Caddx Tarsier, le test

13
6926

Les réglages FPV

Accessibles via la télécommande filaire, ils permettent de régler l’exposition, la luminosité, la vitesse d’obturation, le mode nuit (noir et blanc), le contraste, la netteté, la saturation, les modes PAL ou NTSC, le ratio de l’image, d’inverser le retour verticalement et horizontalement, ainsi que le mode D-WDR pour augmenter la dynamique des couleurs. Ces réglages ne concernent que la partie FPV, ils ne modifient pas les images enregistrées sur la carte mémoire microSD. A noter que les menus sont disponibles en français – plus ou moins complètement.

Les réglages HD

Pour accéder aux réglages HD, il faut télécharger l’application CaddxFPV sur l’AppStore ou Google Play. Puis il faut activer le module wifi de la Tarsier par une pression longue (9 secondes !) sur le bouton noté wifi. Une diode verte clignotante témoigne de la disponibilité du signal. Une fois connecté via l’appli, la diode passe au vert fixe. L’application affiche le retour vidéo numérique en temps réel – ou presque : il y a une bonne demi-seconde de latence. Le retour vidéo fonctionne en portrait (vertical) ou en paysage (horizontal), mais les menus ne sont accessibles qu’en portrait. L’icône engrenage permet d’accéder aux réglages – et ils sont nombreux. Il y a bien sur la définition : 4K à 30 fps, 2,7K et 1440p à 60 fps, 1080p à 90 fps, 720p à 240 fps…

Mais aussi…

Il est possible de choisir l’encodage classique en h.264 ou le plus efficace h.265, de modifier la balance des blancs, l’exposition, l’ISO, d’activer le micro, de régler le débit… La fonction LDC permet de diminuer l’effet Fisheye de l’optique (aplatir l’horizon) , et la fonction EIS d’utiliser un outil de stabilisation de l’image. Un autre onglet, sur la droite, qui n’est pas toujours bien visible sur certains smartphones, permet d’accéder à d’autres réglages encore. Ce qui est important ? C’est la fonction de formatage de la carte mémoire. Car aucune de mes cartes n’a fonctionné directement dans la Tarsier, il m’a fallu toutes les formater au préalable, depuis la Tarsier.

Décollage en immersion

La caméra FPV offre une image de qualité décente (pour de la faible définition), avec des couleurs assez ternes, qui tirent presque vers le noir et blanc quand la luminosité est faible. Elle passe d’ailleurs à un vrai noir et blanc dans l’obscurité, ce qui permet de voler même avec un éclairage très faible. La latence est réduite, entre 20 et 70 millisecondes pour les valeurs extrêmes, avec une moyenne à 40 millisecondes. Je n’ai ressenti aucune latence pour ma part, mais les pilotes exigeants seront peut-être incommodés.

Le mode D-WDR

Il permet d’augmenter la dynamique des images, autrement dit d’obtenir une image avec plus de contraste, plus de saturation, plus de luminosité. Ca ne sert pas à grand-chose pour des vols en plein soleil, mais l’amélioration est saisissante sous un ciel très couvert. Je n’ai pas noté d’augmentation de la latence après avoir activé le mode D-WDR.

Parfait ?

Pas exactement… En conditions de faible luminosité, certes l’image est beaucoup plus claire, comme si on avait allumé la lumière, mais la Tarsier introduit une très forte rémanence ! Ca se traduit comment ? A l’arrêt, on ne constate aucun souci. Mais en vol, le décor est déformé avec une sorte d’effet Warp très Star Trek. Au point de perturber le vol ? La latence n’est pas altérée, mais l’effet est très déstabilisant. Pour la plupart des pilotes qui ont constaté cet effet pendant mes vols, cette rémanence est gênante. Pour d’autres, moi y compris, on s’y habitue. Reste à savoir si sous un ciel sombre on préfère une image claire avec rémanence, ou sans rémanence mais très sombre. Et par une plus forte luminosité ? Avec le mode D-WDR activé, la Tarsier ne montre aucune rémanence soleil dans le dos. Mais de face, cet effet apparaît, de manière beaucoup moins prononcée que lorsque la luminosité est faible.

Avant de décoller ?

Pour choisir la définition des images HD, il faut passer par l’interface du logiciel CaddxFPV, via wifi. Il y a une alternative : il est possible de passer en revue les principales définitions (4K, 2,7K, 1440p, etc.) avec une pression courte sur le bouton on/off. Une diode change de couleur pour témoigner du mode. On distingue bien la couleur rouge de la verte, mais le bleu indiqué dans la documentation ressemble plus à un vert et jaune peu visible. La méthode wifi est efficace, mais elle m’a causé de petits soucis de liaison radio ! Plutôt que de couper le wifi après avoir effectué un réglage, je l’ai laissé actif pour décoller.

Erreur !

J’ai expérimenté des microcoupures radio à plusieurs reprises, et 2 failsafe magistraux qui se sont soldés, évidemment, par des crashs. Morale de l’histoire : si votre liaison radio est en 2,4 GHz, astreignez-vous à une pression de 9 secondes sur le bouton wifi pour le couper avant de décoller. L’application CaddxFPV peine parfois à se reconnecter. Dans ce cas, la solution consiste à éteindre la caméra par une pression longue sur le bouton on/off, puis à la rallumer. A noter que l’enregistrement démarre automatiquement à l’allumage. Ce n’est qu’un point de détail, mais le SSID et le mot de passe wifi peuvent être modifiés.

>>>> La suite de cette chronique se trouve ici <<<<

13 COMMENTAIRES

  1. franchement 89 € avec ce genre de prestations, ça vaut le coup d’investir, dommage que la stabilisation numérique … stabilise trop mais le rendu image est sympa, surtout en 2.7K, je pense que a prochaine frame en sera équipé, plus besoin de se traîner une grosse action cam qui bouffe de l’autonomie.

    Au fait, elle consomme beaucoup plus ?

  2. Merci pour ce test.
    Pour la chauffe regardez l’encodage en h264 au lieu de h265, le second est un gouffre de ressources.
    Bon à savoir pour la rémanence.

  3. Merci pour ce test très complet !
    Ce genre de petites caméras semble tout de même devenir de plus en plus convaincant, ou en tout cas présente des avantages certains face à des action cam qui pèsent et coutent très cher…

  4. Merci pour le test. C’est quand même très impressionnant de voir l’évolution du matos depuis seulement 4 ou 5 ans, à l’époque où les caméras “keychain” en 720p étaient la panacée.
    Cela dit, j’attendais beaucoup (sans doute trop) de cette Tarsier, et ce test ne m’emballe pas plus que ça… La 4k à 30ips est sympa, mais pour du vol un peu engagé ce n’est pas utilisable. J’espérais beaucoup du mode 2,7k à 60ips, mais l’image écrasée gâche tout. Reste le mode 1080, mais comme les ralentis ne m’intéresse pas, autant prendre une Turtle v2. Et puis cet EIS catastrophique, lol! A la rigueur cette caméra m’intéresserait pour la mettre sur mon vieux Phantom FC40, mais sur un petit racer non (je préfère attendre une version 2). Mais je salue la prouesse technologique!

  5. Mais pourquoi les autres reviewers ne dise pas tous ça ? Il n’y en a aucun qui montre la stab, c’est fou ils sont tous payé par caddx ? Merci pour le test ça aide pour le choix 🙂

  6. Hello fred,
    La latence est-elle vraiment meilleure comparée aux hybrides ? C’est quand même la raison d’être de cette caméra et ce que tu annonces semble différents de la spec donnée à <10 ms
    Merci d'avance super article 🙂
    Mattxfr

  7. Je l’ai quand même acheté en me distant que le test était un peu dur. Bon ben je l’ai déjà revendu le 4k n’est pas exploirble avec un racer et j’ai pas le courage d’attendre un filtre nd qui n’amelioerra peut être rien.
    La prochaine fois je ne ferait pas d’achat inpulsif, je lirai le test de fred et je m’y tiendrait !!!!

  8. J’etais chaud bouillant mais vous m’avez refroidi, je vais resté en Hd et attendre la V2, merci pour ce test !!!

  9. Merci pour ce test bien complet. Après avoir vu quelque test de reviewers anglosaxons, j’étais prêt à sauter le pas pour un deuxième drone HD sur une frame Iflight IH4. Mon premier est sur une IH3 avec une foxeer mix.
    Finalement il y a beaucoup d’inconvénients et je vais peut-être rester sur la foxeer.

  10. Franchement Fred je te trouve dur avec ce test !
    C’est vrai, tu as raison sur tous les points que tu cites.
    J’ai recu hier un GepRc Cinepro 4k Advanced, le truc n’a pas un poil de jello et je commence a bien le prendre en main.
    La qualité vidéo est top !
    La 4k, ok c’est pour du vol smooth only, sinon ca saccade. Mais sur la TV avec un processeur qui rend l’image fluide à 120fps, c’est nickel.
    Le 2.7K 60fps applatie l’image mais pas tant que ca.
    Je pense rester en 4K et en prost prod ajouter des frames en interpolant, sinon je basculerai en 2.7K en changeant le ratio.
    Alors soit, les fichiers brut sont à retravailler pour faire un beau film, mais par rapport à la taille du drone, son niveau sonore, son apparance inoffensive, le fait qu’on peut en faire en intérieur, ce qu’on peut en tirer est juste du jamais vu pour moi.
    Bref, je kiffe et ne regrette rien.

  11. @ Cybertoto : Le principal, c’est que tu kiffes ! 🙂
    Pour ma part, je reste sur mon jugement, après avoir eu en mains d’autres appareils équipés en Tarsier : cette caméra est un bond en avant, mais elle n’est pas suffisamment aboutie pour du 4K sur un racer, produit des images bizarres en 2,7K. Le reste est déjà faisable avec d’autres appareils (sauf les ralentis en 1080p). Il y a aussi les réglages par des biais différents en FPV et HD, c’est casse-pieds et je ne m’y fais toujours pas (surtout aund le wifi est capricieux). Bref j’attends la Tarsier V2 🙂 Si Caddx prend en compte les remontées des utilisateurs, ça pourra devenir l’outil parfait des nano…`

  12. Salut Fred, tu crois que ce fameux fil AGND je peux mettre un petit fil soudé qui va sur le GND de la borne a souder ?
    Sur tes photos on ne le voit pas 🙂
    Cheers, Matt

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.