AK-47, l’arme fatale de la Team Mistral

10
1740

Elle vient d’entrer au catalogue de la boutique FPV Fly : la frame AK47 de la Team Mistral est une réalisation française. Cigales, sable chaud… Il fallait quelques clichés pour introduire cette frame qui, vous l’aurez compris, vient du sud. David Aspen, de la Team Mistral, nous explique comment est née l’AK47…

Helicomicro : Pourquoi cette frame ?
David Aspen : J’ai testé beaucoup de matériel depuis ces quatre dernières années. J’ai bien aimé certaines choses et d’autres moins. Il y a des points bien pensés sur beaucoup de châssis mais souvent au détriment de choses moins intéressantes. Réaliser mon châssis était une idée qui me trottait depuis longtemps dans la tête. J’avais déjà bossé sur plusieurs prototypes, mais sans jamais être emballé à 100 %. Mon objectif n’étant pas de viser le bénéfice en priorité mais bien d’avoir une machine qui convienne à ses utilisateurs, je t’avoue que ça n’a pas été simple de concilier tout ce que j’ai voulu mettre dedans.

HM : Tu as été influencé par d’autre frames ?
DA : Je me suis inspiré de châssis qui pour moi sont les plus simples et les plus efficaces dans le domaine du Freeride et du Freestyle. Partant de l’Alien, les châssis ont évolué avec le AstroX X5, le Reverb, le Johnny FPV, le SuperG, et beaucoup d’autres frames. Le secteur « compliqué », comme les Catalyst Machineworks ou le Bando Killer, ne sont pas ce que je recherchais. J’aime ces machines, mais je préfère le minimalisme et la simplicité pour un produit. C’est ce qui me correspond.

HM : Tu as choisi toi-même le matériau ?
DA : J’ai passé beaucoup de temps pour trouver une qualité de carbone qui est, sans me vanter, la meilleure disponible sur le marché. On va parler d’une qualité « coréenne » pour simplifier, et d‘une finition satinée effet « velours » pour qu’elle soit aussi belle que robuste.

HM : Quels ont été les détails auxquels tu tenais absolument ?
DA : Le cahier des charges, c’était un carbone très solide et rigide mais le plus résistant possible, une finition qui mette en valeur la qualité, une compatibilité avec les éléments les plus efficaces et les plus qualitatifs, un design qui me plaisait, et ne pas chercher le moindre gramme au détriment de la robustesse. Partant de là, j’ai attaqué le dessin sur papier. Mon frère me l’a modélisé et David Dupeu a fait les finitions, les modifications et les pièces à imprimer en 3D.

HM : Tu as beaucoup fait évoluer la frame au fil des prototypes ?
DA : Non, il y a eu peu d’évolutions, à vrai dire, depuis l’idée de base, quelques détails assez simples et quasi exclusivement esthétiques. On a fait fabriquer une première série. Avec l’aide de quelques pilotes, on a testé les prototypes. Côté robustesse, personne n’a encore cassé le moindre bras… et pourtant il y a des violents ! Une machine a fini dans la mer et l’autre quelque part dans les nuages, mais rien n’a cassé ! Cela dit, j’ai quand même tenu à renforcer un peu la frame sans trop l’alourdir parce que… tout simplement parce que !

HM : Pourquoi AK47 ?
DA : Eh bien c’est simple. « A » comme Aspen, « K » comme Krys, la Team Mistral. 47 correspond à un entraxe sur le quad et ça rappelle aussi quelque chose de très utilisé dans le sud et d’autres endroits… Le logo a été dessiné par Florian Le Priol, c’est un super boulot, on l’en remercie !

HM : Des chiffres ?
DA : La diagonale de moteur à moteur est de 215 mm, les hélices sont des 5 ou 5,1 pouces. Une version 6 pouces est prévue. Les bras sont de 6 mm d’épaisseur histoire d’avoir quelque chose de béton. La top plate est épaisse de 2 mm, la bottom plate en 2 parties de 2 mm. Il y a une pièce à la laquelle je tenais particulièrement, c’est le petit bumper avant !  C’est une pièce de 2 mm qui se place sous la bottom plate avant, et qui renforce le tout. Ca fait 4 mm en tout pour résister aux impacts, et si cette pièce s’use a force de frotter, vous la remplacez au lieu de tout démonter pour changer la bottom plate entière !

HM : Quel est l’équipement que tu recommandes ?
DA : Une caméra FPV au format Mini comme la Foxeer Falcor Mini, qui est ma préférée pour des vols Free avec une super qualité. L’émetteur vidéo est à coller sur la plaque du bas – je recommande le TBS Unify Pro. L’Unify Pro HV 32 de TBS rentre sur le châssis, mais il faut modifier l’impression 3D sinon la rallonge SMA pose problème car elle touche la prise MMCX. Pour le contrôleur de vol et les ESC, il est possible d’installer un modèle en 20 x 20 ou en 30,5 x 30,5, les deux sont compatibles. Quatre ESC Slim conviennent pour aller sur les bras, mais je conseille le 4 en 1 bien, évidemment, depuis qu’il existe des produits fiables et performants. 

HM : La motorisation ?
DA : Pour les moteurs, le choix est large avec les entraxes 16 mm ou 19 mm. Je dirais des 2207 ou des 2306 selon les goûts.

HM : Tu as ajouté des pièces 3D pour l’accessoirisation ?
DA : Oui, il y a un support GoPro hybride ! Hybride parce qu’il est conçu à la fois pour la Session et pour la Hero 7, simplement en rajoutant une pièce. Il y a aussi un support « backpack ». Il permet de fixer la prise SMA de l’émetteur vidéo et l’antenne Immortal T du Crossfire de TBS de telle manière à ce qu’elles n’entrent pas en contact avec le carbone.

HM : D’autres pièces que tu as ajoutées ?
DA : Les embouts de bras font office de patins d’atterrissage et aussi de soft mount pour les moteurs. David Dupeu les a dessinés, ils vont être en libre service pour certains, dispos sur la boutique aussi. Pour les demandes spéciales, c’est à voir directement avec lui… A ce propos, je voulais remercier tous ceux qui ont bossé de près ou de loin sur le projet AK47 : mon frère Alex, Krys, David Dupeu, Pierre Ange, Alexandre de FPV Fly, Bornto Crash, Fry, Florian Le Priol, Laurent de Pimp my kwad, Richard, Koh kiki, Cirbaf, Laurent Athenol et Pika qui a perdu son proto dans les cieux…

HM : Où peut-on se procurer l’AK47 ?
DA : Le châssis sera disponible en exclusivité chez FPV Fly ! Vous y trouverez aussi les pièces 3D « classiques » en TPU noir. Pour les pièces aux couleurs ou demandes spéciales, c’est chez David Dupeu qu’il faut aller. Si vous voulez dessiner les vôtres, n’hésitez pas !

L’AK47 est proposée par la boutique FPV Fly, ici, à partir de 89 € (port compris, taxes comprises).

10 COMMENTAIRES

  1. Mouais, le châssis m’a l’air très sympa, mais la débilité martiale du nom m’exaspère, rien de mieux que cette référence à une arme de guerre qui n’évoque absolument rien de positif?

  2. La débilité martiale du nom ?
    et bien mon cher xxrexxmyxx, si ça te pose un problème, tu passes ton chemin et tu vas te détendre un peu ça te fera du bien. Moi ce qui me soule c’est la débilité martiale des mecs qui voient le mal partout et qui ne sont pas capable de voir les subtilités derrière quelque chose, mais je ne perdrai pas mon temps à justifier mon choix.

    Des millions de personnes ont été tuées avec des armes à feu oui, mais combien de millions ont été protégées ou sauvées avec les mêmes armes ?
    N’oublie pas que le problème n’est pas l’arme, c’est le mec qui la tient 😉

  3. @David Aspen la version en 6 pouce et pour faire evoluer la frame vers du longrange ?
    si oui a tu une idée de la dispo.
    Merci

  4. @David Aspen, c’était inutile et blessant de parler de « débilité » et je m’en excuse, et tu as raison, je n’ai effectivement vu aucune subtilité derrière quoi que ce soit et même en faisant un effort, je n’y arrive toujours pas !!
    Je vais suivre ton conseil, passer mon chemin et aller me détendre un peu ça me fera du bien.
    Bisous

  5. Incassable, il ne chauffe pas, il ne s’enraye jamais.
    Couvert de boue ou plein de sable, il continue de fonctionner.
    Il est d’un emploi si facile que même les enfants peuvent s’en servir… et ils s’en servent.
    Les soviétiques l’avaient fait figurer sur une pièce de monnaie, le Mozambique sur son drapeau.
    #lordofwar

  6. Bravo pour ton travail David , il a l’air indestructible ce châssis, c’est une bonne chose et un “vrai” carbone mais rien de neuf sous le soleil, pour moi celà reste une boite avec 4 bras en X, comme on voit partout. Design et aéro-dynamisme ont bien du mal à percer dans le monde du FPV racer.

  7. @Manufrotin : je n’ai pas les compétences nécessaires pour m’envoyer dans un design aérodynamique et très travaillé. J’avais d’ailleurs suivi plusieurs projets à ce sujet et à chaque fois ce n’était pas satisfaisant et n’a pas duré longtemps.
    J’ai donc voulu m’orienter vers quelque chose de simple, d’efficace, de solide et qui a de bonnes qualités de vol. D’ailleurs son utilité est cinématique, freeride ou freestyle en priorité, le chassis est affiné, tout comme les bras, ce qui lui permet de mieux se déplacer dans l’air, mais il n’a pas besoin d’être profilé pour la vitesse comme un chassis devrait l’être pour la course, car en Cinématique ou Freestyle, il faut qu’il soit précis sur tous les axes de mouvement 😉
    Rien de vraiment nouveau c’est certain, à part quelques détails, mais une grosse rigidité et surtout une solidité supérieure à ses concurrents directs. Et on a bien testé pour arriver à ce résultat là !
    Tu me diras si un jour tu l’as entre les mains, ce que tu en penses. A bientôt et bon vol

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.