iFlight TurboBee 77R, le test

0
2107

Le retour vidéo

Le duo formé par la caméra Turbo Eos2 et l’émetteur vidéo du TurboBee 77R est opérationnel, avec une image suffisamment contrastée et rapide à s’adapter aux changements de luminosité. Dommage en revanche que le RSSI ne soit pas affiché. En intérieur ou en extérieur sans vent, à petite vitesse, l’image ne vibre pas. Mais dès que l’appareil accélère, on note un effet Jello assez prononcé. Ce n’est pas catastrophique au point de rendre le pilotage difficile, mais c’est gênant. Cela ferme aussi la porte à l’idée de remplacer la Turbo Eos2 par une caméra hybride.

Points de détail

La portée avec l’émetteur vidéo réglé sur 25 mW est de 150 mètres environ en environnement dégagé. En passant à 200 mW, la portée est très satisfaisante puisqu’on peut atteindre 500 mètres assez facilement. Noter qu’à cette distance on n’a plus du tout l’appareil en vue directe, il s’agit par conséquent d’une pratique doublement illégale en France. Un bon point pour le vol dans un environnement rempli d’obstacles comme un arbre feuillu : la caméra peut être positionnée horizontalement pour faciliter les stationnaires, et même orientée vers le bas s’il vous prendre l’envie de survoler lentement la canopée, un étang, etc. L’autonomie ? Elle varie entre 2 minutes 15 secondes pour des vols engagés et 3 minutes 30 secondes pour des évolutions lentes, que ce soit avec des batteries 3S de 300 ou 450 mAh.

Faut-il l’acheter ?

Pourquoi pas. Le TurboBee 77R est facile à piloter, efficace et résistant aux chocs – sauf peut-être sa caméra trop en avant. Dommage que l’image soit souvent perturbée par des vibrations de type Jello, et que l’appareil parte en embardée quand on sollicite trop ses moteurs et que l’usage de batteries 4S risque de fatiguer très rapidement la motorisation. L’autonomie est à peine correcte, comme souvent avec appareils de type Tinywhoop. Dommage aussi que son prix soit plus léger : le TurboBee 77R est proposé à partir de 121 € chez Banggood (sans le port, sans les taxes). A noter que la version sans récepteur radio n’est plus proposée par Banggood.

Pour comparer le TurboBee 77R à d’autres nano racers, consultez le tableau des appareils qui ont été testés sur Helicomicro, ici (de préférence avec les navigateurs Chrome ou Firefox).

D’autres photos

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.