum pour voler calmement en intérieur.
    La tension a vite chutée passé les 14,3 V et passée les 14V rapidement à 13,6V. Donc vide.
    En le posant il est remonté à 14,15v ( 4% ) puis 14,5v ( 7% ). ( vidéo : https://www.facebook.com/vicart.damien/videos/3353211838040554/?t=135 )
    Il y a 140s sur la première partie, re-décollage 422s = 562s soit 9min 22s de vol en vidant le lipo. Le vol d’origine était à 4min.
    J’aurais du posé à 14,2V, pour qu’il remonte à 14,8v ( 20% ) et faire 8min 50s de vol. A la recharge il a 840mAh contre 850.
    Donc on peut dire que de 4min, on passe à 8min de vol sans problème

    Merci 😉

  12. Bonjour,
    Heureux possesseur du 95X en DSMX depuis peu, j’ai effectué la dernière mise à jour. Je n’arrive pas a obtenir l’affichage dans le masque de la durée de vol, ni l’état de la batterie provenant de l’OSD du masque. J’ai aussi essayé avec l’OSD de Betaflight en activant la fonction custom OSD dans le masque mais rien. Est ce quelqu’un a une idée? Merci

  13. bonjour
    existe t’il une solution pour les possesseurs de goggles de base c’est à dire avec un rx à part avec la sortie qui va bien ?

  14. @Magic 95 repérer l’uart sur lequel est connecté le caddx vista et dans betaflight au chapitre ports, il faut actionner le bouton Configuration/MSP de l’uart en question

  15. Vous en êtes où aujourd’hui avec vos Beta95x?
    Moi je suis assez content du mien mais j’ai un peu ramé au début (parce que je suis un gros, gros nul en Betaflight)
    J’avais des soucis de dérapage en lacet lors de ressources assez graves, c’est à dire: je ne pouvais simplement pas descendre sans dégringoler. Un temps j’utilisais des batteries 3S de 500mA pour alleger le tout (avec bidouille 48kHz 5 minutes de vol quand même!), puis j’ai enlevé des supports du protecteur d’helices pour améliorer le flux, puis carrément les protecteurs dans leur intégralité, et tout ça a beaucoup aidé.
    C’est presque bien et c’est là, ma pomme que je me rends compte que je n’ai pas activé Air mode, et que je suis donc en Acro de la vieille école; pas étonnant de se voir dégringoler en réduisant les gaz!

    Et en dernier j’ai remplacé les hélices en sucre d’origine par ce que j’avais sous la main, à savoir des LDARC 2,8 pouces rognée à 2.5 pouce avec une pince à ongles. Elles sont simplement indestructibles !
    Lien: https://www.banggood.com/10-Pairs-KINGKONG-LDARC-2840-2-8X4-CW-CCW-3-blade-Propeller-1-5mm-Mounting-Hole-for-RC-FPV-Racing-Drone-p-1160372.html

    Sinon très content, 5 minutes de vol sur de vielles 500mA 3S, 6 minutes plus toniques sur des 450mA 4S, et 8 bonnes minutes sur des 650 4S! Pas mal, pas mal!

  16. @Benoit : Merci pour ton aide, j’ai essayé UART3 et UART6 fait les mises à jours, est toujours rien. Je n’arrive toujours pas a avoir l’OSD et la tension de batterie. Que faire?

  17. Merci pour ce test détaillé du Beta95x, je me suis finalement laissé tenté !
    Question de débutant : J’ai tenté de passer mon 95x en 48khz avec la méthode ci-dessus via l’outil BLheliSuite32 (avec message ESC write succesful, etc.), mais désormais le manche des gaz ne fait plus tourner les moteurs ? Même problème en revenant à 24 khz…
    => Est-ce que j’ai oublié quelquechose ds BLheliSuite32 ? Fallait-il faire ce paramétrage la radiocommande allumée ou autre?
    Merci d’avance si quelqu’un à une idée !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.