Incident de Gatwick : retour à la case Départ

18
2031

L’incident de Gatwick n’en finit plus d’occuper l’actualité au Royaume-Uni. L’arrestation de deux personnes, dont les photos ont été livrées en pâture dans la presse et pour qui les réseaux sociaux ont demandé des punitions exemplaires… ont été libérées ! Il ne s’agissait pas des pilotes recherchés par la police du Sussex. Retour à la case Départ pour les enquêteurs.

Quelles sont les pistes étudiées ?

Selon un article de la BBC, la police a retrouvé un drone endommagé près de l’aéroport. A-t-il un rapport avec les drones qui ont survolé l’aérodrome ? L’enquête le dira. Les bandes de surveillance vidéo sont par ailleurs étudiées au peigne fin. La police continue à faire appel aux témoignages, ce qui laisse supposer que l’enquête avance peu. Si peu que l’aéroport de Gatwick offre 50000 livres anglaises (soit 55000 €) pour des informations menant à l’arrestation des coupables…

Plus intéressant encore…

Le capitaine Jason Tingley de la police du Sussex a déclaré à la BBC qu’il était « toujours possible qu’il n’y ait peut-être jamais eu d’activité réelle de drones ». Interesting, isn’t it? Limite shocking! Cette déclaration va à l’encontre des multiples témoignages du personnel de l’aéroport, de voyageurs, de policiers, et d’extraits de vidéos. La police du Sussex va devoir démêler le vrai du faux et du fantasmé.

Sur la réserve…

Chez Helicomicro, on avait été prudent (et on l’est toujours) puisque confrontés à l’impossibilité de connaître la provenance de ces vidéos et donc de statuer sur leur authenticité (voir ici et ). On garde aussi à l’esprit que l’emballement médiatique est capable d’influencer les esprits de tous, y compris ceux des forces de l’ordre. Ce fut le cas pour l’Ile Longue (voir ici) et pour la plupart des survols de centrales nucléaires (voir là). Et cela jusqu’à ce que les politiques s’emparent du dossier, pourtant quasiment vide, pour produire des lois dans l’urgence… qui peinent toujours à être appliquées, deux ans plus tard. Y a-t-il eu survols illégaux de drones à Gatwick ? Pour le moment, on n’en sait strictement rien…

Sources : BBC

18 COMMENTAIRES

  1. Bonne fêtes à tous et que de nombreux drones descendent dans vos cheminées 💖 Là au moins ils seront les bienvenus 😉 Joyeux noël 🎂

  2. Il y a un truc que je ne comprends décidément pas du tout. Sur tous ces sites hyper sensibles, on s’attend à ce que le périmètre soit bardé de caméras, et autre chose que de la gopro… Normalement, il devrait être assez facile d’identifier ce qui s’est produit, ou c’est moi qui ai raté un truc ?

  3. Je pense que la quasi-totalité des caméras d’un aéroport regardent les gens et ce qu’il se passe sur les parkings avion et zones de transit, pas ce qu’il se passe en l’air dans tous les coins du ciel (on laisse ça aux radars). Pour le reste, ce sont des caméras à vue panoramique (toute petite focale), et donc pas super adaptées à voir un objet aussi petit qu’un drone.

  4. @ Fred1 :
    Je parlais des sites sensibles en général. Il me parait inconcevable qu’on ne soit même pas capable de déterminer ce qui s’est passé (et je ne parle même pas d’empêcher ce type d’incident). Avec la technologie actuelle (ça fait tout de même un bail que l’on a envoyé des gens sur la lune…), c’est un tout de même un comble.

  5. @ FPV 67 : pour augmenter nos chances, j’ai une astuce …. j’ai mis juste sous la cheminée mon tapis d’atterrissage ….. peut-être que la caméra d’un Inspire 2 le repérera et qu’il viendra me faire un atterro automatique ni vu, ni connu …. mais chut … ne dis rien aux autres :)) :)) :)) … Bon allez maintenant je vais faire râler Fred1

    @ Fred1 : Tu vois quand je te disais que ce n’était peut-être pas des drones …… moi je reste persuadé d’une intervention extra-terrestre dans le but de faire une reconnaissance des sites stratégiques en vue d’une invasion prochaine …. 😉😉

  6. Bon ok j’m’avoue vaincu… C’était bien des Martiens alors ^^ (ou des Jupiteriens, cela reste à déterminer…)

  7. Nous on a vu des petits bonhommes rouges avec des barbes blanches, je me demande de quelle planète ils débarquent 🎅🎅

  8. Kami ….. malheureux !!! surtout ne fait pas ça, ce qu’ils ne t’ont pas dit c’est que pour obtenir la récompense les conditions précisent que tu dois déguster 2 tranches de rossbeef à la marmelade de menthe et tu devras afficher le portrait de la Reine sur ta voiture !

  9. “Vous…” êtes les premiers à passer l’info sans la vérifier…, vérifier coûte et demande beaucoup de temps …, ce qui aujourd’hui n’est plus viable apparemment, l’argent avant tout…!
    Trop facile de conclure après temps, d’être “sur la Réserve”, le mal à été fait!
    Pourquoi ne pas vous contenter simplement de lister l’infos des autres médias sans y mettre vôtre grain de sel, non vérifié …
    Concentrer vous sur vos valeur ajouté, ce que vous savez bien faire avec passion, partager ce qui vous à prit du temps et vous a enrichi d’expérience!
    Bonnes fêtes …

    https://www.youtube.com/watch?v=TRHJkvuQPG8

  10. @ manu : Désolé, depuis toujours, je traite des sujets qui m’intéressent et comme je l’entends, pas comme on me demande de faire. Si ça ne plait pas, ce n’est pas grave, je ne cours pas après le nombre de visiteurs…

  11. Oui mais avoir une certaine audience implique aussi une certaine responsabilité… imo, hm a indirectement participer à l’arrestation de 2 malheureux personnes, …
    Je veux simplement te sensibiliser au effets négatifs de ces news catastrophiques concernant les drones sur notre hobby. Ca nous rapporte rien de bien IMO

  12. @ manu : Merci de me prêter une influence aussi importante. Plus sérieusement, je ne pratique pas la politique de l’autruche. Il y a eu un souci à Gatwick, il sera intéressant de savoir de quelle nature. Mais pour ma part il n’est pas question de faire l’impasse dessus. Si ma manière de traiter l’info ne plait pas, eh bien tant pis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.