WLtoys V911S, le test

11
3316

Aller plus loin ?

L’appareil propose 2 modes de vol, avec des petits débattements par défaut, ou de grands débattements avec le bouton haut gauche de la radiocommande. Cela permet d’obtenir un vol plus nerveux, mais il ne devient pas pour autant un monstre de vitesse. Le récepteur radio 2,4 GHz du V911S utilise un protocole qui ne semble pas pris en charge par les modules multiprotocoles. Dommage, il n’est pas compatible avec les radiocommandes de Jumper, par exemple.

Les points de détail

Le V911S est-il solide ? Ses composants critiques, pales, moteurs, engrenages, ne sont pas particulièrement protégés. En revanche, il est très léger… et son poids plume le sauve des crashs. Mais si vous touchez durement du mobilier, les pales n’y survivront pas. La bulle avant non plus. Le plus gênant, c’est évidemment d’endommager le mécanisme du plateau et des biellettes. WLtoys ne fournit dans la boite que 2 pales de rechanges, une hélice arrière, et une roue crantée. Pour le reste, il faudra acheter… L’autonomie de l’appareil est de 6 minutes 30 secondes, après quoi la radiocommande bippe pour indiquer que la batterie est faible. Il est encore possible de voler une bonne minute, mais le V911S peine à monter, il faut piloter avec les gaz à fond pour rester en l’air.

Faut-il l’acheter ?

Le V911S n’est pas le meilleur mini hélicoptère radiocommandé, mais il est suffisamment agréable pour prendre du bon temps et s’entrainer à des vols un peu plus exigeants que ceux d’un multirotor. Il pardonne moins bien les crashs, il n’est pas question d’ajouter une caméra, encore moins une caméra FPV pour des vols en immersion, il se pratique exclusivement en vol à vue. Mais c’est une excellente école pour gérer correctement l’anticipation des mouvements, être doux sur les commandes, et réaliser des vols avec pour objectif 0 crash ! Donc faut-il l’acheter ? Pourquoi pas, il est très bien si vous voulez vous essayer au pilotage d’un mini hélicoptère, d’autant que son prix est vraiment léger. Il est proposé à 39 € chez Banggood (avec le port mais hors taxes).

Merci à Franck Colombat pour son aide mode 2 !

D’autres photos

11 COMMENTAIRES

  1. Merci pour le test.
    J’ai un peu de mal à comprendre ta comparaison avec les multirotors par contre. Un racer en mode acro n’a pas plus d’assistance qu’un hélicoptère (je dirais même moins, car beaucoup d’hélico ont désormais un mode “panique” pour récupérer les situations critiques)… Il en a en tout cas beaucoup moins que ce modèle, dont la stabilisation ne peut pas être débrayée et qui remet systématiquement à plat le zozio quand tu lâches les manches.

    Du coup, parler ici d’un modèle pour des vols plus “exigeants”, ça me laisse tout de même vraiment perplexe. Le simple fait que la stabilisation ne soit apparemment pas désactivable ici me pousserait d’ailleurs fortement à déconseiller l’achat de ce modèle… Il ne laisse aucune possibilité d’évoluer en matière de pilotage.

  2. @ TB250 : C’est un appareil pour débutant, je l’oppose à des engins comme le Mambo, le Tello, le MiTu, le CX-10, ou des modèles chinois d’entrée de gamme de type Hubsan, des appareils avec lesquels tu peux lâcher la radiocommande sans gros risque de catastrophe. Pas à un racer, c’est un autre domaine qui n’est pas pour les débutants. Avec le V911S, même avec la remise à plat automatique, il n’est pas possible de lâcher les commandes, même 3 secondes…

  3. Ahhh ça me rappelle de bon souvenirs ces engins là, mais aussi hélas de très mauvais souvenirs !
    Poser l’appareil était un sacré challenge quand on débutait et ça ne pardonnait pas la moindre erreur.
    Il fallait vraiment le poser bien à plat ne surtout pas avoir le moindre mouvement lors de l’atterrissage, alors qu’avec les drones on peut vraiment les poser limite comme des bourrins comparé aux hélicos RC.

    Mais bon c’est sûr que c’est un très bon moyen d’être précis et doux avec ce genre d’appareil.
    Après lorsqu’on passe avec un drone RC ça devient vraiment un jeu d’enfant de piloter un drone.

  4. C’est FPVisable cette bête ? j’y mettrai bien un eachine tx01 (tout en déplacent la batterie vers l’arrière pour le CG)

  5. @ Astroduce : Ca secoue beaucoup beaucoup à bord, genre on rend les Frosties de l’avant-veille… Même si ça passait en poids, ce serait dur à vivre 😎

  6. @ Fred : En helico, tu as du birotor qui peut être parfaitement stable aussi. Du coup, dire que le vol en hélicoptère est forcément plus exigeant que du multirotor (surtout quand il s’agit du test d’un hélico pour débutant), ça me parait très relatif. Bon, c’est juste une remarque au passage, rien de grave :).

  7. @ TB250 : 🙂 🙂
    C’est vrai, tu as de l’hélico birotor stable et du multirotor pas stable du tout, c’est sûr. Mais mon propos est de dire que l’hélico nécessite généralement un pilotage engagé, là où le multirotor est (généralement aussi) plus assisté. Je ne connais pas d’équivalent hélico, par exemple, du Mambo ou du Tello…

  8. @Fred : J’ai souvenir de mon Lama de débutant, je pouvais poser la radio par terre, il restait sur place..

    Il existe une telle variété d’hélicos et de multirotors qu’il est à mon sens totalement illusoire de comparer leur pilotage “en général”.

  9. Rah ! Helicomicro m’a accompagné depuis mes débuts en multi (remember ladybird et walkera hoten X et les premieres tentatives de fpv dessus /love)
    Et COMME DE PAR HASARD, pile au moment ou je me dis que je me laisserai bien tenté l’aventure helico, HM me tisonne…
    ça fait quelques temps que je voulais me lancer dans l’aventure, mais avant de craquer pour le 450 de mes reves, je pensais me faire la main sur un petit. J’ai trouvé le XK K110, qui m’a l’air d’offrir de bonnes possibilités pour un débutant puis de pouvoir progresser voir pousser vers la 3D. Et on le trouve à environ 90e (FDP inclus mais hors frais de douanes, pour reprendre cette phrase que j’ai dû lire un bon millier de fois ici…)
    Et puis je me dis que même si la reglementation s’applique AUSSI aux helicos, ça ne suscite pas la meme effervescence quand ça vole qu’un [email protected]

  10. Avec le recul (je fais de l’hélico depuis qq temps maintenant) je pense qu’il vaut mieux partir sur un petit pas collectif avec mode 6G débrayable en 3G plutôt que sur un modèle comme celui la.
    Ca permet de débuter avec une machine qui sera aussi stable que celle la mais ensuite passer à du vrai pas collectif et pourquoi pas de la 3D.
    Le modèle le plus plébiscité pour cela est le XK K110 sinon le WLToys v977 qui est son (quasi) clone est super aussi…après y’a le blade nano CPS mais blade c’est toujours plus cher et pas mieux que ces deux la.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.